28.01.13

07:17:05, Catégories: Nouveautés, Test / Critique  

Par Flo001fg

Synopsis :

Une jeune fille nommée Yuki vivait tranquillement avec sa famille jusqu’au jour où des yakuzas tuent sa propre mère sous ses yeux. Terrifiée par cet évènement, la jeune Yuki décide de mener l’enquête afin de révéler la vérité derrière cette menace qui l’attend. Yuki se transforme alors en un démon de la vengeance vêtue du style « Gothic Lolita », brandissant une ombrelle, une arme mortelle, et ayant pour but l’exécution du coupable au nom de Dieu.

Mon avis :

"Gothic & Lolita Psycho"!!! Rien que le titre donne envie et annonce direct la couleur! Nous voici à nouveau, face une pelloche bien barrée en provenance du Japon! Celle-ci est l’œuvre de Gô Ohara ("Geisha vs ninja"), qui nous livre ici un film de vengeance loufoque, parfois gore et aux combats parfaitement chorégraphiés.

Dès le début du film, le ton est donné avec une scène représentative du film, c'est-à-dire au mauvais goût assumé, aux combats efficaces et rythmés, le tout sur le ton de la comédie et avec une touche de gore. Il va s'en dire que le film est à prendre au second degré, car rien n'est ici à prendre au sérieux, malgré la gravité du sujet, qui n'est pas sans rappeler celui de "Kill Bill".

Yuki, l’héroïne fait tout de suite sensation avec son look de gothic lolita (style vestimentaire typiquement japonais, apparu au début des années 90, à ne pas confondre avec le style gothique), armée d'une ombrelle servant aussi bien de bouclier, que d'arme blanche ou d'arme à feu. Elle est interprétée par Rina Akiyama, actrice ayant pas mal jouée dans la série télévisée "Kamen Rider". La jeune femme est parfaite pour ce rôle, jolie, mais pas de trop et suffisamment mystérieuse pour incarner cette tueuse ténébreuse style The Crow.

Elle va accomplir sa vengeance implacable tout du long du film, allant à la rencontre des cinq personnes responsables de la mort atroce de sa mère et de l'infirmité de son père, ne faisant preuve d'aucune pitié envers eux. Les différents combats seront tous plus fous les uns que les autres avec des idées souvent délirantes, comme ce combat aérien armé d'un balai serpillière...

Malgré un budget assez limité, le film bénéficie de très bons effets visuels et de maquillages signés notamment par Tsuyoshi Kazuno ("The Machine Girl", "Tokyo Gore Police") et Yoshihiro Nishimura ("Tokyo Gore Police", "Vampire Girl vs Frankenstein Girl", "HellDriver"), ce qui n'est pas toujours le cas dans ce type de production, où certains effets font des fois un peu cheap.

On a le droit également à un joli casting d'habitués de ce type de films avec entre autres, Asami ("The Machine Girl", "RoboGeisha") et Yukihide Benny ("Tokyo Gore Police", "RoboGeisha"), mais ce sont deux petits jeunes qui se feront le plus remarquer, à savoir, Misaki Momose dans le rôle de Lady Elle et Ruito Aoyagi dans celui de Masato, tous deux étant à la fois beaux et cruels.

"Gothic & Lolita Psycho" est un film bien fun qui devrait plaire à tous les amateurs des Sushi Typhoon, malgré son côté un peu plus sage que d'habitude au niveau hémoglobine, comme au niveau de la déviance. Les autres risquent en revanche d'être quelque peu largués par ce déluge de violence graphique et d'humour débile...

"Gothic & Lolita Psycho" est sorti dans le commerce le 20 novembre chez Elephant Films en édition DVD simple et en édition Premium combo Blu-ray + DVD. Le DVD est présenté au format respecté 1.78 16/9ème avec pistes japonaise et française 5.1 Dolby Digital. Le Blu-ray est quant à lui au format respecté 1920 x 1080p Full HD avec pistes japonaise et française 5.1 dts-HD Master Audio. Côté bonus, ceux-ci sont uniquement sur le DVD et sont composés d'un making of des scènes d'action d'une durée de 26 minutes et de bandes annonces de la collection. Le Blu-ray ne contient quant à lui que des bandes annonces.

Gothic & lolita psycho

Gothic & lolita psycho
Fnac à 22€
Voir la fiche
Gothic & lolita psycho (Blu-ray + DVD)

Gothic & lolita psycho (Blu-ray + DVD)
Amazon à 11.7€
Voir la fiche

Permalink 703 mots par flo001fg Email , 1848 vues • Réagir

Pingbacks:

Cet article n'a pas de Pingbacks pour le moment...

Article précédent: Critique cinéma : Camille redoubleArticle suivant: Au cas où je n'aurais pas la palme d'or : La critique

Août 2019
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << <   > >>
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31  

Le Blog des DVDpasChériens

Les dvdpascheriens ayant la fibre journalistique peuvent participer à ce blog. Sur le thème des DVD, de la HD et de la vente en ligne. On y trouve des critiques, des dossiers, des articles sur les nouveautés ...

Rechercher

Qui est en ligne?

  • Visiteurs: 35

powered by
b2evolution