18.10.16

00:00:00, Catégories: Test / Critique  

Par Flo001fg

Synopsis :

Robert McCall, après des années dans les services secrets américains, met son expérience au service des plus faibles. Grâce à ses contacts et réseaux acquis pendant son passé d’espion, il devient le justicier des opprimés de New York qui font appel à lui. Son nom de code : l’Equalizer. Implacable, solitaire et sans pitié envers les criminels, il espère expier ses actions passées en aidant ses concitoyens...

Mon avis :

A peine terminé le tout premier volume de la série "The Equalizer" que je ne résistais pas à enchaîner directement avec ce second coffret sorti environ deux mois et demi après, toujours édité par Elephant films, venant conclure cette première saison de la série...

Ce second coffret débute par "Le Règne de la terreur", le douzième épisode et l'on retrouve Robert McCall, interprété par Edward Woodward ("The Wicker Man", "Callan", "1990", "Les nouveaux professionnels") aux prises avec une bande de petits voyous faisant régner la terreur sur un quartier désœuvré où le nouveau médecin d'un dispensaire refuse de céder à leur racket. Seulement voilà, la petite dame va refuser que McCall fasse usage de la violence et utilise son arme pour régler le problème, ce qui va forcément être quelque peu compliqué!

Petite déception avec cet épisode qui se trouve être très caricatural avec des voyous semblant tout droit sorti de "Le Justicier contre les Dealers", ce qui est au final assez amusant, en revanche le chef de bande, interprété par Joe Maruzzo ("9 semaines 1/2", "Les Soprano"), est juste horripilant, surtout en VF! On n’a qu'une envie, qu'il se fasse dessouder! Dans le rôle du Lieutenant Mason Warren, on remarquera par contre la présence de Fred Williamson ("M.A.S.H.", "Black Caesar, le parrain de Harlem", "The Inglorious Bastards", "Une nuit en enfer"), l'une des figures marquantes de la "Blaxploitation".

Heureusement l'épisode suivant, dans lequel on retrouve également Fred Williamson, relève franchement le niveau! Dans cet épisode nommé "Chacun chez soi", McCall va venir en aide à des personnes âgées qu'on essaye de déloger... Ici, c'est surtout l'acteur Charles Hallahan ("Morsures", "The Thing", "Pale Rider", "Rick Hunter"), qui tirera son épingle du jeu avec un rôle d'irlandais soûlard qu'il ne faut pas chercher!

Dans "Les Retrouvailles", McCall va venir au secours de son ex-femme et de son nouveau mari menacé par un truand tout juste sorti de taule. Un épisode vraiment sympa dans lequel on retrouve quelques gueules bien connues des séries télévisées et du cinéma made in U.S., habituées notamment des rôles de psychopathes! Stephen McHattie ("Le Flic de Beverly Hills 3", "X-Files : Aux frontières du réel", "A History of Violence", "The Secret"), d'une part et Brad Dourif ("Vol au-dessus d'un nid de coucou", "Dune", "Blue Velvet", "Color of Night"), connu notamment pour être la voix de Chucky, d'autre part!

Dans "La Chaîne infernale", Robert McCall va rassembler une équipe parmi lesquels on retrouvera deux de ses fidèles compagnons, à savoir Mickey Kostmayer, toujours interprété par Keith Szarabajka ("Un monde parfait", "The Dark Knight: Le chevalier noir", "Argo") et Jimmy, joué par Mark Margolis ("Scarface", "1492: Christophe Colomb", "The Fountain", "The Wrestler", "Black Swan"), afin de protéger un homme pris pour cible par erreur...

C'est avec plaisir que l'on retrouvera dans "Nettoyage" une vraie gueule du cinéma hollywoodien à savoir Robert Davi ("Les Goonies", "Piège de cristal", "Permis de tuer", "Maniac Cop 2"), habitué des rôles de méchants, dans le rôle d'un petit mafioso de bas étage, qui va tout faire pour empêcher la création d'un syndicat dans son entreprise de nettoyage et dans le rôle du chef de la mafia, Joe Spinell ("Le parrain, 2ème partie", "Rocky", "Starcrash, le choc des étoiles", "Brubaker"), l'acteur culte du film "Maniac" de William Lustig.

"Un choix difficile" est un épisode vraiment intéressant et très réussi dans lequel Robert McCall devra faire un choix compliqué entre venir au secours d'une femme battue et de sa fille dont le mari vient de sortir de prison et arrêter un de ses anciens ennemis jurés que son successeur, personnage apparaissant à plusieurs reprises dans cette première saison, interprété par Saul Rubinek ("Impitoyable", "True Romance", "À la une", "Family Man"), va lui servir sur un plateau...

