03.05.13

06:00:00, Catégories: Nouveautés, Test / Critique  

Par Flo200

Synopsis :

Quand Samantha, présentatrice vedette de la télévision locale, décide de filmer des ambulanciers en mission spéciale, elle ne se doute pas que son reportage va l’amener dans un lupanar infesté de morts-vivants. Elle devra affronter des strip-teaseuses zombies, un policier psychorigide et une mère maquerelle nymphomane tandis que dans la forêt alentours des boys-scouts cannibales se préparent à donner l’assaut...

Mon avis :

Je dois avouer que je n'étais pas forcément très motivé à l'idée de voir ce second long-métrage de Jean-Marc Vincent tellement j'avais été déçu par son "Lady Blood", que j'avais vraiment trouvé très mauvais et qui plus est, drôle à aucun moment... Mais comme "Eject" était produit et écrit par Richard J. Thomson ("Time Demon", "Jurassic Trash", "Bloody Flowers"), cela m'avait quelque peu rassuré, car ses films très Z assumé, sont toujours très attachants et sympathiques...

Soulagement, dès le début du film, on retrouve bien l'humour potache des films de Thomson et très rapidement on se prend à suivre avec plaisir cette parodie bien franchouillarde de [Rec.]. Pascal Sellem ("Les clefs de bagnole") dans le rôle principal s'en sort plutôt bien en ambulancier peu professionnel, de même que le reste du casting, ce qui n'est pas toujours le cas dans les films de Thomson...

Mais, malgré un style Thomson très présent, "Eject" est bien un film de Jean-Marc Vincent, comme on peut s'en rendre compte dans le making of et le producteur/scénariste a su garder ses distances afin de laisser libre champ au réalisateur. Le film n'est pas un chef d’œuvre, il ne cherche d'ailleurs pas à l'être, mais on se marre bien et c'est là l'essentiel! C'est souvent complètement ridicule, mais 100% voulu, mais on sent bien que malgré le professionnalisme évident, cela reste avant tout un film fait entre potes.

On retrouve notamment quelques personnalités bien connues et habituées de ce type de production comme Rurik Sallé ("Le Réserviste", "Dead Shadows") et Fabrice Colson ("A Very Very Sexy Snuff Movie", "Le Réserviste") et pour notre plus grand plaisir de jolies filles ayant autrement jouées dans des films pour adultes comme Oksana ("Oksana: Flic en uniforme"), Océane ("Stavros") ou Anksa Kara ("Journal d'une femme de chambre"), apportant naturellement un côté très sexy au film (Ah, j'en vois qui du coup sont vachement intéressés!!!!).

Rani Bheemuck ("Plus belle la vie", "Chinese Zodiac"), qui joue ici le rôle de Samantha, la journaliste, est vraiment splendide et apporte un vrai rayon de soleil au film, par son sourire et sa fraîcheur, constamment suivie par le réalisateur en personne qui joue dans le film le rôle du cameraman.

On notera également la présence du réalisateur Alain Robak ("Baby Blood", "Parano", "La Taule") dans le rôle du producteur TV, clin d’œil plutôt sympathique envers celui qui réalisa la suite de son film culte. Le film accumule les scènes les plus délirantes et craspecs, comme ce zombie travelo qui arrache le sexe de l'inspecteur Verju interprété par Pascal Lagrandeur ("Mes parents") ou cette strip-teaseuse zombie qui se fait aspirer le côlon par Pascal Sellem...

Alors évidemment, cela ne vole pas très haut (Cela volerait même plutôt très bas!), mais qu'est-ce qu'on s'amuse! En plus, les effets spéciaux sont plutôt réussis vu le budget assez limité du film, ce qui ne gâte rien, l'éloignant par contre quelque peu de son côté très série Z. Pensez, par contre, à aller jusqu'au bout du générique afin de voir une scène plutôt amusante avec la charmante Delphine Drieu La Rochelle.

"Eject" remplit pleinement son contrat de parodie bien déjantée et au final, malgré de nombreuses critiques plutôt mitigées, moi, je l'ai trouvé plutôt sympathique et très rigolo. Une bonne surprise!

"Eject" est sorti le 5 mars chez Jaguarundi Films à prix plus que raisonnable, puisqu'il est à 9.99 euros port compris via la boutique de l'éditeur, qui plus est, dans une édition pourvue de bonus assez conséquents, à savoir un commentaire audio, un making of, des interviews parodiques des personnages et un clip vidéo bien trash.

Eject

Eject
Amazon à 10.02€
Fnac à 13€
Voir la fiche
Permalink 733 mots par flo001fg Email , 4463 vues • Réagir

Pingbacks:

Cet article n'a pas de Pingbacks pour le moment...

Article précédent: Critique cinéma : Mariage à l'anglaiseArticle suivant: Interview de Yann Danh

Août 2019
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << <   > >>
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31  

Le Blog des DVDpasChériens

Les dvdpascheriens ayant la fibre journalistique peuvent participer à ce blog. Sur le thème des DVD, de la HD et de la vente en ligne. On y trouve des critiques, des dossiers, des articles sur les nouveautés ...

Rechercher

Qui est en ligne?

  • Visiteurs: 40

powered by
b2evolution