03.01.13

20:01:12, Catégories: Test / Critique  

Par Flo001fg

Synopsis :

Billie Hayes, un chercheur hors-norme réunit un trio de personnes aux pouvoirs surnaturels : l’immense Elvin qui peut rétrécir, Johnny, le rockeur de la bande, capable d’envoyer des éclairs et Gloria, télékinésiste. Une équipe de choc qui va mettre ses talents au service de la justice et va tout faire pour contrecarrer les expériences de la société Humanidyne...

Mon avis :

Diffusée chez nous en 1986 sur TV6, puis rediffusée en 1987 sur La Cinq, "Superminds" est une série, qui je dois l'avouer ne m'a pas marqué beaucoup. Il ne m'en restait que de vagues souvenirs qui ont commencé à refaire surface à la vision du pilote. Pourtant cette série ne manque pas d'atouts, avec ses intrigues variées et ses personnages attachants.

Cette série s'est arrêtée après seulement un pilote et 15 épisodes... Est-ce dû à un manque de succès ou au décès prématuré de son acteur principal? En tous cas, on peut se demander s'il n'y a pas eu une malédiction sur la série, puisque, non pas un, mais deux de ses principaux protagonistes sont décédés bien jeunes.

Il y a tout d'abord eu le décès du fils de Dean Martin, Dean Paul Martin ("Players") mort en 1987 lors du crash de son F-4 Phantom (Le bonhomme était également pilote de chasse!). Dans la série, il interprète le rôle principal, celui du Dr. Billy Hayes.

Ensuite, il y eu le décès en 1991 de Kevin Peter Hall ("Bigfoot et les Henderson", "Predator", "Predator 2"), mort du Sida, qu'il contracta lors d'une transfusion sanguine. Il interprète dans la série l'autre scientifique, le Dr Elvin Lincoln.

Mais cela ne s'arrête pas là, puisque Mark Thomas Miller ("Pas de répit sur la planète terre", "Alien Nation"), alias Johnny B dans la série aura un grave accident en 1991, qui le contraindra à arrêter sa carrière d'acteur. Johnny B, c'est le rockeur de la série, peut-être le personnage le plus marquant de "Superminds" avec sa cool attitude, qui n'est pas sans rappeler celle de Fonzie, dans la série "Happy days".

La seule a s'en être bien sortie, c'est Courteney Cox ("Friends", "Scream", "Tripper", "Cougar Town"), dont c'était là le premier rôle vraiment important. Courteney Cox, c'est l'atout charme de la série et il faut bien reconnaître qu'elle était vraiment mimi à cette époque! Elle y interprète une ado délinquante, qui va tomber amoureuse de Johnny B. Ces quatre personnages sont vraiment attachants et sont le principal atout de la série.

Billy Hayes, c'est un scientifique, un peu looser et l'élément comique de la série. C'est le seul de la bande qui n'a pas de pouvoirs. Elvin, c'est un géant de 2 mètres 19, qui a le pouvoir de devenir tout petit par une simple pression sur sa nuque. Johnny B, lui est un homme électrique et Gloria, elle, peut déplacer n'importe quoi par la pensée et d'un simple regard.

Ces super-pouvoirs donnent donc lieu à des effets spéciaux, certes rudimentaires et un peu cheap de nos jours, mais qui ont leur charme. Le deuxième atout de la série, c'est son humour! La série ne se prend jamais au sérieux et est souvent assez amusante. D'ailleurs, nos quatre héros se déplacent dans un camion à glaces... Quoi de plus pratique?

Enfin, l'autre atout important, ce sont les intrigues, qui se renouvellent constamment. En outre, la série a la particularité de parodier très régulièrement des films ou d'autres séries, ainsi on peut y voir lors de certains épisodes, des parodies de "Indiana Jones", "Deux flics à Miami", "L'Homme qui valait trois milliards", "Mission impossible" et "James Bond" entre autres. La musique, la plus part du temps, rock joue aussi son rôle dans le capital sympathie de la série, avec notamment ce générique très rock impossible à oublier (C'est d'ailleurs le premier souvenir qui m'est revenu!), dont la chanson est interprétée par Karen Lawrence.

Étonnamment, contrairement à beaucoup de séries, "Superminds" ne comporte pas vraiment de guest stars et très peu d'acteurs secondaires qu'on reconnaît immédiatement. On remarquera tout de même la présence de certains acteurs pas inconnus comme Sid Haig ("La Maison des 1000 morts", "The Devil's Rejects"), Mickey Jones ("Starman", "Extreme Prejudice", "Total Recall"), James Laurenson ("Pink Floyd The Wall"), John Schuck ("M*A*S*H", "John McCabe") ou encore Michael McGuire ("Le bagarreur", "Bird").

En revanche, trois autres personnages seront récurrents dans la série. Tout d'abord, dans le rôle de Dick Stetmeyer, le boss de nos héros, Max Wright ("Alf"), puis Diane Cary ("V") dans le rôle de Miss Nance, tous deux apportant régulièrement une touche d'humour et enfin, Jennifer Holmes ("L'Incroyable Hulk") dans le rôle quelque peu insignifiant de Jane Miller, personnage qui disparaîtra d'ailleurs au cour de la série, sans qu'on y prête vraiment attention...

La série se suit sans ennui, en dehors pour ma part d'un épisode, "Flashback", qui revient sur d'anciens épisodes (Je ne supporte pas ce type d'épisodes!). Mais à part ça, c'est du tout bon et quel bonheur de se coucher le soir après avoir regardé un épisode et d'entendre à la fin du générique : bonne nuit les lapinous!

"Superminds", dont le titre original est "Misfits of Science", a été la source d'inspiration de la série anglaise "Misfits" et c'est bien parce que cette série avait de nombreuses qualités. J'ai pris, pour ma part, beaucoup de plaisir à la redécouvrir, alors je vous invite à en faire de même!

"Superminds" est sorti le 19 septembre chez Elephant films, en coffret 5 DVD regroupant l'intégralité de la série. Celle-ci est au format 1.33, 4/3 avec au choix des pistes française ou anglaise en Dolby Digital 2.0.

Superminds

Superminds
Amazon à 23.09€
Fnac à 27.9€
Voir la fiche
Permalink 1010 mots par flo001fg Email , 2600 vues • Réagir

Pingbacks:

Cet article n'a pas de Pingbacks pour le moment...

Article précédent: Critique cinéma : SinisterArticle suivant: Critique cinéma : The hike

Décembre 2019
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << <   > >>
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          

Le Blog des DVDpasChériens

Les dvdpascheriens ayant la fibre journalistique peuvent participer à ce blog. Sur le thème des DVD, de la HD et de la vente en ligne. On y trouve des critiques, des dossiers, des articles sur les nouveautés ...

Rechercher

Qui est en ligne?

  • Visiteurs: 17

powered by
b2evolution