Archives pour: Septembre 2013, 24

24.09.13

05:30:00, Catégories: Nouveautés, Test / Critique  

Par Flo200

Synopsis :

Patrick fume une cigarette dans la cuisine tandis que Marie dort à l'étage. Simultanément et alors que tout paraissait calme cette nuit-là, ils se font agresser. Ce jeune couple va se retrouver séparé et face au danger. Lequel des deux s'en sortira ?

Mon avis :

Après nous avoir offert le sympathique court métrage "Préjugés", les réalisateurs Sabou Kerr et Deuf Gros, alias Sabrina Kerrar et Frédéric Gros, nous reviennent avec "Les Liens Sacrés", un court métrage encore plus abouti...

"Les liens sacrés" est un court métrage hyper violent et dérangeant où un couple se fait agresser la nuit, chez eux, sans que l'on sache pour quelles raisons, du moins au départ... L'action se déroule à deux endroits différents de la maison, une demeure de toutes évidences assez isolée. Les deux réalisateurs instaurent assez rapidement une ambiance oppressante aidée en cela par une musique très réussie augmentant encore plus la sensation d’étouffement et de stress, mais aussi par le fait que l'on ne voit jamais réellement le visage des agresseurs qui s'en prennent au couple avec une violence d'ailleurs assez inouïe et à la limite du soutenable.

Sabou et Deuf vont beaucoup jouer avec la peur du noir afin de rendre leur film encore plus inquiétant. Lors d’une scène Patrick, le personnage principal, va d’ailleurs se retrouver plonger dans le noir le plus complet pendant de longues secondes qui nous paraîtront une éternité. La musique jouera un rôle primordial tout au long du film, ainsi après avoir été assez stressante dans la deuxième partie du métrage, elle nous aidera à éprouver un peu plus d'empathie encore pour le couple interprété par Stéphen Scardicchio ("Collide", "Les enfants d'Abraham", "The Night") et Rozenn Djonkovitch ("Trauma", "Le monde doit m’arriver (?)").

Les scènes de violence mettent vraiment mal à l'aise, même si au final on ne verra pas grand-chose. Les deux metteurs en scène se sont débrouillés pour filmer ces scènes rarement de façon frontale, peut-être pour des questions de budget, sans pour autant que cela n'enlève réellement à leur efficacité. Peut-être que si David Scherer avait pu se libérer pour le film comme c’était initialement prévu, on aurait eu le droit à quelques effets spéciaux de maquillages plus spectaculaires, mais cela n'enlève en rien à la qualité du travail d'Amélie Langlet qui signe là quelques maquillages assez convaincants.

Malgré cela, le film est toutefois très bien ainsi avec une fin à la fois surprenante et dérangeante. Car la violence du court métrage n’est ici pas gratuite et est là pour délivrer un message aussi discutable qu’il puisse être. Le genre de message qui fait forcément débat, mais je ne vous en dirai pas plus afin de ne pas vous gâcher l'effet de surprise...

Avec "Les Liens Sacrés", Sabou et Deuf montrent qu’ils ont un réel savoir-faire, espérons qu’ils pourront le concrétiser à l’avenir en nous offrant un premier long-métrage !

La prochaine soirée Remue-Métrages, où le film est programmé, prévue pour le 25 septembre, étant complète, je vous invite vivement à suivre le blog du film afin de ne pas louper ses prochaines projections.

Permalink 575 mots par flo001fg Email , 1598 vues • Réagir

Septembre 2013
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << < Courant> >>
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30            

Le Blog des DVDpasChériens

Les dvdpascheriens ayant la fibre journalistique peuvent participer à ce blog. Sur le thème des DVD, de la HD et de la vente en ligne. On y trouve des critiques, des dossiers, des articles sur les nouveautés ...

Rechercher

Qui est en ligne?

  • Visiteurs: 28

powered by
b2evolution