05.11.15

04:10:00, Catégories: Nouveautés, Test / Critique  

Par Flo200

Synopsis :

En vacances en Roumanie, Alexandre et Livia visitent le pays en amoureux. Elle est sur les traces de ses origines et lui en quête de sujets à photographier. Un soir, à la sortie d'un restaurant, Alexandre est fauché par une voiture. Le jeune homme est hospitalisé d'urgence. Il a perdu beaucoup de sang et doit subir une transfusion. De retour chez lui, le couple retourne à sa routine. Si les blessures d'Alexandre cicatrisent, quelque chose ne tourne pas rond. Alexandre est persuadé d'avoir contracté une inquiétante maladie lors de son hospitalisation en Roumanie. Après tout, la Roumanie n'est-elle pas la terre légendaire des suceurs de sang?

Mon avis :

Déjà auteur de plusieurs très sympathiques courts métrages, le réalisateur suisse Olivier Beguin ("Time With Nyenne", "Si vous le voyez, tuez-le de ma part", "Naufrage", "Dead bones", "Employé du mois") mettait en chantier au cours de l’année 2012 son premier long métrage fantastique, "Chimères", un projet assez audacieux pour un pays où les films de genre n'ont pas forcément trop la cote...

Olivier Beguin reprend ici une bonne partie des équipes de tournage de ses précédents métrages et notamment Yannick Rosset ("Erwan et + si affinités", "La Dame Blanche"), qui jouait déjà un vampire dans son précédent court et qui a d'ailleurs joué dans quasiment tous ses films.

L’acteur retrouve dans ce film de vampires atypique, la mythique Catriona MacColl ("Frayeurs", "L'au-delà", "La maison près du cimetière", "Saint Ange", "The Theatre Bizarre", "Horsehead"), qui joue cette fois le rôle de sa mère après avoir interprété sa conseillère dans "Employé du mois" et Jasna Kohoutova, dans le rôle de sa compagne, avec qui il avait déjà joué dans "Naufrage" et avec qui il jouera d’ailleurs normalement dans la série "The Lake".

Dans "Chimères", Alex, le personnage qu'il incarne, s'imagine être un vampire après avoir eu une transfusion sanguine en Roumanie suite à un accident... Mais ne serait-il pas devenu réellement un vampire? Plus les jours avancent, plus les doutes d'Alex vont alors grandir, le poussant vers une paranoïa de plus en plus envahissante... Seulement sa personnalité va également changer et de bas instincts animal vont alors faire leur apparition!

Olivier Beguin signe là un film assez sanglant, co-écrit avec Colin Vettier ("Ouvert 24/7"), un film souvent viscéral où le travail de David Scherer ("Ouvert 24/7", "Mirages", "Last Caress", "The Theatre Bizarre", "Dead shadows", "Thanatomorphose") sur les effets spéciaux de maquillages, fait une fois de plus merveille!

En effet, ici les vampires ne sont pas forcément très romantiques et ne se contentent pas de sucer le sang de leurs victimes. Non, ils se comportent comme des animaux et lorsqu’ils mordent leurs proies, ils leur arrachent un bon morceau de barbaque!

Et puisqu’on parle de barbaque, il faut souligner que comme dans "Dead Bones", on a le droit à un caméo de Ruggero Deodato ("Le dernier monde cannibale", "Cannibal Holocaust", "La maison au fond du parc", "Body Count", "Les Barbarians", "The Washing Machine"), le réalisateur italien jouant ici un boucher. Original! Non?

Parmi le casting, on remarquera la présence de l'excellent Iván González ("The Divide", "Errors of the Human Body", "The ABCs of Death 2"), le fils du chanteur Jairo, un acteur fort talentueux, mais malheureusement trop peu exploité, que l’on retrouvera toutefois prochainement dans le nouveau film de Talal Selhami, "Achoura".

"Chimères" a bénéficié d'un budget très limité, le réalisateur ayant d'ailleurs fait appel au crowfunding via Ulule (Qui n’a pas participé? Attention, je note les noms!) pour compléter celui-ci et pouvoir ainsi terminer son long métrage, et même si cela se ressent, le film a tout de même de l'allure.

Le gros point positif du film, c’est qu’il revisite le mythe du vampire de façon assez originale, tout en restant tout de même proche du mythe par certains côtés. Les points négatifs... Eh bien, je dirais une Catriona MacColl quelque peu sous-exploitée et une Jasna Kohoutova, pas toujours très crédible dans les scènes d’action, malgré un entraînement apparemment assez intensif...

Autrement, pas de souci, l’actrice d’origine tchèque est tout à fait convaincante en roumaine et son interprétation dans le rôle de Livia, globalement très correcte. La scène finale, par contre, si elle sera assez émouvante, fera tout de même un peu déjà-vu!

Avec "Chimères", Olivier Beguin démontre cette fois à un plus large public qu’avec très peu de moyens, il est capable de faire des choses qui tiennent franchement la route! Alors certes, ce premier long métrage du réalisateur n'est pas exempt de défauts, mais cela demeure un film indépendant de genre fort attachant et dans l'ensemble, plutôt réussi...

"Chimères" est sorti le 9 octobre 2015 chez l'éditeur suisse Seven Plus Editions dans une belle édition DVD sous fourreau cartonné offrant qui plus est, un livret de 8 pages sur le film. Cette édition nous propose le film au format 2.35:1 16/9ème compatible 4/3 avec piste audio française stéréo et sous-titres anglais optionnels. Côté bonus, on a le droit à un commentaire audio, un making of (34'), un entretien au BIFFF avec l'équipe (28') et le court métrage "Employé du mois". Il n'y a pas à dire, on est donc plutôt gâté, même si on aurait aimé avoir tous les autres courts du réalisateur et tout particulièrement "Naufrage" qui reste inédit en DVD!

Permalink 960 mots par flo001fg Email , 1250 vues • Réagir

Pingbacks:

Cet article n'a pas de Pingbacks pour le moment...

Article précédent: Interview de Guillaume Le DisezArticle suivant: Road of the Dead: Wyrmwood : La critique

Juillet 2019
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << <   > >>
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31        

Le Blog des DVDpasChériens

Les dvdpascheriens ayant la fibre journalistique peuvent participer à ce blog. Sur le thème des DVD, de la HD et de la vente en ligne. On y trouve des critiques, des dossiers, des articles sur les nouveautés ...

Rechercher

Qui est en ligne?

  • Visiteurs: 24

powered by
b2evolution