31.03.14

06:33:58, Catégories: Nouveautés, Test / Critique, Box office cinéma  

Par Flo200

Synopsis :

Pour l’Olympique de Paris, aller disputer ce match amical à Capelongue aurait dû être une simple corvée de fin de saison. Personne n’aurait pu anticiper qu’une infection très semblable à la rage allait se propager, et transformer les habitants du petit village en créatures ultra-violentes et hautement contagieuses. Pour Samuel - l’ancienne gloire près de la retraite, Idriss - le prodige arrogant, Coubert - l’entraîneur dépressif, ou Solène - la journaliste ambitieuse, c’est l’heure de l’affrontement le plus important de leur vie.

Mon avis :

Mêler zombies et football, voilà une idée on ne peut plus originale, voir même un peu extravagante! Les deux univers étant a priori assez peu compatible... C'est pourtant ce qu'ont fait Benjamin Rocher ("La Horde") et Thierry Poiraud ("Atomik Circus - Le retour de James Bataille") en nous livrant un film à la structure et à la distribution sortant des sentiers battus...

"Goal of the Dead" est en fait composé de deux parties d'environ 70 minutes, chacune mise en scène par un réalisateur. Benjamin Rocher s'est chargé de la première partie, plus précisément de la mise en place de l'histoire. On y fait la connaissance des différents protagonistes et cela jusqu'au match et au moment où cela va vraiment partir en couille! Contrairement à beaucoup de gens, j'avais adoré "La Horde", le premier long métrage que Benjamin Rocher avait réalisé avec Yannick Dahan et j'attendais donc beaucoup de cette première partie du dyptique. Eh bien, je n'ai vraiment pas été déçu, le réalisateur nous offre là une première partie complètement délirante et jubilatoire, où l'on prend son pied du début à la fin! Les comédiens sont géniaux, les gags font mouches et on passe donc un excellent moment! Que demander de plus?

Alban Lenoir ("6 Hours", "Kaamelott", "Lazy Company") y campe le personnage de Sam Lorit, un footballeur en fin de carrière qui revient au pays où il n'a pas laissé que de bons souvenirs... Soyons clair, en fait ils veulent carrément tous lui faire la peau! Et le premier à lui en vouloir, c'est son ancien meilleur ami, Jeannot, joué par l'impressionnant Sebastien Vandenberghe ("Le transporteur 3", "La proie", "À l'aveugle"), dont le père, interprété par le toujours aussi charismatique Philippe du Janerand ("Nikita", "Ridicule", "Le cousin", "Taxi 2") est le médecin du village, une sorte de docteur Frankenstein qui va le transformer malgré lui en zombie surpuissant!

Enfin, pas tout à fait en zombie, on devrait plutôt ici parler d'enragé, en quelque sorte une version décuplée des supporters les plus extrêmes du monde du football. En plus d'Alban Lenoir, on retrouve ici deux autres acteurs de la très sympathique série humoristique "Lazy Company", à savoir Alexandre Philip ("Batman: Ashes to Ashes") et Benoît Moret ("Les missionnaires"), dont ce dernier n'est pas sans rappeler Édouard Baer par sa façon de sortir des phrases hallucinantes et ennuyeuses au possible, barbant bien évidemment tous ceux qui l'entourent...

Le casting est très orienté comédie avec notamment quelques acteurs qui sortiront particulièrement du lot comme Bruno Salomone ("Brice de Nice", "Hellphone", "Fool Moon"), absolument génial dans le rôle d'un agent bien déjanté, Patrick Ligardes ("Le créateur", "Frontière(s)", "Lulu femme nue") dans le rôle de l'entraîneur de l'équipe de l'Olympique de Paris ou encore Philippe Rebbot ("Chroniques d'une cour de récré", Mariage à Mendoza", "Lulu femme nue") dans le rôle du caméraman. Le jeune humoriste Ahmed Sylla, dont c'est là le premier rôle au cinéma, est vraiment très bon également en jeune prodige du ballon rond, mais on se marrera aussi énormément grâce à l'apparition de personnages ayant de tous petits rôles, comme par exemple le couple formé par Trent ("Echap") et Delphine Drieu la Rochelle ("Eject"), véritable couple dans la vie, qui fait ici un caméo absolument bidonnant en spectateurs passant leur temps à se rouler des patins... La jeune actrice Tiphaine Daviot ("Plus belle la vie", "Eyjafjallajökull") apporte quant à elle une petite touche d'émotion et de sérieux dans cet univers bien allumé.

