20.11.13

05:00:00, Catégories: Nouveautés, Test / Critique  

Par Flo200

Synopsis :

Un groupe de jeunes touristes débarque qu Chili pour profiter de la fête et du soleil. Un soir, alors qu’ils s’éclatent en boîte de nuit, un terrible tremblement de terre ravage toute la ville et libère des prisonniers sans pitié. Ils vont devoir faire face au chaos pour survivre. Ce qui devait être un voyage de rêve va se transformer en leur pire cauchemar...

Mon avis :

Eli Roth nous a habitué à verser dans l'horreur bien graphique et sanguinolent et avec cet "Aftershock", dont il est producteur, co-scénariste et l'un des acteurs principaux, il ne va pas déroger une nouvelle fois à ses habitudes...

Le film débute comme une comédie du style "Very Bad Trip" avec le même type de personnages. Le réalisateur Nicolás López ("Promedio rojo", "Que pena tu vida", "Que pena tu boda", "Que pena tu familia") va dans un premier temps prendre le temps de nous familiariser avec les protagonistes principaux du film, à savoir trois copains venus faire la fête au Chili et draguer des filles.

Ceux-ci sont interprétés par le toujours très charismatique Eli Roth ("Cabin fever", "Hostel", "Inglourious Basterds") dans le rôle de Gringo, Nicolás Martínez ("Promedio rojo", "Santos") dans celui de Pollo, dont le physique n’est pas sans rappeler celui de Zach Galifianakis (D’ailleurs son personnage sera aussi le fils d’un richissime homme d’affaire vivant également aux crochets de son père !) et Ariel Levy ("Promedio rojo", "Que pena tu vida", "The Green Inferno") dans celui d'Ariel.

Les trois amis vont rapidement faire la connaissance de trois jolies jeunes femmes, deux sœurs et une amie, Monica, Kylie et Irina, respectivement interprétées par Andrea Osvárt ("Le grand voyage de la vie", "Le transporteur - la série"), Lorenza Izzo ("Que pena tu boda", "The Green Inferno") et Natasha Yarovenko ("Joves ", "Room in Rome").

La vie de ces six jeunes gens va basculer en même temps que le film, lorsqu'un tremblement de terre va ravager la boîte de nuit dans lesquels ils se trouvent. Le film va alors se transformer en film catastrophe, puis va très rapidement basculer vers l'horreur, mais en gardant malgré tout un ton très humoristique. De l'humour très noir évidemment... Car "Aftershock" est avant tout un divertissement qui ne se prend jamais au sérieux et qui en fait des tonnes!

Les créateurs du film vont durant toute la durée de celui-ci s'amuser à nous déstabiliser, en faisant passer à la casserole les uns après les autres les six jeunes gens. Le jeu consistera alors de deviner lequel va s'en tirer un peu à la manière d'un film de Renny Harlin!

On sent toutefois jusqu'au bout que Nicolás López est plus à l'aise avec la comédie qu'avec l'horreur, le film aurait certainement gagné à avoir une rupture de ton plus importante et à devenir peut-être beaucoup plus sérieux à partir du moment où tout bascule ; ou alors à assumer pleinement son côté comédie et à nous offrir un spectacle encore plus délirant!

Là, les genres se mélangent, mais au bout du compte, le film peine à convaincre complètement, malgré des effets réussis et des personnages principaux plutôt bien choisis. En fait, le film manque essentiellement de surprises, car contrairement à ce qu’on pourrait penser, pas mal de choses seront assez prévisibles.

Au final, "Aftershock, l’enfer sur terre" est un petit divertissement sans prétention, très Bis et décomplexé, qui se laisse voir sans déplaisir, mais qui sera très probablement assez vite oublié!

"Aftershock, l’enfer sur terre" sort le 27 novembre chez Wild Side Vidéo en DVD, Blu-ray et VOD. La version DVD est au format 1.85, 16/9ème compatible 4/3 avec pistes anglaise Dolby Digital 5.1 et française DTS 5.1 et Dolby Digital 2.0. La version Blu-ray est quant à elle au format 1.85, avec une résolution 1080 24p et des pistes anglaise et française DTS-HD Master Audio 5.1. Les bonus, communs aux deux éditions se composent d'un making of promotionnel, un module très amusant sur le casting et de bandes annonces de l'éditeur dont celle du film.




Amazon à 7.99€
Fnac à 10€
Voir la fiche



Amazon à 8€
Fnac à 19.71€
Voir la fiche

Permalink 711 mots par flo001fg Email , 1914 vues • Réagir

Pingbacks:

Cet article n'a pas de Pingbacks pour le moment...

Article précédent: Le père Noël a disparu ! : La critiqueArticle suivant: I am Van Damme : La critique

Décembre 2019
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << <   > >>
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          

Le Blog des DVDpasChériens

Les dvdpascheriens ayant la fibre journalistique peuvent participer à ce blog. Sur le thème des DVD, de la HD et de la vente en ligne. On y trouve des critiques, des dossiers, des articles sur les nouveautés ...

Rechercher

Qui est en ligne?

  • Visiteurs: 20

powered by
b2evolution