02.12.14

07:02:54, Catégories: Nouveautés, Test / Critique  

Par Flo200

Synopsis :

Fin Shepard, devenu un héros national après avoir sauvé la ville de Los Angeles d’une tornade de requins, se rend à New York avec son ex-femme April. Mais il ne va pas tarder à découvrir que les requins ont également fait le voyage...

Mon avis :

S'il y a bien un endroit où les requins ne sont pas une espèce menacée et en voie d'extinction, c'est bien au cinéma ou à la télévision... C'est bien simple, ils sont partout! Dans des lacs comme dans "Shark 3D", dans des supermarchés comme dans "Bait", à la montagne comme dans "Avalanche Sharks" ou bien encore en pleine ville comme dans "Sharknado"! En fait, plus ça va, plus on les trouve partout sauf où ils devraient être! Ah, je vous jure... Les sales bêtes!!!


Suite à l’inattendu succès rencontré par le premier "Sharknado", Anthony C. Ferrante ("Terror Hospital", "Headless Horseman", "Hansel & Gretel") nous livre un second opus tout aussi délirant et un troisième est par ailleurs déjà annoncé pour 2015. Les créateurs reprennent pour ce deuxième volet, exactement la même recette et après avoir dévasté Los Angeles, ils s’attaquent cette fois à New York, qui va connaître également un terrible sharknado, entendez par là une tornade avec des requins.

Et bien entendu, pas de bol, notre super héros, toujours interprété par Ian Ziering ("Un amour infini", "No Way Back", "Beverly Hills", "Tyrannosaurus Azteca") se trouve encore là accompagné de son ancienne ex-femme, toujours jouée par Tara Reid ("The Big Lebowski", "American Pie", "Devil's Pond", "Alone in the Dark", "Silent Partner").

Comme s’ils les attiraient, le mauvais temps et les squales s'acharnent vraiment contre eux, ne leur laissant aucun répit, puisqu'ils en seront victimes alors qu'ils seront encore dans l'avion... Oui, oui, vous avez bien lu ! Ils vont être attaqués par des requins alors qu’ils seront encore dans les airs! Si ce n’est pas de l’acharnement ça...

Toujours est-il que comme dans le premier film, c'est du grand n'importe quoi, à la fois complètement invraisemblable et bourré en même temps d'incohérences qui auraient pu être évitées. Mais on s'en fout, on est là pour se marrer devant ce délire complètement décomplexé! Anthony C. Ferrante et son acolyte Thunder Levin ("Soulmates", "American Warship", "AE: Apocalypse Earth", "Atlantic Rim") vont une nouvelle fois se lâcher pour nous offrir les idées les plus folles sans se soucier une seule seconde du réalisme.

On aura ainsi le droit à une scène totalement folle où la tête de la statue de la liberté dévalera les rues de Manhattan derrière notamment la sœur et la nièce de notre héros sans que celle-ci n'arrive à les rattraper... C'est à mourir de rire! Et encore il y a bien plus improbable ou délirant, mais je vous laisse découvrir!

On voit que les deux créateurs se sont fait plaisir, incluant par exemple dans leur film de nombreux caméos, dont certains ne parleront pas au public français, mais d'autres si, comme par exemple la présence de Robert Hays ("Y a-t-il un pilote dans l'avion?", "L'incroyable voyage", "Docteur T & les femmes") dans le rôle du pilote de l'avion ou encore celle du réalisateur en personne dans celui d'un guitariste dans le métro...

D’ailleurs une bonne partie de la musique du film est interprétée par Quint, le groupe dont le réalisateur est le leader et on retrouvera notamment l’entêtante chanson du générique du premier film, "(The Ballad of) Sharknado" d’inspiration très Ramonienne.

Cette fois encore, les effets spéciaux sont très visibles et ce qui est franchement tordant c’est qu’on voit en plus qu’en dehors des acteurs et des figurants du film qui font semblant d’être paniqués, de nombreux passants, eux vivent leur vie comme si de rien n’était, se baladant tranquille dans les rues de New York! C’est absolument génial!

Quant au final, cette fois encore cela atteindra des sommets, Ferrante nous livrant quelques scènes complètement hallucinantes et invraisemblables pour notre plus grand bonheur! En tous cas, il n'y a pas à dire la tronçonneuse va très bien à Ian Ziering!

Après un "Sharknado 2" aussi délirant, j'ai vraiment hâte de découvrir le troisième volet, car je me demande franchement ce que le duo Ferrante/Levin va nous réserver la prochaine fois!

"Sharknado 2" sort le 9 décembre 2014 chez Free Dolphin Entertainment en DVD et Blu-ray. L'édition DVD propose une image au format 1.78 16/9ème compatible 4/3 avec pistes audio anglaise et française Dolby Digital 5.1 alors que l'édition Blu-ray propose une image au format 1.78 16/9ème 1080p et pistes audio anglaise et française dts-HD Master Audio 5.1. Les bonus communs aux deux éditions se composent d'un making of, d'un module sur les effets spéciaux, d'un autre sur les caméos, de scènes coupées et de la bande annonce.

Sharknado 2

Sharknado 2
Voir la fiche
Sharknado 2 (Blu-ray)

Sharknado 2 (Blu-ray)
Fnac à 22.26€
Voir la fiche

Permalink 861 mots par flo001fg Email , 1537 vues • Réagir

Pingbacks:

Cet article n'a pas de Pingbacks pour le moment...

Article précédent: Sharknado : La critiqueArticle suivant: Aguirre, la colère de Dieu : La critique

Décembre 2019
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << <   > >>
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          

Le Blog des DVDpasChériens

Les dvdpascheriens ayant la fibre journalistique peuvent participer à ce blog. Sur le thème des DVD, de la HD et de la vente en ligne. On y trouve des critiques, des dossiers, des articles sur les nouveautés ...

Rechercher

Qui est en ligne?

  • Visiteurs: 44

powered by
b2evolution