11.03.12

06:00:00, Catégories: Nouveautés, Box office cinéma  

Par Flo001fg

Synopsis :

Le cadavre mutilé d’une jeune femme est retrouvé à son domicile. Pas d’effraction, pas de témoin : le crime est parfait. L’enquête est confiée au commandant Lassalle, un flic expérimenté et solitaire, détruit par la mort de sa femme. Alors que d’autres meurtres tout aussi sanglants sont perpétrés, Lassalle est intrigué par la personnalité d’un aveugle, Narvik. Mais l’alibi du suspect est plausible et son infirmité le met hors de cause. Un étrange duel, telle une partie d’échecs, s’engage alors entre les deux hommes.

Mon avis :

Le premier film de weareproducteurs.com arrive enfin sur nos écrans. Ce projet original est né en partie grâce aux internautes inscrits sur ce site communautaire, où ils ont pu, tout au long de l’élaboration de ce long-métrage, participer aux décisions afin de choisir le film qu’ils souhaitaient parmi cinq idées originales de Luc Besson. Le résultat est un thriller sympathique, assez étrange, car mêlant à la fois thriller psychologique et comédie, mais pas complètement convaincant en grosse partie à cause d’invraisemblances, notamment de certains actes du tueur.

La réalisation signée par Xavier Palud (co-réalisateur de "Ils" et "The eye" avec David Moreau) est plutôt soignée, même s’il ne convainc pas autant que dans son premier excellent long-métrage. Le film débute à la manière d’un giallo avec tous ses codes (femme assassinée brutalement, tueur dont on ne voit pas le visage, gants noirs et armes blanches!), mais contrairement aux films de ce genre si particulier, l’identité du tueur va être révélé très rapidement et les meurtres sadiques vont varier constamment.

L’action va alors se concentrer sur l’affrontement entre les deux personnages principaux, le tueur aveugle interprété par Lambert Wilson ("Chouans !", "Matrix reloaded", "Des hommes et des dieux", "Comme les autres") et le flic joué par un étonnant Jacques Gamblin ("Holy Lola", "Tenue correcte exigée", "Pédale douce"). Le duo va s’avérer être le principal point fort du film, même si certains acteurs comme Raphaëlle Agogué ("Comme un chef", "La rafle") et Pascal Demolon ("Tout ce qui brille", "Braquo") arriveront également à tirer leur épingle du jeu.

Autre point fort du film, ses dialogues bien écrits, parfois très savoureux et qui font souvent mouche. Le scénario d’Eric Besnard ("Le convoyeur", "Ca$h", "Babylon A.D.") tient pas trop mal la route, le souci, ce sont la nature des meurtres, qui ne sont malheureusement pas très crédibles par rapport à la personnalité du tueur, ni ses réactions par rapport à ses motivations.

Dommage, car cela nuit un peu notre plaisir. D’ailleurs, dans un thriller classique, cela l’aurait complètement gâché... Si l’ensemble se regarde tout de même avec plaisir, c’est grâce aux nombreuses touches d’humour, tirant souvent le film vers la comédie, car étonnement on rie assez souvent!

Cette collaboration entre Orange et EuropaCorp est donc plutôt concluante, car malgré ses défauts "A l’aveugle" demeure un divertissement agréable et assez attachant. En tous cas, le fait d’avoir ainsi impliqué le public est une expérience intéressante, et pour plus de 12000 personnes, ce film restera un peu comme étant leur bébé!



Sortie nationale dans les salles le 7 mars 2012

Permalink 579 mots par flo001fg Email , 1476 vues • Réagir

Pingbacks:

Cet article n'a pas de Pingbacks pour le moment...

Article précédent: Film non édité en DVD zone 2 : MoontrapArticle suivant: [REC]³ Génesis : La critique

Mai 2019
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << <   > >>
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31    

Le Blog des DVDpasChériens

Les dvdpascheriens ayant la fibre journalistique peuvent participer à ce blog. Sur le thème des DVD, de la HD et de la vente en ligne. On y trouve des critiques, des dossiers, des articles sur les nouveautés ...

Rechercher

Qui est en ligne?

  • Visiteurs: 41

powered by
b2evolution