14.06.14

05:13:19, Catégories: Nouveautés, Test / Critique  

Par Flo200

Synopsis :

Deux vaisseaux Argos et Galyot reçoivent des signaux de détresse venant d’un planète nommée Aura. Une force invisible les oblige à se poser sur celle-ci. Dés qu’il atterrisse, une ennemi inconnu les agresse et prend possession des corps...

Mon avis :

Les amateurs de Science-fiction vintage et bien entendu les fans du grand Mario Bava ("Le Masque du démon", "La Fille qui en savait trop", "Le Corps et le Fouet", "L’île de l'épouvante", "La Baie sanglante", "Baron vampire", "Lisa et le diable") sont certainement ravis de voir enfin ressortir grâce à Artus Films, "La planète des vampires", dont la première édition DVD sortie chez Studio Canal était rapidement devenue très rare après sa sortie en 2001 puisqu'elle avait été retirée de la vente pour des questions de droits...

"La planète des vampires" n'est pourtant pas un grand Bava, cela serait même plutôt un monument du kitsch! Néanmoins avec les années, le film a acquis un certain charme. Les effets spéciaux sont très rudimentaires et font dans l'ensemble très cheap, mais les décors et les costumes sont plutôt réussis et ont un certain style, malgré un budget assez maigre et pas mal de récupération d'autres tournages. Le film bénéficie, comme la plus part des films du maestro d'une très belle photographie, avec ici des couleurs très vives avec des dominantes bleues et rouges.

Ne cherchez pas de vampires par contre dans le film, il n'y en a point! D'ailleurs, le film dont le titre original est "Terrore nello spazio" est également connu sous le titre "Terreur dans l'espace", un titre qui lui correspond bien mieux puisque par certains côtés, on est effectivement dans un film de SF horrifique, notamment grâce à quelques maquillages sanglants typique du cinéma de Mario bava et par son ambiance quelque peu angoissante. Les maquillages sont d'ailleurs assez réussis et font leur petit effet! Le film est évidemment très daté ne fera plus le même effet de nos jours, mais on imagine aisément la réaction des gens à l'époque (Le film date de 1965!) lorsque les morts-vivants sortent par exemple de terre.

Le scénario s'inspire d'une nouvelle écrite en 1960 par Renato Pestriniero, "Una notte di 21 ore" inédite en France, avec une intrigue assez simple, mais pas inintéressante avec ces spationautes qui arrivent sur une planète inconnue où ils vont être victimes de ses habitants qui ont le pouvoir de manipuler l'esprit des êtres vivants et même d'en prendre possession. C'est par contre assez lent et on a quand même un peu l'impression par moments que cela n'avance vraiment pas.

Côté casting, ce ne sont pas des premières jeunesses, c'est le moins qu'on puisse dire! Barry Sullivan ("Les ensorcelés", "The Tall Man", "Opération opium") notamment, qui fût imposé au réalisateur par l'American International Pictures, a plus de 50 ans au moment du tournage... Les amateurs de Bava et de cinéma Bis italien retiendront surtout la présence de l'homme qui avait le vice dans la peau (Du moins si on en juge sa filmographie!), Ivan Rassimov ("L'étrange vice de Madame Wardh", "Toutes les couleurs du vice", "Ton vice est une chambre close dont moi seul ai la clé", "Spasmo", "La possédée du vice", "Shock"), même si son rôle tient ici plus de la figuration qu'autre chose...

Il est à noter également que pour ce film, Mario Bava fût aidé officieusement au niveau des effets spéciaux par son père Eugenio Bava ("Cabiria"), ce qui sera d'ailleurs leur dernière collaboration et assisté pour la première fois de son fils Lamberto Bava ("La maison de la terreur", "Apocalypse dans l’océan rouge", "Démons", "La caverne de la rose d'or"). "La planète des vampires" a un statut quelque peu culte également, car il a la réputation d'être l'une des deux principales influences avec "It! The Terror from Beyond Space" de Edward L. Cahn, de Ridley Scott pour son "Alien - Le 8ème passager "... Si c'est pas une référence ça?

Même si, à mon avis, "La planète des vampires" reste un film mineur dans la filmographie de Mario Bava, cela demeure une curiosité assez intéressante de celle-ci et un film de SF qui a un certain charme par son côté très kitsch et désuet...

"La planète des vampires" est ressorti dans une nouvelle édition le 6 mai 2014 chez Artus Films dans sa collection SF Vintage. Le film est présenté au format 1.85, 16/9ème compatible 4/3 avec pistes française et italienne Dolby Digital 2.0. Les bonus se composent d'une présentation d'Alain Petit intitulée "Terreur dans l’espace", d'un module sur les effets spéciaux, du galerie d'affiches et de photos et de bandes annonces de la collection SF Vintage.

La précédente édition sortie chez StudioCanal dans la collection « Cinéma de Quartier » le 7 novembre 2001 était quant à elle au format 1.85, 16/9ème compatible 4/3 avec pistes française et italienne Dolby Digital 2.0 et contenait en guise de bonus une présentation du film par Jean-Pierre Dionnet, un entretien avec le journaliste Jean-François Rauger intitulé "Autour de Mario Bava " et un entretien avec le distributeur Jean-Pierre Jackson.

Petit comparatif entre les éditions DVD Artus Films et StudioCanal :

Artus Films
StudioCanal
Artus Films
StudioCanal
Artus Films
StudioCanal
Artus Films
StudioCanal

Permalink 927 mots par flo001fg Email , 1866 vues • Réagir

Pingbacks:

Cet article n'a pas de Pingbacks pour le moment...

Article précédent: J's Night : La critiqueArticle suivant: Une seconde chance : La critique

Novembre 2019
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << <   > >>
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30  

Le Blog des DVDpasChériens

Les dvdpascheriens ayant la fibre journalistique peuvent participer à ce blog. Sur le thème des DVD, de la HD et de la vente en ligne. On y trouve des critiques, des dossiers, des articles sur les nouveautés ...

Rechercher

Qui est en ligne?

  • Visiteurs: 23

powered by
b2evolution