19.06.14

06:10:34, Catégories: Nouveautés, Test / Critique  

Par Flo200

Synopsis :

Le détective Jack Chandler se voit confier la tache de retrouver Samantha, une jeune femme disparue dans les rues de Los Angeles. Au cours de ses investigations, il va découvrir l’existence d’une curieuse secte dirigée par un gourou mystérieux, baptisé L’étranger, et dont les disciples sont des prostituées armées de... tronçonneuses !

Mon avis :

Parmi les lecteurs de Mad Movies, qui n'a pas fantasmé un jour sur les photos de "Hollywood Chainsaw Hookers" ou sur celles de "La plage sanglante"? Eh bien justement, le jeune éditeur Crocofilms débarque avec deux films de Fred Olen Ray totalement inédits chez nous, à savoir "Evil Toons" et justement "Hollywood Chainsaw Hookers"! Elle n'est pas belle la vie?

Fred Olen Ray ("Scalps", "L'emprise de la peur", "L'Attaque de la pin-up géante") est un réalisateur à part, bien connu des amateurs de nanars et de cinéma Bis, qui a à son actif déjà plus de 130 films en tant que réalisateur, mais le bonhomme est également producteur, scénariste, acteur et catcheur! Rien que ça! "Hollywood Chainsaw Hookers" est probablement son film le plus connu et le plus culte. Il faut dire que voir des jolies filles dénudées armées de tronçonneuses, cela a de quoi marquer les esprits! Non?

Mais que vaut le film me direz-vous? Eh bien, c'est évidemment du grand n'importe quoi, mais c'est un long-métrage très amusant et plaisant à voir! Par exemple, lorsque les demoiselles découpent leurs victimes à la tronçonneuse, on voit très nettement qu'on leur jette dessus de la tripaille et de la fausse hémoglobine... C'est un pur régal! Surtout qu'ici, tout est fait exprès et en connaissance de cause...

C'est avant tout une parodie de films noirs et de films d'horreur par la même occasion, avec son détective privé archi caricatural et ces dialogues particulièrement croustillants et complètement en décalage avec ce qui se passe à l'écran, ce qui donne lieu d'ailleurs à quelques scènes assez hilarantes. Le film fait d'ailleurs presque penser par moments à un film comme "Les cadavres ne portent pas de costard" tellement on est dans la parodie de films noirs...

Le réalisateur parsème son film de pas mal de nudité et a donc fait appel à quelques très jolies actrices, peu farouches, comme Michelle Bauer ("Puppet Master III: La revanche de Toulon", "L'Attaque de la pin-up géante", "Lust for Frankenstein") et Linnea Quigley ("Douce nuit, sanglante nuit", "Le Retour des morts-vivants", "Creepozoids", "Night of the Demons"), qui se retrouvent ici après avoir tourné dans le "Sorority Babes in the Slimeball Bowl-O-Rama" de David DeCoteau. Les deux « Scream Queens » se dévoileront pour notre plus grand plaisir et d'ailleurs il faut bien l'avouer, c'est l'un des attraits majeurs du film...

Il est à noter au niveau du casting la présence de Gunnar Hansen ("Mosquito", "Chainsaw Sally", "Murder-Set-Pieces", "Harpoon"), acteur islandais devenu culte grâce à son rôle de Leatherface dans "Massacre à la tronçonneuse". Ce n'est bien entendu pas un hasard s'il joue dans le film puisque celui-ci se veut également être une parodie du classique de Tobe Hooper.

Dans le rôle du détective Jack Chandler (En référence à Raymond Chandler, célèbre écrivain de romans noirs...), on retrouve Jay Richardson ("Pour la mort d'un flic", "Beverly Hills Vamp", "Alienator", "Teenage Exorcist", "Lune de miel à Las Vegas"), l'un des acteurs fétiche de Fred Olen Ray, incarnant parfaitement ce privé forcément un peu looser... Enfin, on remarquera également la présence de Dawn Wildsmith ("Surf Nazis Must Die", "Evil Spawn", "L'invasion des cocons"), qui tournera également pas mal pour le réalisateur. Si tout le film est évidemment un grand n'importe quoi, la fin atteint tout de même des sommets!

Au final, "Hollywood Chainsaw Hookers" mérite bien son statut de film culte et cette sortie tardive chez Crocofilms devrait donc ravir tous les amateurs de cinéma Bis de l'hexagone, qui désespéraient depuis tellement longtemps de pouvoir enfin voir ce film...

"Hollywood Chainsaw Hookers" est sorti en DVD le 20 mai chez Crocofilms vendu en avant-première chez certains magasins spécialisés comme Metaluna Store et dans les boutiques de l'éditeur sur le net, mais sa sortie officielle dans le commerce sera normalement pour septembre. Cette édition propose le film au format respecté 4/3 (J'en vois qui vont crier au scandale, mais sachez que la seule édition au format 16/9 est celle de Retromedia Entertainment sortie pour les 20 ans du film et que celle-ci propose une image recadrée!), avec pistes anglaise Dolby Digital 2.0 mono. Côté bonus, rien concernant le film en lui même à part la bande annonce, mais l'éditeur nous proposera le court métrage "Lust murders" de David Marchand. Dommage, on aurait bien aimé avoir une présentation du film par exemple...

Hollywood Chainsaw Hookers

Hollywood Chainsaw Hookers
Voir la fiche
Permalink 824 mots par flo001fg Email , 1887 vues • Réagir

Pingbacks:

Cet article n'a pas de Pingbacks pour le moment...

Article précédent: Raiders : La critiqueArticle suivant: Auschwitz : La critique

Décembre 2019
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << <   > >>
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          

Le Blog des DVDpasChériens

Les dvdpascheriens ayant la fibre journalistique peuvent participer à ce blog. Sur le thème des DVD, de la HD et de la vente en ligne. On y trouve des critiques, des dossiers, des articles sur les nouveautés ...

Rechercher

Qui est en ligne?

  • Visiteurs: 21

powered by
b2evolution