16.09.15

07:20:49, Catégories: Nouveautés, Test / Critique  

Par Flo001fg

Synopsis :

Un jour d’hiver, Serguei Sobolev, un commandant de police locale, est en route vers l’hôpital où sa femme s’apprête à accoucher. Surexcité il conduit trop vite et renverse un enfant qui meurt à la suite de l’accident. Le commandant a deux options : aller en prison ou cacher le crime. Sobolev décide alors de compromettre sa conscience et appelle un collègue pour l’aider.

Mon avis :

C'est bien connu, la Russie est un pays on ne peut plus sûr où il fait bon vivre, où le climat n’est absolument pas rude et où la corruption n'existe pas ou alors si peu! Ce n'est d'ailleurs pas pour rien que notre Gégé national est devenu citoyen russe depuis 2013... Entre la Belgique et la Russie, non franchement, il n'y avait pas à hésiter! Enfin, voilà avec "The Major", l'illustration parfaite de ce que je suis en train d’écrire...

Pour son deuxième long-métrage, Youri Bykov ("Zhit", "Durak") semble s'être sacrément investi, puisqu'en plus de s'être occupé de la mise en scène, le bonhomme a également écrit le scénario, composé la musique, monté le film et s'est même octroyé l'un des rôles principaux, celui en l’occurrence de Pasha. Pas mal pour un seul homme!

"The Major" est un polar noir, dramatique où un capitaine de police, Sergey Sobolev, impeccablement interprété par Denis Shvedov ("Zhit", "Avantyuristy"), tue accidentellement un enfant sous les yeux de sa mère, en roulant à vive allure sur la route le menant à la maternité où sa femme est en train d'accoucher...

Alors qu'en toute logique, il aurait dû bien évidemment appeler les secours, le capitaine va alors faire venir deux collègues, Pavel Korshunov surnommé Pasha et Anatoly Merkulov, joué par Ilya Isayev ("M + F (I Love You", "Lovers in Kiev"), afin qu'ils l'aident à se sortir de cette situation. Les deux hommes vont alors tout faire pour faire disculper leur capitaine et charger la mère de l'enfant (Sympas les mecs!).

Seulement, ceci va les mener dans un engrenage qu'ils n'avaient pas vraiment prévu et Sergey Sobolev, qui éprouvera des remords, aura quant à lui le plus grand mal à faire machine arrière... Il paraît évident qu'avec ce film, Youri Bykov a voulu dénoncer le système corrompu qui règne en Russie (Ah oui? Vous êtes sûr?) et dont le pays aura très probablement beaucoup de mal à se débarrasser...

Dans le film, la police agit comme une véritable mafia, détournant la loi à sa guise, la piétinant même. Pourtant, ces policiers ne peuvent pas faire non plus tout ce qu’ils veulent et craignent malgré tout comme chez nous ces empêcheurs de tourner en rond, de la police des polices! Ce qui va d’ailleurs mener les policiers concernés à des extrémités afin d’étouffer l’affaire...

Youri Bykov nous livre un thriller froid comme le climat des contrées où se passe l’action, où à aucun moment on n’éprouvera de réelle empathie pour les personnages, comme si le réalisateur avait voulu garder une certaine distance par rapport à eux, qu’on soit en somme de simples spectateurs des évènements.

L’interprétation des acteurs est impeccable, sonnant juste, sans en faire des tonnes comme par exemple l'actrice Irina Nizina ("Marquis de Sade", "Durak")) qui interprète ici le rôle de cette mère ayant perdu son enfant.

Enfin, la très belle musique composée par Bykov, associée à un rythme plutôt lent, renforce cette sensation de fatalité qui berce ce film à l’atmosphère tendue et à la mise en scène efficace et réaliste.

Au final, c’est clair que "The Major" ne fait pas de la pub au gouvernement Poutine et ne donne pas forcément de faire du tourisme en Russie, mais en tout cas, il révèle un cinéaste/homme à tout faire sacrément talentueux et à suivre!

"The Major" est sorti en DVD le 18 août 2015 chez Luminor dans une édition proposant le film au format 2.35:1 16/9ème compatible 4/3 avec pistes audio russe et française Dolby Digital 5.1 et sous-titres français optionnels. Il est à noter en outre que cette édition contient des sous-titres pour sourds et malentendants. Côté bonus, on a le droit à la bande annonce uniquement et à une interview du réalisateur incluse sur le livret accompagnant cette édition.

The major

The major
Amazon à 14.99€
Fnac à 20€
Voir la fiche
Permalink 748 mots par flo001fg Email , 925 vues • Réagir

Pingbacks:

Cet article n'a pas de Pingbacks pour le moment...

Article précédent: Hell on Wheels - Saison 4 : La critiqueArticle suivant: Jean Rollin, le rêveur égaré : La critique

Juillet 2020
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << <   > >>
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31    

Le Blog des DVDpasChériens

Les dvdpascheriens ayant la fibre journalistique peuvent participer à ce blog. Sur le thème des DVD, de la HD et de la vente en ligne. On y trouve des critiques, des dossiers, des articles sur les nouveautés ...

Rechercher

Qui est en ligne?

  • Visiteurs: 26

powered by
b2evolution