06.11.13

05:00:00, Catégories: Nouveautés, Test / Critique  

Par Flo001fg

Synopsis :

Entre 50 et 90% des abeilles ont disparu depuis quinze ans. Cette épidémie, d’une violence et d’une ampleur phénoménale, est en train de se propager de ruche en ruche sur toute la planète. Partout, le même scénario : par milliards, les abeilles quittent leurs ruches pour ne plus y revenir. Aucun cadavre à proximité. Aucun prédateur visible. Arrivée sur Terre 60 millions d’années avant l’homme, l’Apis melifera (l’abeille à miel) est aussi indispensable à notre économie qu’à notre survie. Aujourd’hui, nous avons de quoi être préoccupés : 80% des espèces végétales ont besoin des abeilles pour être fécondées. Sans elles, pas de pollinisation, donc pratiquement plus de fruits, ni légumes.

Mon avis :

Ce qui frappe immédiatement en regardant le documentaire "Des abeilles et des hommes", c'est son aspect très cinématographique, car avant d'être un documentaire nous sensibilisant sur la situation alarmante des abeilles dans le monde, ce film est avant tout du cinéma!

Réalisé par le suisse Markus Imhoof ("Les Raisons du cœur"), "Des abeilles et des hommes" nous offre un spectacle d'une grande beauté visuel sur le monde des abeilles. Le réalisateur les a filmé au plus près et nous livre un film assez unique grâce aux nombreuses heures qu’il a filmé en macro et au ralenti. Et le résultat est véritablement bluffant! Mais cette émerveillement ne serait probablement pas suffisant pour rendre le film véritablement passionnant et pour cela, il a opté pour une narration et une trame parfois dignes d'un thriller afin de rendre cette enquête palpitante.

En parlant de la narration, elle ne sera pas faite par n'importe qui d’ailleurs, puisqu'il s'agit de John Hurt ("Elephant Man", "Alien, le huitième passager", "The Hit") pour la version internationale (non présente sur l'édition de Jour2fête) et de Charles Berling ("Ridicule", "Une affaire de goût", "15 août", "Un jeu d'enfants") pour la version française. Le réalisateur a choisi de nous montrer la situation des abeilles et leurs rôles à travers divers continents et différents apiculteurs aux méthodes de travail et aux motivations très différentes.

Il y a tout d’abord Fred Jaggi, un apiculteur traditionnel suisse qui fait en sorte de garder la même espèce, qu’il n’y ait pas de croisement, mais comme les autres apiculteurs, il est confronté aux mêmes soucis, les maladies notamment. Il y a également John Miller, un apiculteur américain dont le but est avant tout de faire du profit, il traverse les États-Unis avec ses 4000 ruches durant toute l’année en fonction des saisons afin que ses abeilles pollinisent des champs divers et variés, mais surtout gigantesques... Lui aussi rencontre des difficultés, même si cela ne sera évidemment pas les mêmes. On ira également à la rencontre de Heidrun et Liane Singer deux apicultrices autrichiennes, qui se sont spécialisées dans la vente de reines qu’elles vendent dans le monde entier.

Enfin, on voyagera dans d’autres pays, en Chine notamment où il n’y a plus d’abeilles pour la pollinisation, contraignant les ouvriers à déposer le pollen au pinceau, fleur par fleur. En Australie aussi, continent pas encore touché par les maladies et enfin on parlera des abeilles tueuses, résultat d’un croisement entre des abeilles africaines et brésiliennes, fruit de manipulations scientifiques ! Le film se termine par contre un peu étrangement, le réalisateur perdant alors quelque peu les spectateurs sur la fin...

"Des abeilles et des hommes" n’est pas le premier documentaire traitant de la disparition des abeilles, il y avait notamment eu "Le mystère de la disparition des abeilles" le documentaire de Mark Daniels ou encore "Disparition des abeilles, la fin d'un mystère" de Natacha Calestreme et tous se rejoignent pour nous alarmer et nous faire prendre conscience que les abeilles ont sur notre planète... Alors il serait peut-être temps de réagir !

"Des abeilles et des hommes" est sorti le 3 septembre chez Jour2fête en DVD, Blu-ray et VOD. Le DVD est au format 1.78 16/9ème compatible 4/3 avec pistes françaises et originales Dolby Digital 2.0 et 5.1 + une piste Audiodescription (pour malvoyants) 2.0. Le Blu-ray est quant à lui au format 1.78 avec une résolution HD 1920 x 1080 et des pistes françaises et originales DTS HD Master audio 2.0 et 5.1 + une piste Audiodescription (pour malvoyants) 2.0. On remarquera toutefois que ces éditions de Jour2fête ne proposent pas la vraie version originale puisque sur les deux versions Charles Berling est le narrateur et s'exprime en français... La différence est par rapport aux intervenants dont les paroles sont sous-titrées sur la version originale, alors qu'elles sont doublées par une voix au-dessus sur la version française. Il est à noter que des sous-titres pour sourds et malentendants sont présents. Les deux éditions contiennent autrement les mêmes bonus, à savoir une interview du réalisateur Markus Imhoof (15’), des scènes coupées (40’), un making of (2’), une galerie de photos et la bande-annonce. Enfin, on notera que le DVD, comme le Blu-ray contiennent un livret pédagogique.

Des abeilles et des hommes

Des abeilles et des hommes
Amazon à 22.71€
Voir la fiche
Des abeilles et des hommes (Blu-ray)

Des abeilles et des hommes (Blu-ray)
Amazon à 18.52€
Fnac à 18.79€
Voir la fiche

Permalink 882 mots par flo001fg Email , 2023 vues • Réagir

Pingbacks:

Cet article n'a pas de Pingbacks pour le moment...

Article précédent: Don't Go to the Reunion : La critiqueArticle suivant: Discopathe : La critique

Décembre 2020
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << <   > >>
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31      

Le Blog des DVDpasChériens

Les dvdpascheriens ayant la fibre journalistique peuvent participer à ce blog. Sur le thème des DVD, de la HD et de la vente en ligne. On y trouve des critiques, des dossiers, des articles sur les nouveautés ...

Rechercher

Qui est en ligne?

  • Visiteurs: 25

powered by
b2evolution