18.01.16

01:11:10, Catégories: Nouveautés, Test / Critique  

Par Flo200

Synopsis :

Un groupe d’activistes new-yorkais se rend en Amazonie et tombe entre les mains d’une tribu particulièrement hostile...

Mon avis :

C'est avec un véritable ouf de soulagement que nous accueillions cette sortie vidéo de "The Green Inferno", même si évidemment nous aurions tous préférés que le film sorte en salle et non directement en e-cinéma, suivi fort heureusement d'une sortie en DVD et Blu-ray... Car la sortie du film fût vraiment incertaine et au fil des mois, nous nous demandions si le film de cannibales d'Eli Roth ("Cabin Fever", "Hostel", "Knock Knock") allait réellement voir enfin le jour!

C'est grâce au producteur Jason Blum ("Paranormal Activity", "Insidious", "Sinister", "Dark Skies", "American Nightmare"), que "The Green Inferno" est enfin sorti aux États-Unis le 25 septembre 2015.

En France, après une projection du film en avant-première au Grand Rex le 3 octobre 2015 précédée d'une présentation du film par Eli Roth filmée pour l'occasion, projection à laquelle j'ai d'ailleurs eu la chance d'assister, le film est donc finalement sorti directement en e-cinéma (Snif!) le 16 octobre 2015 et nous arrive en ce début 2016 en vidéo.

Eli Roth rend avec ce film, hommage aux films de cannibales italiens de la fin des années 70/début 80 comme "Cannibal Holocaust" et "Le dernier monde cannibale" de Ruggero Deodato, à qui le réalisateur dédie d'ailleurs son film, ou encore "La montagne du dieu cannibale" de Sergio Martino ou "Cannibal Ferox" de Umberto Lenzi, mais en y apportant bien entendu sa touche personnelle et notamment une bonne dose d'humour.

D'ailleurs afin de rendre pleinement hommage à ces films et ne pas passer pour un « bouffon », le réalisateur est allé tourner celui-ci au fin fond de l'Amazonie (sur le fleuve où fût tourné "Aguirre, la colère de Dieu" de Werner Herzog) et avec une tribu de là-bas.

Évidemment le film est à réserver à un public plutôt averti, car soyons clair, certaines scènes sont tout de même assez corsées, en particulier la première scène de cannibalisme qui met la barre assez haute, mais là où certains risquent d'être par contre assez déçus, c'est par le fait que Roth désamorce quelque peu le côté glauque et répugnant de son film par justement cet humour et ce second degré qui le caractérise. Personnellement, cela ne m'a pas surpris de sa part, mais je peux comprendre que l'on soit quelque peu déstabilisé par son approche surtout si on s'attend à une sorte de remake de "Cannibal Holocaust"...

Toujours est-il que niveau gore, le film tient assez bien la route et que celui-ci est de plus aidé d'un scénario plutôt intéressant, à la fois écolo, mais dénonçant également la manipulation des médias et les arnaques qui peuvent se cacher derrière certaines organisations en apparence bienveillante et irréprochable (le réalisateur s’est notamment inspiré de la controverse ayant touché la campagne Koni 2012 qui éclata alors qu’il finissait l’écriture de son film).

La jeune Lorenza Izzo ("Aftershock, l'Enfer sur Terre", "The Stranger", "Knock Knock") est vraiment charmante et remplit parfaitement son rôle. Elle s'avère même plutôt touchante par moments et bonne comédienne.

Quant aux autres, ce sont tous des victimes idéales! On ne s'attache pas vraiment à eux, voir même pour le leader du groupe, interprété par Ariel Levy ("Aftershock, l'Enfer sur Terre", "Une soirée étrange en Avril", "The Stranger") et sa copine, on souhaite même qu'ils y passent et douloureusement si possible! Oui, je sais, je suis sadique!

Pas de grosses stars dans le film (De nombreux acteurs en revanche ont déjà joué ensemble dans "Aftershock, l'Enfer sur Terre", film produit par Eli Roth et dans lequel il jouait!), mais on remarquera tout de même la présence de Richard Burgi ("The Sentinel", "24 heures chrono", "Cellular", "Desperate Housewives", "In Her Shoes", "Vendredi 13"), qui avait déjà joué dans "Hostel - chapitre II" et qui joue ici le rôle du père de la charmante Justine. Dans l'ensemble, le film est plutôt plaisant et très fun, notamment grâce à son côté très outrancier.

L'humour parfois un peu trop pipi/caca passe en revanche moins bien et semble destiner du coup le film à un peu trop public adolescent. La fin s’avère également quelque peu décevante. Dommage, mais pas de quoi gâcher notre plaisir non plus!

Sans être le choc attendu par les fans de cinéma d’horreur, "The Green Inferno" s’avère tout de même sacrément fun et gore et pour ma part, j’en attendais pas plus!

"The Green Inferno" est sorti le 6 janvier 2016 chez Wild Side Vidéo en DVD, Blu-ray et VOD. Le DVD propose le film au format 2.40:1 16/9ème compatible 4/3 avec pistes française Dolby Digital 5.1 et anglaises Dolby Digital 2.0 et dts 5.1 avec sous-titres français, alors que le Blu-ray est lui au format 2.40:1 16/9ème avec une résolution de 1080 24p et comporte des pistes française et anglaise dts-HD Master Audio 5.1 avec sous-titres français. Côté bonus, on est plutôt gâté avec cette édition Wild Side Vidéo, puisque l’éditeur nous a concocté deux bonus exclusifs, "Cannibal Roth", une interview d'Eli Roth (16') et "Dans l'enfer vert", une interview de Lorenza Izzo (6'), auxquelles viennent s'ajouter trois petites featurettes ("Les Villageois", "Tourner en Amazonie" et "Sur le tournage") ayant pour intérêt de nous proposer quelques images du tournage et enfin, la bande annonce du film.

The green inferno

The green inferno
Amazon à 7.99€
Fnac à 9.99€
Voir la fiche
The green inferno (Blu-ray)

The green inferno (Blu-ray)
Amazon à 10.99€
Fnac à 15€
Voir la fiche

Permalink 949 mots par flo001fg Email , 1680 vues • Réagir

Pingbacks:

Cet article n'a pas de Pingbacks pour le moment...

Article précédent: Mon top 20 commenté des meilleurs films de 2015Article suivant: Critique cinéma : Trilogie Hourbn

Juillet 2019
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << <   > >>
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31        

Le Blog des DVDpasChériens

Les dvdpascheriens ayant la fibre journalistique peuvent participer à ce blog. Sur le thème des DVD, de la HD et de la vente en ligne. On y trouve des critiques, des dossiers, des articles sur les nouveautés ...

Rechercher

Qui est en ligne?

  • Visiteurs: 25

powered by
b2evolution