10.07.15

09:11:59, Catégories: Nouveautés, Test / Critique  

Par Flo001fg

Synopsis :

Afin d’éviter l’épaisse nasse de brouillard qui recouvre Los Angeles, le Boeing 747 de la Columbia Airlines s’apprête à atterrir à Salt Lake City. Alors que le commandant Stacy entame sa descente vers l’aéroport, le pilote d’un petit avion de tourisme est victime d’une crise cardiaque et se crashe dans le cockpit du 747. Plusieurs membres de l’équipage du Boeing sont tués sur le coup. Le pilote est grièvement blessé, incapable de tenir les commandes. Avec l’aide des aiguilleurs du ciel, la chef de cabine Nancy va tenter de maintenir l’avion en vol...

Mon avis :

Pas de panique! Si vous ne voyez pas atterrir chez Elephant Films le tout premier "Airport" réalisé en 1970 par George Seaton avec entres autres Burt Lancaster, Dean Martin et Jacqueline Bisset, c'est tout à fait normal, puisque celui-ci avait déjà atterri chez nous le 3 janvier 2013 chez Universal Pictures! C'est donc maintenant au tour des trois autres vols d'arriver, en commençant naturellement par "Airport 75 : 747 en péril" qui nous arrive notamment dans une bien jolie édition combo Blu-ray + DVD...

Dès les premières images, mes jambes se mettent à trembler et ma peur de l'avion reprend le dessus! Les gens ne sont-ils pas inconscients de monter à bord d'un avion en compagnie d'un maniaque des armes à feu et d'une jeune fille tout juste sortie d'un exorciste? N'est-ce pas suicidaire?

Bon d’accord, le mot maniaque est peut-être un peu exagéré pour qualifier ce pauvre Charlton Heston ("Les Dix Commandements", "Ben-Hur", "Le Cid", "Major Dundee", "La Planète des singes", "Soleil vert"), qui après tout, n'a jamais tiré sur personne en dehors de ses films! Les gens semblent oublier quel immense acteur il a été, pour ne retenir que son soutien à la National Rifle Association (Association nationale des armes à feu)... Non, franchement pas de risque qu'il se mette à tirer sur la foule! Et puis de toutes manières, on sera rapidement rassuré, puisqu’il ne montera pas à bord du 747...

Non, par contre, autoriser un type comme Erik Estrada ("Les Douze Salopards : Mission Fatale", "Alarme Fatale", "Panique en plein ciel") à entrer dans le cockpit, là franchement, cela démontre un manque de sérieux évident! Oui, vous savez, Erik Estrada c'est le fameux Ponch de la série "CHiPs"!!! Laisser un queutard de son espèce dans le poste de pilotage d'un avion me semble pour ma part totalement irresponsable et d'ailleurs sa vraie nature refera très rapidement surface, le petit mignon (Oui, c'est son surnom dans le film! C'est également le mien...) se souciant plus des demoiselles que de son rôle de mécanicien de bord!

Et puis, pour ne rien arranger on aura également à bord une nonne se prenant pour Sœur Sourire et on s'attend alors à ce qu'elle se mette à chanter « Dominique , nique nique.... » (Eh oui, encore une nymphomane!), nous faisant ainsi craindre que tout cela vire rapidement à la catastrophe! Sauf qu'ici, le Sœur en question s'appelle Sœur Ruth (Est-ce vraiment mieux?) et qu'elle est jouée par Helen Reddy, une chanteuse australienne récompensée par le Grammy Award de la meilleure chanteuse pop ou de variété en 1973 pour "I Am Woman"...

Bien évidemment, tout va très rapidement partir en couilles (Pardonnez-moi l'expression!) et la question que personne n'a alors envie de se poser en vol, va pourtant se poser... Y a-t-il un pilote dans l'avion ? Eh oui, ce n’est pas pour rien que le film fût l’une des sources d’inspiration principale de la parodie des ZAZ!

Toujours est-il, comme on pouvait s’en douter, on ne pourra bien entendu nullement compter sur ce bellâtre d’Erik Estrada, qui joue ici le rôle de Julio (Rien que le prénom... Impossible de le prendre au sérieux, n’est-ce pas ?) et on devra alors se rabattre sur une super hôtesse de l'air, incarnée ici par Karen Black ("Easy Rider", "Gatsby le Magnifique", "Complot de famille", "La Maison des 1000 morts"), sans qui il n'y aurait plus eu le moindre suspens!