Dans "Pas d’orchidée pour McCall", le dix-huitième épisode, McCall va essayer de coincer un tueur psychopathe s'en prenant aux femmes d'un certain âge... Alan Metzger, réalisateur en tout de dix-neuf épisodes de la série, signe là un épisode comportant des scènes d'angoisse franchement assez réussies, tout particulièrement la scène finale où le tueur va s'en prendre à une amie de notre héros servant d’appât. Un épisode reprenant également la structure initiale de la série avec une double enquête et dans lequel on remarquera la présence notamment de Kim Delaney ("Les experts: Miami", "New York Police Blues", "American wives").

"Le Point Limite" est quant à lui un épisode un peu à part s'écartant du concept original puisqu'ici on aura le droit à un quasi huis-clos dans lequel Robert McCall sera victime d'une prise d'otages lors d'un mariage. Un épisode du coup un peu moins rythmé que d'habitude dans lequel interviendra notamment le personnage de Mickey Kostmayer apportant à l’épisode une réelle bouffée d’oxygène. Dans cet épisode, on remarquera entre autres Patricia Clarkson ("La dernière cible", "Jumanji", "La ligne verte", "The Pledge", "Shutter Island") dans le rôle de Deborah Wade, la mariée.

Petite baisse de régime avec "Le Sursis", un épisode en demi-teinte, un peu confus, dans lequel un dragueur va se retrouver bien malgré lui entraîner dans une histoire d'espionnage industriel, qui risque bien de lui coûter la vie... Un épisode dans lequel on notera la présence de Linda Thorson, principalement connue pour avoir incarné le rôle de Tara King dans la série "Chapeau melon et bottes de cuir".


"Meurtres à retardement" par contre est un épisode plutôt intéressant dans lequel un homme se voit menacé par une compagnie lui ayant volé son invention... Pas très cool quand même! Heureusement McCall est là et va les faire payer! Dans cet épisode, on aura le plaisir de retrouver Jon Polito ("Highlander", "Miller's Crossing", "The Crow", "The Big Lebowski"), l'un des acteurs fétiches des frères Coen, décédé ce premier septembre 2016... On notera également parmi les têtes connues, celle de Dan Hedaya ("Les Prédateurs", "Commando", "La Famille Addams", "Usual Suspects").

Enfin "L’Ennemi public" vient clôturer cette première saison de façon plutôt sympathique avec l'histoire d'une petite journaliste persuadée que son voisin est un tueur... Un épisode où l'on retrouvera entre autres le personnage du lieutenant Isadore Smalls, interprété par Ron O'Neal ("Super Fly", "Terreur sur la ligne", "L'aube rouge", "Héros"), personnage récurrent de la série...

Une très bonne première saison donc, donnant forcément envie de découvrir les trois autres!

Ce volume 2 de la première saison de la série "The Equalizer" est sorti le 14 janvier 2015 chez Elephant Films, mais un coffret de l’intégrale de la série est sorti le 5 octobre 2016. Ce deuxième coffret DVD présente également une image au format 1.33:1 4/3 avec pistes audio française et anglaise Dolby digital 2.0 et sous-titres français sur la vo. Par contre, seules quelques bandes annonces d’autres séries éditées par l’éditeur sont proposées en guise de bonus.

Equalizer : Saison 1 - Vol. 2

Equalizer : Saison 1 - Vol. 2
Amazon à 16.01€
Fnac à 29.9€
Voir la fiche
Equalizer : Saisons 1 à 4

Equalizer : Saisons 1 à 4
Amazon à 73.29€
Fnac à 92.9€
Voir la fiche

Permalien 1297 mots par flo001fg Email , 260 vues • Réagir

Pingbacks:

Cet article n'a pas de Pingbacks pour le moment...

Article précédent: Marions-nous ! : La critiqueArticle suivant: Critique cinéma : Une vie entre deux océans

Juin 2017
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << <   > >>
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30    

Le Blog des DVDpasChériens

Les dvdpascheriens ayant la fibre journalistique peuvent participer à ce blog. Sur le thème des DVD, de la HD et de la vente en ligne. On y trouve des critiques, des dossiers, des articles sur les nouveautés ...

Rechercher

Qui est en ligne?

  • Visiteurs: 52

powered by
b2evolution