19.06.13

05:30:00, Catégories: Nouveautés, Box office cinéma  

Par Flo200

Synopsis :

Dans une banlieue paisible, la famille Barrett voit soudainement sa vie basculer suite à des évènements étranges qui, chaque nuit, viennent troubler la tranquillité de sa maison. Lorsque leur fils cadet évoque un mystérieux « Ogre des sables » lui rendant visite le soir, le quotidien de Daniel et Lacy Barrett tourne alors au cauchemar : ils deviennent victimes d’inquiétants trous de mémoire, et de soudaines pertes de contrôle de leur corps. Ne trouvant aucun soutien autour d’eux, ils se retrouvent impuissants pour affronter ce qui va se révéler être une force extraterrestre cherchant à s’emparer de leurs enfants...

Mon avis :

Après "Paranormal activity", "Insidious" et "Sinister", le producteur Jason Blum ("Lords of Salem", "The Bay", "The Purge") continue sur sa lancée et nous offre une nouvelle fois un film de trouille avec des phénomènes paranormaux, mais cette fois, les phénomènes ne sont liés à une puissance maléfique venue de l'au-delà, mais extraterrestre...

La bande annonce de "Dark Skies" ne m'avait pas semblé très impressionnante et c'est donc en toute confiance que je proposai à ma fille, âgée de 13 ans, de m'accompagner à l'avant-première du film, non sans lui avoir fait visionner bien évidemment la bande-annonce en question auparavant. Bon, les films d'horreur, ce n'est pas forcément son truc, cela serait plutôt actuellement "Twilight" and Co (Oui, c’est l'ado dans toute sa splendeur!), mais comme celui-ci est également un film de Science-fiction, je me suis dit pourquoi pas?

Je n'allais pas tarder à le regretter, car les premiers évènements paranormaux arrivent assez rapidement dans le film et il faut bien l'avouer qu’après deux scènes plutôt tranquilles, cela se corse sérieusement et les scènes qui suivent sont même diablement efficaces! La plus part d’entre elles se trouvent pourtant dans la bande annonce, mais franchement avec un bel écran et un son d'enfer, c'est autrement plus impressionnant et surtout on a le sentiment que sur le film annonce, le son a été volontairement baissé afin de conserver l'effet de surprise. Et bien, cela fonctionne et même plus que bien! Le regard de ma fille commençait d’ailleurs à en dire long...

Le réalisateur et ici également scénariste, Scott Stewart ("Légion - L'Armée des anges", "Priest") a préféré privilégier l'efficacité à l'originalité, ainsi les extraterrestres sont très classiques, proches physiquement de celui de Roswell, apportant ainsi une réelle crédibilité dans notre imaginaire, tout en les rendant plus effrayant en nous les montrant tout le temps dans le pénombre. La réalisation est impeccable, assez sobre, mais avec parfois quelques jolis plans bien inspirés, les effets spéciaux très probants et le casting suffisamment convaincant avec des acteurs particulièrement attachants auxquels on n'a bien évidemment pas envie qu'il arrive du mal.

La petite famille se compose de la jolie Keri Russell ("Nous étions soldats", "Felicity", "Mission: Impossible III", "Confession d'un cannibale") dans le rôle de la mère, de Josh Hamilton ("Margaret", "J. Edgar") dans celui du père, de Dakota Goyo ("Renaissance d'un Champion", "Thor", "Real Steel"), dans celui du fils aîné, le personnage auquel on s'attache probablement le plus et du jeune Kadan Rockett ("The Fortune Theory") qui ne démérite pas non plus... Aucun des quatre ne sera épargné dans le film et l’on éprouvera quasiment la même empathie pour chacun d’entre eux.

Parmi la distribution, on notera également la présence de J.K. Simmons ("Spider-Man" 1,2 & 3, "Postal", "Juno", "Détention secrète") dans le rôle du spécialiste dont le visage charismatique colle parfaitement au côté mystérieux de ce personnage. La tension ne fait qu’accroître durant tout le film provoquant même quelques moments de frayeurs pures, jusqu’à un final particulièrement efficace au niveau de l’angoisse. Autant vous dire qu’à la sortie de la salle, ma fille m’a répété à plusieurs reprises, je te déteste!!!! Quel papa indigne!!! Il a donc fallu que je me fasse pardonner par la suite avec une petite gourmandise, une tartelette aux fraises, son pêché mignon...

"Dark Skies" ne révolutionnera pas le genre, mais si vous avez envie d’avoir des sueurs froides, celui-ci vous en offrira quelques unes à condition de le voir dans les conditions adéquates!

Sortie nationale en salle le 26 juin 2013

Permalink 749 mots par flo001fg Email , 2070 vues • Réagir

Pingbacks:

Cet article n'a pas de Pingbacks pour le moment...

Article précédent: Interview de Rurik SalléArticle suivant: Horror hospital : La critique

Décembre 2019
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << <   > >>
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          

Le Blog des DVDpasChériens

Les dvdpascheriens ayant la fibre journalistique peuvent participer à ce blog. Sur le thème des DVD, de la HD et de la vente en ligne. On y trouve des critiques, des dossiers, des articles sur les nouveautés ...

Rechercher

Qui est en ligne?

  • Visiteurs: 24

powered by
b2evolution