13.03.16

13:49:39, Catégories: Test / Critique  

Par Flo001fg

Synopsis :

Entre fous rires et crises de larmes Cameron Stuart ne sait plus où donner de la tête. Diagnostiqué bipolaire, Cameron suit un traitement dans le but de reconquérir sa femme Maggie et de réintégrer le cocon familial qu’ils forment avec leurs deux filles. Mais lorsque Maggie décide de quitter Boston pour partir à New York reprendre ses études, la jeune femme n’a pas d’autre choix que de confier la garde de ses enfants à ce père pas tout à fait comme les autres...

Mon avis :

Non, non!!! Je vous vois venir! "Daddy Cool" n'est absolument pas un biopic consacré au groupe Boney M., ni même d'ailleurs un film s'inspirant de ma propre personne, même si mes enfants doivent certainement se dire que je le suis... cool! Un peu trop d'ailleurs, soit dit en passant! Non, ce "Daddy Cool" est toutefois bien une histoire vraie, celle vécue par la réalisatrice dont le père souffrait de troubles bipolaires, ce qui n'est absolument pas mon cas même si je suis légèrement barge à ce qu’il paraît...

Pour écrire et réaliser son premier film, la scénariste Maya Forbes ("The Larry Sanders Show", "Monstres contre Aliens", "Journal d'un Dégonflé : ça fait suer!") s'est donc inspiré de sa propre enfance, celle passée en compagnie de sa sœur auprès d'un père maniaco-dépressif et avec une mère le plus souvent absente, car celle-ci a voulu changer de vie pour pouvoir offrir le meilleur à ses enfants (Voilà qui est louable!). Pour incarner ses parents, la réalisatrice a choisi Mark Ruffalo ("Collatéral", "Zodiac", "Shutter Island", "Avengers", "Insaisissables", "Foxcatcher") et la sublime Zoe Saldana ("Le terminal", "Avatar", "Colombiana", "Blood Ties", "Les gardiens de la galaxie").

Un joli casting pour des personnages auxquels on va immédiatement s'attacher! Il faut dire que Maya Forbes a vraiment tenu à rendre son film à la fois drôle, touchant et respectueux de cette maladie mentale qui reste tout de même assez tabou et peu reconnu, même de nos jours. Le film fonctionne plutôt bien, en partie grâce au talent des deux comédiens, mais également grâce à celui des deux jeunes filles, qui jouent leurs filles et en particulier Imogene Wolodarsky, qui s’avère être en fait la propre fille de la réalisatrice.

La jeune actrice en herbe joue ici avec une justesse étonnante le rôle de sa mère à son âge, alors qu'en revanche l'autre fille de la réalisatrice, Clementine, n'a malheureusement pas pu incarner le rôle de sa tante, car elle était trop âgée. La cinéaste en herbe signe ici un long-métrage jamais larmoyant et ne versant qu’à de rares occasions dans le côté dramatique, ce qui est vraiment une bonne chose.

Mark Ruffalo est assez irrésistible dans le rôle de ce père déjanté et on en vient à lui souhaiter le meilleur et notamment qu’il réussisse à reconquérir sa femme, même si on constate bien à quel point cela peut être compliqué de vivre avec un tel personnage. Visuellement le film fait très cinéma indépendant US, le style de films qu’on a l’habitude voir à Sundance par exemple, mais rien d’étonnant à ça, d’ailleurs le film y fût nominé en 2014!

Avec "Infinitely Polar Bear" (Oui, c'est le titre original!), Maya Forbes signe une première œuvre touchante, pleine de vie et plutôt réussie sur un sujet rarement exploité, même si on pense bien évidemment à quelques films comme "Mr. Jones" avec Richard Gere par exemple...

"Daddy Cool" est sorti en DVD le 17 novembre 2015 chez BAC Films dans une édition proposant le film au format 1.85:1 16/9ème compatible 4/3 avec pistes audio française et anglaise Dolby Digital 5.1 et sous-titres français. Au niveau des bonus, cette édition nous offre des interviews de Maya Forbes (13'43"), Mark Ruffalo (10'08") et Zoe Saldana (13'29"), ainsi que les bandes-annonces du film et celles de "Hungry Hearts" et "White Bird".

Daddy Cool

Daddy Cool
Fnac à 13€
Amazon à 13€
Voir la fiche
Permalien 687 mots par flo001fg Email , 720 vues • Réagir

Pingbacks:

Cet article n'a pas de Pingbacks pour le moment...

Article précédent: Sharknado 3 : La critiqueArticle suivant: Critique cinéma : Saint-Amour

Septembre 2018
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << <   > >>
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30

Le Blog des DVDpasChériens

Les dvdpascheriens ayant la fibre journalistique peuvent participer à ce blog. Sur le thème des DVD, de la HD et de la vente en ligne. On y trouve des critiques, des dossiers, des articles sur les nouveautés ...

Rechercher

Qui est en ligne?

  • Visiteurs: 8

powered by
b2evolution