Bon, malgré un scénario un peu trop prévisible et une mise en scène très classique signée Jack Smight ("Détective privé", "La Bataille de Midway", "Les Survivants de la fin du monde"), ce second "Airport" arrive à maintenir une bonne tension durant toute la durée du vol avec notamment des montagnes bien menaçantes.

Comme dans le précédent film, celui-ci a également bénéficié d'un sacré casting avec notamment George Kennedy ("Charade", "Les Douze Salopards", "L'Étrangleur de Boston", "Tremblement de terre"), qui reprend ici le rôle de Joe Patroni qu'il tenait déjà dans "Airport" et qu'il tiendra également dans les deux films suivants... A croire que tous les problèmes viennent en fait de lui!

On remarquera également la présence de Roy Thinnes ("Danger, planète inconnue", "L'Odyssée du Hindenburg", "Un homme d'exception") en co-pilote, acteur bien connu pour son rôle de David Vincent dans "Les Envahisseurs" et de Gloria Swanson ("Après la pluie, le beau temps", "Madame sans-gêne", "Boulevard du crépuscule") dont ce fût le dernier rôle et qui interprète ici son propre rôle. Ne cherchez pas trop de vraisemblance à l’intrigue, car tout est ici assez improbable! Toutefois, le film remplit correctement son rôle de divertissement et c’est déjà ça!

Atterrissage réussi en tout cas pour cette édition combo, qui nous permet de redécouvrir le film dans de très bonnes conditions. Un peu moins réussi par contre pour le vol 409 de la Columbia Airlines qui lui n'arrivera pas vraiment à sa destination prévue! Mais bon, ça c'est une autre histoire...

"Airport 75 : 747 en péril" avait déjà connu plusieurs éditions chez Universal Pictures et chez MEP Vidéo notamment, cette fois c'est Elephant Films qui nous offre une nouvelle version restaurée disponible depuis le 8 juillet 2015 en DVD et surtout combo Blu-ray + DVD. Le DVD nous offre cette fois le film au format 2.35:1 16/9ème compatible 4/3 avec pistes audio française et anglaise Dolby Digital 2.0 mono, alors que le Blu-ray est lui au format 2.35:1 16/9ème avec une résolution de 1080p et des pistes audio française et anglaise dts-HD Master Audio Dual mono. Côté bonus, peu de choses à se mettre sous la dent, puisque qu'on aura le droit qu'à des bandes-annonces de l'éditeur dont celle du film et de ses deux suites et à une galerie photos...

Comparatif image entre les éditions DVD Universal Pictures et Elephant Films :

Universal Pictures
Elephant Films
Universal Pictures
Elephant Films
Universal Pictures
Elephant Films
Universal Pictures
Elephant Films
Universal Pictures
Elephant Films




Amazon à 15.09€
Fnac à 19.49€
Voir la fiche



Amazon à 16.99€
Fnac à 18.49€
Voir la fiche

Airport 75

Airport 75
Voir la fiche

Airport + Airport 1975 + Airport 1977

Airport + Airport 1975 + Airport 1977
Voir la fiche
Coffret Airport (Airport + Airport 75 + Airport 77 + Airport 79)

Coffret  Airport (Airport + Airport 75 + Airport 77 + Airport 79)
Voir la fiche
Airport Terminal Pack - Edition belge

Airport Terminal Pack - Edition belge
Voir la fiche

Permalink 1125 mots par flo001fg Email , 1357 vues • Réagir

Pingbacks:

Cet article n'a pas de Pingbacks pour le moment...

Article précédent: The Ouija Experiment : La critiqueArticle suivant: Critique cinéma : Loin de la foule déchaînée

Novembre 2019
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << <   > >>
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30  

Le Blog des DVDpasChériens

Les dvdpascheriens ayant la fibre journalistique peuvent participer à ce blog. Sur le thème des DVD, de la HD et de la vente en ligne. On y trouve des critiques, des dossiers, des articles sur les nouveautés ...

Rechercher

Qui est en ligne?

  • Visiteurs: 13

powered by
b2evolution