Archives pour: Mars 2015, 24

24.03.15

06:51:09, Catégories: Nouveautés, Test / Critique  

Par Flo200

Synopsis :

Megumi veut profiter d’un road trip dans la forêt japonaise. Mais c’était sans compter sur la tourista historique de sa copine top model suite un abus de poisson contaminé par des parasites aliens! Voilà qui suffit à déclencher une invasion de zombies émergeant des toilettes, en ayant après le popotin de Megumi et ses amis. Pour contrer cette invasion nauséabonde, la jeune fille est forcée d’user de son arme ultime : la maitrise de la puissance de ses pets destructeurs!

Mon avis :

Avec un titre pareil, vous vous doutez bien qu'en matière de bon goût, on va toucher le fond... Mais que peut-il bien se passer dans la tête de Noboru Iguchi ("The Machine Girl", "RoboGeisha", "Mutant Girls Squad", "Karate Robo Zaborgar", "Tomie Unlimited", "Dead Sushi") pour qu’il nous ponde de tels films?

Ce petit bonhomme, né une certaine année érotique (Ça a dû sérieusement le perturber vue le nombre de jeunes filles en petite tenue que l'on voit dans ses films!), proche physiquement d'un Robin Williams japonais, accouche avec "Zombie Ass : The toilet of the Dead" d'un film complètement déjanté où des zombies tout droit sortis des toilettes et bien évidemment entièrement recouverts de merde, vont s’en prendre à une bande de jeunes partis faire une balade en forêt à la recherche de ténias qu'une des demoiselles modèle comptent bien ingérer, obsédée qu'elle est par son poids!

Bon, autant vous dire qu'entre les multiples pets et la merde que vous verrez à l'écran et même si votre odorat n’est pas censé être sollicité, vous aurez probablement l'impression qu'une odeur particulièrement nauséabonde envahit la pièce dans laquelle vous vous trouvez, même si on n'atteindra quand même pas de ce point de vue là le niveau d'un "Carcinoma" de Marian Dora...

Comme dans les autres films du réalisateur, on retrouve une bonne partie des ingrédients ayant fait le succès de sa recette, qu’il s’applique à nous resservir à chaque fois ; une jolie héroïne la plus part du temps en mini-jupes et sachant se battre, un personnage masculin complètement débile, des monstres hallucinants, un humour au raz des pâquerettes très pipi/caca et bien évidemment du gore à gogo!

La jolie héroïne, ici interprétée par Arisa Nakamura ("The ABCs of Death"), à la poitrine guère plus imposante que celle de Jane Birkin (Bon, il n'était peut-être pas nécessaire alors de nous la montrer!) et à la carrière cinématographique pour le moment assez limitée, s'en sort plutôt bien.

Parmi le casting féminin (Le plus intéressant du film!), on remarquera autrement la présence, comme dans une bonne partie de la filmographie de Noboru Iguchi, de la splendide Asami ("The Machine Girl", "RoboGeisha", "Gothic & Lolita Psycho", "Dead Sushi", "Gun Woman"), ainsi que celle de Asana Mamoru, dont c'est ici le premier rôle et dont l'opulente poitrine ne laissera pas indifférent.

Comme dans les autres films du réalisateur, on ressent assez nettement qu'il s'agit d'un tout petit budget, notamment en raison d'effets spéciaux un peu cheap comme c'est le cas par exemple de ces verts solitaires géants qui sortent des anus des protagonistes infectés du film, mais ça les amateurs de ce type de production en ont l'habitude et cela ne devrait pas les gêner.

D'ailleurs derrière les effets spéciaux de maquillages, on retrouve le fidèle compagnon d'Iguchi, Yoshihiro Nishimura ("Tokyo Gore Police", "Vampire Girl vs Frankenstein Girl", "Mutant Girls Squad", "Helldriver", "The ABCs of Death") que les fans connaissent bien! En fait, là où le film déçoit un peu, c'est dans sa première partie qui manque un peu de folie, heureusement sur la fin, ça part grave en vrille et c'est bien ça que l'on attendait de la part du réalisateur japonais...

Une nouvelle fois, Noboru Iguchi nous offre du cinéma déviant complètement débridé, mais cette fois il ira encore plus loin dans le côté thrash et le mauvais goût, mais un peu moins loin dans la folie... A réserver donc uniquement aux amateurs de ce type de films!

"Zombie Ass" est sorti le 3 mars 2015 en DVD et en Blu-ray chez Elephant Films. Le DVD nous propose le film au format d'origine 16/9ème compatible 4/3 avec pistes audio française et japonaise Dolby Digital 2.0, alors que le Blu-ray est quant à lui également au format d'origine respecté 16/9ème, mais avec un encodage 1080p et des pistes audio française et japonaise dts-HD Master Audio 2.0. Les bonus du DVD se composent d'un texte de présentation du film par Yannik Vanesse, chef de la rubrique du site eastasia.fr, une galerie d'images et des bandes annonces de la collection Sushi Typhoon, alors que le Blu-ray se limite uniquement à la galerie d'images et aux bandes annonces de la collection, dont celle du film curieusement placée également avant le menu!

Zombie ass - Edition 2015

Zombie ass - Edition 2015
Amazon à 12.27€
Fnac à 22€
Voir la fiche
Zombie ass (Blu-ray)

Zombie ass (Blu-ray)
Fnac à 26.22€
Voir la fiche

Permalink 853 mots par flo001fg Email , 1467 vues • Réagir

Mars 2015
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << < Courant> >>
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31        

Le Blog des DVDpasChériens

Les dvdpascheriens ayant la fibre journalistique peuvent participer à ce blog. Sur le thème des DVD, de la HD et de la vente en ligne. On y trouve des critiques, des dossiers, des articles sur les nouveautés ...

Rechercher

Qui est en ligne?

  • Visiteurs: 34

powered by
b2evolution