Dans la seconde partie réalisée donc par Thierry Poiraud, on rentre réellement dans le vif de l'action, l'invasion des « zombies » qui se propage et donc la survie des personnages principaux et cela sans qu'à aucun moment le genre ne soit par contre parodié. On est ici dans une comédie horrifique, mais les réalisateurs ne se moqueront jamais de ce type de films, bien au contraire ! On sent même que c'est un genre de films qu'ils affectionnent tout particulièrement, ce qui n'a rien de surprenant vus leurs précédents films et cela même s'ils ne sont pas à l'origine du projet, puisque les deux personnes à l'origine du projet, qui devait d'ailleurs être à l'origine une mini-série, sont en fait le scénariste Nicolas Peufaillit ("Un prophète", "Les revenants") et le producteur Raphaël Rocher ("La horde", "Territoires", "Lazy Company"), le frère de Benjamin...

On pense évidemment à des comédies du style "Shaun of the Dead" ou "Zombieland", qui nous offraient chacun à leur manière une variation amusante du film de zombies et malgré le fait que "Goal of the Dead" soit français, il n'a absolument rien à leur envier. Les avis diffèrent pas mal concernant les deux parties (ou mi-temps pourrait-on dire?) du film, mais pour ma part j'ai préféré la première partie, même si la seconde ne m'a absolument pas déçu. Dans les deux cas, la mise en scène est ultra efficace, les combats et acrobaties chorégraphiés par Manu Lanzi ("Le Transporteur", "Le Talisman", "À l'intérieur", "Le Réserviste") d'une efficacité redoutable et les effets spéciaux de maquillage très réussis. Un vrai régal ! Fichtre, qu'est-ce que cela fait du bien de voir un film comme ça !

Pour la sortie de leur film, les deux réalisateurs ont choisi de ne pas faire une sortie salle classique, les deux films étant diffusés à la suite, dans de petits cinémas indépendants, avec un entracte et une ambiance festive durant toute la projection (Boisson offerte, présence de l'équipe du film à chaque projection, diffusions de courts métrages très Z signés Mathieu Berthon etc...). En fait, on se retrouve plus là dans une ambiance style projection de films de genre lors de festivals spécialisés que dans l'ambiance d'une projection classique. Le générique à la fin du premier épisode est par contre un peu long, mais pour ceux qui y prêteront attention, il permet par contre d'apprécier quelques scènes coupées du film. Bien entendu, ce choix de diffusion ne permettra pas au film de faire de l'argent, mais vu sa qualité, il y a fort à parier que celui-ci sera un succès lors de sa sortie très prochaine sur support physique, d'autant plus que c'est typiquement le style de films qui se regarde plusieurs fois avec toujours autant de plaisir. Un futur film culte ? Peut-être bien... D'autant plus que le film sortira en DVD et Blu-ray au moment de la Coupe du Monde de football...

Le cinéma de genre se porte plutôt mal en France depuis quelques années, mais après "Aux yeux des vivants" et maintenant "Goal of the Dead", tous les espoirs sont permis !!! Maintenant, il faut que le public français se bouge un peu les fesses...

Initialement, il était prévu que "Goal of the Dead" soit projeté 4 jeudis de suite au cinéma Les 3 Luxembourg à Paris avant le départ pour une tournée en Province, mais suite à son succès, une cinquième date a été programmée pour les parisiens le 27 mars toujours dans la même salle. Le film commencera ensuite sa tournée le 17 avril par Angoulême, suivront ensuite Lyon le 21 avril, Nice le 25 avril, Dijon le 29 avril, Avignon le 2 mai, Strasbourg le 6 mai, L'Isle Adam le 13 mai, Bordeaux le 23 mai, Nantes le 28 mai et Audincourt le 30 mai... Pour suivre, la tournée qui devrait également passer par Toulouse, Marseille et Lille ou avoir plus de renseignements, suivez la page facebook du film!

Quant à la sortie du DVD et du Blu-ray, elle est prévue pour le 4 juin 2014 chez M6 vidéo...

Goal of the dead

Goal of the dead
Fnac à 12.49€
Voir la fiche
Goal of the dead (Blu-ray) / 2 Blu-ray

Goal of the dead (Blu-ray) / 2 Blu-ray
Amazon à 7.78€
Voir la fiche

Permalink 1422 mots par flo001fg Email , 1868 vues • Réagir

Pingbacks:

Cet article n'a pas de Pingbacks pour le moment...

Article précédent: Critique film : Les révoltés de l'île du diableArticle suivant: Résultats du top 20 des meilleurs films catastrophes

Novembre 2019
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << <   > >>
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30  

Le Blog des DVDpasChériens

Les dvdpascheriens ayant la fibre journalistique peuvent participer à ce blog. Sur le thème des DVD, de la HD et de la vente en ligne. On y trouve des critiques, des dossiers, des articles sur les nouveautés ...

Rechercher

Qui est en ligne?

  • Visiteurs: 28

powered by
b2evolution