01.06.15

18:59:51, Catégories: Nouveautés, Test / Critique  

Par Flo200

Synopsis :

Paul et Sarah Harriman, un jeune couple américain, s’expatrient en Colombie avec leur petite fille, Hannah, afin de reprendre l’entreprise familiale dirigée par le père de Sarah. Ils s’installent à Santa Clara, une ville hantée par un passé très sanglant. Ils emménagent dans une grande maison en dehors de la ville. Mais très vite d’étranges phénomènes commencent à se produire dans leur nouvelle demeure...

Mon avis :

Présenté hors compétition lors du Festival du Film Fantastique de Gérardmer 2015, "Out of the Dark" réunit un casting assez intéressant pour un premier long métrage et ne pouvait donc qu'éveiller l'attention des amateurs de films de genre que nous sommes...

Pour son premier long métrage, le réalisateur espagnol Lluís Quílez, qui s'était fait remarquer par quelques courts métrages ayant raflés pas mal de prix lors de leurs tournées en festival et connu autrement pour avoir été réalisateur seconde équipe sur le très réussi "Insensibles" de Juan Carlos Medina, s'attaque à un film de genre dans la lignée de films espagnols comme "L'Orphelinat" ou "Mamá".

Dans "Out of the Dark", des fantômes d'enfants aux visages masqués par des rubans vont s'en prendre à Hannah, la fille de Paul et Sarah Harriman, un couple d'américains venus s'installer à Santa Clara en Colombie, dans le but de reprendre l'entreprise familiale jusque là dirigée par le père de la jeune femme...

Les films d'horreur mettant en scène des enfants diaboliques sont souvent efficaces et comme ici leur look est en plus assez réussi, on pouvait espérer que le film fasse son petit effet! Malheureusement, même si le réalisateur arrive à apporter une ambiance quelque peu angoissante à son thriller horrifique, tout sera ici beaucoup trop classique et prévisible pour captiver pleinement le spectateur qui finit d'ailleurs par être assez blasé de tous ces jump scares parfaitement inutiles. Et là, malheureusement, le film en regorge!

A aucun moment, le réalisateur n'arrivera à créer le moindre sentiment de peur et cela malgré de multiples petites tentatives! Mais il faut dire que le film se concentre autrement un peu trop sur toute son intrigue sociale et politique, dénonçant le rôle désastreux des entreprises américaines (occidentales en général...) sur la population et l'environnement des pays pauvres dans lesquels ils s'implantent et qu’ils exploitent... Apparemment cela a beaucoup motivé le jeune cinéaste, mais du coup, il en oublie peut-être quelque peu qu'il est censé nous filer les chocottes!

Le film bénéficie en tout cas d'un joli casting avec dans le rôle du couple d'américains, Scott Speedman ("Dark Blue", "Underworld", "The Strangers", "Captives"), le Michael de la saga "Underworld" et Julia Stiles ("Ennemis rapprochés", "10 bonnes raisons de te larguer", "La mémoire dans la peau", "Le cri du hibou", "Dexter"), l'agent de la CIA Nicky Parson dans la trilogie originale « Jason Bourne ». On remarquera enfin la présence de Stephen Rea ("The Crying Game", "Entretien avec un vampire", "V pour vendetta", "Sisters").

Malheureusement, un joli casting, cela ne suffit pas à faire un bon film! Et là, malgré le talent des acteurs, ils sembleront pour la plus part un peu à côté de la plaque et pas tout à fait impliqués par leur rôle...

Le film est autrement plutôt bien filmé, correctement mis en scène avec une photographie soignée et des décors parfaitement mis en valeur, le tout avec une musique plutôt pas mal signée Fernando Velázquez ("Les yeux de Julia", "Babycall", "Hercule"), à qui on doit notamment celle de "L'Orphelinat" et de "Mamá"... Tiens, quelle coïncidence! Comme c'est étrange! Mais au final, tout cela ne sauvera pas le film qui nous fera plus plonger dans l'ennui qu'autre chose...

Eh oui! Malgré un potentiel évident, ce "Out of the Dark" s'avère être malheureusement une déception! Ce n'est pas parce qu'on est espagnol qu'on réussit à faire un bon film d'horreur d'ambiance à tous les coups!

"Out of the Dark" sort en DVD, Blu-ray et VOD le 3 juin 2015 chez Wild Side Video. La version DVD nous proposera le film au format 2.40:1 16/9ème compatible 4/3 avec pistes audio française et anglaise Dolby Digital 5.1 et sous-titres français, alors que la version Blu-ray quant à elle contiendra le film au format 2.40:1 16/9ème avec une résolution de 1080 24p et des pistes audio française et anglaise dts-HD Master audio 5.1 et bien entendu des sous-titres français. Au niveau des bonus, communs aux deux éditions, ils se composent d'un Making of (13’) et de bandes annonces de l'éditeur avant le menu.

Out of the dark

Out of the dark
Voir la fiche
Out of the dark (Blu-ray)

Out of the dark (Blu-ray)
Voir la fiche

Permalink 795 mots par flo001fg Email , 851 vues • Réagir

Pingbacks:

Cet article n'a pas de Pingbacks pour le moment...

Article précédent: Street Fighter : Assassin's Fist : La critiqueArticle suivant: Le chien des Baskerville (1983) : La critique

Octobre 2019
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << <   > >>
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31      

Le Blog des DVDpasChériens

Les dvdpascheriens ayant la fibre journalistique peuvent participer à ce blog. Sur le thème des DVD, de la HD et de la vente en ligne. On y trouve des critiques, des dossiers, des articles sur les nouveautés ...

Rechercher

Qui est en ligne?

  • Visiteurs: 96

powered by
b2evolution