19.02.13

22:20:17, Catégories: Nouveautés, Test / Critique  

Par Flo001fg

Synopsis :

Le soldat Joseph Danton revient, après 10 ans, dans son village natal. Accueilli par son oncle Gérard qui l’a élevé, il va reprendre petit à petit goût à la vie.
Cette plénitude va être vite interrompue lorsqu’un promoteur véreux décide de racheter toute la région afin d’y construire un centre de loisirs.
Épaulé par un groupe de villageois, Joseph va se dresser contre Angelo et ses sbires...

Mon avis :

Cela faisait un bon petit bout de temps que je bavais devant, tout d'abord les affiches teasers, puis la bande annonce très parodique à la "Rambo" de ce court métrage qui s'annonçait comme étant bien fun et bien délirant. Et bien, je n'ai pas été déçu, "Le réserviste" remplit pleinement son contrat et nous offre tout ce qu'on attendait d'un tel film.

Mathieu Berthon a voulu rendre un hommage aux films d'action de séries B et Z des années 80 et franchement c'est réussi! On replonge à fond dans l'esprit de ces films qui ont marqué toute une génération. Tous les ingrédients typiques de ces films y passent : héros musclé et viril, scénario simpliste, dialogues cons, mais souvent mémorables, action non stop, jolies filles peu farouches, méchants on ne peut plus cruels et cyniques, effets spéciaux souvent cheap, dus souvent au budget limité et humour bien gras et le plus souvent situé en dessous de la ceinture...

Malgré sa jeunesse, le réalisateur semble bien connaître ce genre et nous régale avec ce moyen métrage bien fun et gore à souhait. Quelle poilade! Mais pas seulement... Car même si ce film n'est pas à prendre au premier degré, il tient de même franchement la route et a une certaine gueule. Déjà, il est filmé dans de très beaux décors naturels, les scènes d'action et les combats sont vraiment réussis et David Doukhan est vraiment crédible dans ce rôle de soldat à la "Rambo".

L'acteur a vraiment une vraie gueule, comme on en voit peu dans le cinéma français actuel, en plus d'être assez beau gosse et même si il n'a pas une grosse expérience en tant qu'acteur, il s'avère assez bon, sachant être sérieux quand il le faut, mais jouant aussi de l’auto-dérision à d'autres moments.

Quant à Hélène Darras ("Un conte de Noël", "Disco", "Florides"), elle est parfaite dans ce rôle de fille de la campagne, peu farouche, sexy et femme forte en même temps, aussi crédible dans les scènes coquines que les scènes d'action où elle ne sera d'ailleurs pas sans rappeler Patricia Arquette dans "True Romance" lorsqu'elle éclatera la tête d'une mercenaire à la solde du méchant...

Le film ne serait par contre pas aussi réussi, s'il n'y avait pas un méchant particulièrement charismatique et là, ce n'est pas un, mais plusieurs auquel nous avons le droit. Tout d'abord, dans le rôle de Angelo Combaropoulos, on trouve Édouard Audouin ("Sodium Babies"), sadique à souhait, puis on notera principalement les performances de Manu Lanzi ("Le talisman", "Le transporteur", "À l'intérieur"), célèbre cascadeur et excellent chorégraphe de combats, qui une fois de plus nous en met plein la vue et celle du très charismatique Rurik Sallé ("Dead Shadows", "Die Die My Darling"), mais aussi Fabrice Colson ("Bloody Flowers", "Eject") qu'on remarquera tout particulièrement pour ce maquillage fort réussi et sa mort assez atroce (le pauvre!).

Le réalisateur pousse le vice jusqu'à inclure dans son film des effets spéciaux et des trucages particulièrement mal faits et voyants afin de rappeler ceux des films de séries Z des années 80, comme par exemple pour ce quad avec une poupée type Action Man dessus que le héros fait exploser avec un lance roquette sorti de nulle part, alors qu'à côté de cela il nous offre quelques effets très réussis comme lors de l'éclatage de tête de Manu Lanzi.

Le jeune Thomas Barrandon nous offre en plus une excellente bande originale totalement dans l'esprit des séries B des années 80, nous plongeant ainsi en totale immersion dans le film. Après ça , c'est sûr, vous aurez envie de vous replonger dans les films de la Cannon!

On prend ici tellement son pied, qu'on en vient à regretter que cela ne dure pas plus longtemps et qu'on n'ait pas affaire à un long, mais "Le réserviste" est parfait ainsi, alors vous savez ce qui vous reste à faire!

"Le réserviste" sort officiellement en DVD dans le commerce le 7 mai 2013, mais si vous êtes impatient vous pouvez déjà vous le procurer directement auprès de l'éditeur Oh my Gore! au prix de 9.99 euros. Le film est présenté au format 1.85, 16/9ème en français avec sous-titres anglais optionnels. Les bonus sont composés d'un commentaire audio, d'un making of, de la bande originale, d'une galerie photos, des courts métrages "Feed To Kill" et "Tourist-A", de la bande annonce du film et de bandes annonces de l'éditeur.

Permalink 875 mots par flo001fg Email , 3203 vues • Réagir

Pingbacks:

Cet article n'a pas de Pingbacks pour le moment...

Article précédent: Blood Reich : La critiqueArticle suivant: The Take : La critique

Décembre 2019
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << <   > >>
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          

Le Blog des DVDpasChériens

Les dvdpascheriens ayant la fibre journalistique peuvent participer à ce blog. Sur le thème des DVD, de la HD et de la vente en ligne. On y trouve des critiques, des dossiers, des articles sur les nouveautés ...

Rechercher

Qui est en ligne?

  • Visiteurs: 27

powered by
b2evolution