20.10.14

05:30:00, Catégories: Test / Critique  

Par Flo200

Synopsis :

Paz de la Huerta fait monter la température ! Le jour, elle est Abby Russell, une douce infirmière ; le soir, elle fait le tour des nightclubs, entrainant les hommes infidèles sur la route de liaisons dangereuses. Lorsque Danni, une infirmière débutante et sensible, rejoint l’équipe d’Abby, elles deviennent de très proches amies. Mais quand cette amitié tourne à l’obsession, Danni rejette Abby qui devient alors une furie prête aux pires excès.

Mon avis :

Ah! Enfin un nouveau film d'horreur avec une vilaine fermière! Euh, je veux dire une infirmière (Oui, je sais... Humour d'infirmières!)... Voilà qui met tous mes sens en éveil, car non seulement comme beaucoup d'hommes (faibles ?), je fantasme sur la tenue blanche (Oui, ce n'est plus trop ça de nos jours!), mais en plus j'en ai épousé une (Et bien entendu, comme vous vous en doutez, je l'ai forcée à garder son ancienne tenue!)...

"Nurse 3D" est le nouveau film de Douglas Aarniokoski ("Highlander: Endgame", "Animals", "The Day"), à qui on doit pas mal d'épisodes de l'excellente série "Esprits criminels", mais aussi plusieurs assez mauvais films. Celui-ci fait heureusement parti du haut du panier de sa filmographie avec le sympathique "The Day".

Le gros point fort de ce "Nurse 3D", c'est bien sûr son casting féminin, avec tout d’abord, en méchante Paz de la Huerta ("Le temps d'un automne", "Tripper", "Enter the Void", "Boardwalk Empire"), dont la plastique est vraiment irréprochable et en gentille élève infirmière, la splendide Katrina Bowden ("Sex Drive", "The Shortcut", "Tucker & Dale fightent le mal", "Piranha 3DD", "Scary Movie 5"), qui malheureusement pour nous ne sera pas aussi généreuse que sa psychopathe d'infirmière référente pour ce qui est de dévoiler ses charmes...

Paz de la Huerta, en tous cas, n'hésite pas à se balader à poil à plusieurs reprises sans la moindre pudeur et avec un côté aguicheur poussé à son maximum. La jeune femme déambule durant tout le film en roulant du cul et en parlant de façon lascive avec un vocabulaire assez fleuri comme une véritable « salope de service »! Ce qui ne l’empêche pas d'être assez flippante et d'incarner une tueuse à la fois crédible et totalement convaincante, en parti grâce à son inexpressivité. Enfin, il ne faut pas trop l'énerver, car autrement cela se finit en bain de sang...

De ce côté là, le film est également assez généreux avec notamment un final assez impressionnant. Les effets spéciaux du film sont malheureusement un peu trop numériques et cela se voit pas mal, surtout en ce qui concerne les effets faits pour la 3D, mais bon, cela colle quand même assez bien au côté quelque peu cartoon du film. En effet, celui-ci a un côté assez rétro qui lui donne un certain charme, mais aussi un petit côté rappelant quelque peu les dessins animés de Tex Avery. D’ailleurs cette tueuse psychopathe aurait tout à fait pu avoir sa place dans un film style "Qui veut la peau de Roger Rabbit ?" ou encore "Cool World"... en version horrifique bien entendu!

La narration, elle-même du film, n’est pas sans rappeler les films noirs se passant dans les années 50 accentuant un peu plus encore ce côté rétro. Les tenues des infirmières, assez éloignées de ce qu’on peut voir de nos jours (même aux États-Unis), n’ont rien de réalistes d’ailleurs et correspondent principalement aux fantasmes masculins, ce dont on ne va évidemment pas se plaindre!

La coupe de cheveux de Paz de la Huerta également n'est pas toujours très actuelle et ne la met pas particulièrement en valeur, tout en accentuant son côté assez sévère. Que dire du scénario ? Eh bien, c’est une classique histoire de psychopathe traumatisée par son enfance, qui va ici s’en prendre aux maris infidèles et tomber amoureuse d’une jolie collègue tout ce qu’il y a de plus hétéro... Par conséquent, cela ne va pas coller et forcément cela va partir en couilles!

Bon, cela ne vole pas très haut et le film comporte en plus pas mal d’invraisemblances, mais après tout, on s’en fout ! On est là pour voir du sang et de la fesse et sur ces deux points, on est servi !

En plus, le film comporte quelques seconds rôles assez truculents qui apportent un intérêt supplémentaire à celui-ci, comme par exemple le personnage de Regina jouée par Niecy Nash ("Hair Show", "Black/White", "Alerte à Miami Reno 911", "Les liens sacrés"). Sans être révolutionnaire, la mise en scène de Douglas Aarniokoski est plutôt convaincante, nous offrant même quelques plans assez sympas.

Alors bien sûr, ce "Nurse 3D" n’est pas un chef d’œuvre, loin de là, mais cette petite série B satisfera tout de même nos bas instincts de mâles et nous permettra de passer un bon moment, sans trop réfléchir!

"Nurse 3D" est sorti le 18 juin 2014 chez Metropolitan Vidéo en DVD simple et en édition limitée steelbook Combo Blu-ray 3D/2D + DVD. Le DVD nous propose le film au format 2.40 16/9ème compatible 4/3 avec pistes française et anglaise Dolby Digital 5.1 alors que le Blu-ray propose le film en 3D active et en 2D avec une image au format 2.40 et une résolution 1020 x 1080p et des pistes française et anglaise dts-HD Master audio 5.1. Les bonus sont communs aux deux éditions et se composent d'un commentaire audio du réalisateur Douglas Aarniokoski, d'un making of intitulé "L’art de saigner", d'un "journal de bord en images" et de bandes annonces de l'éditeur.

Nurse

Nurse
Fnac à 9.29€
Voir la fiche
Nurse (Blu-ray 3D + Blu-ray + DVD)

Nurse (Blu-ray 3D + Blu-ray + DVD)
Amazon à 10.78€
Fnac à 19.71€
Voir la fiche

Permalink 990 mots par flo001fg Email , 1458 vues • Réagir

Pingbacks:

Cet article n'a pas de Pingbacks pour le moment...

Article précédent: La crème de la crème : La critiqueArticle suivant: Les rescapés du futur : La critique

Décembre 2019
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << <   > >>
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          

Le Blog des DVDpasChériens

Les dvdpascheriens ayant la fibre journalistique peuvent participer à ce blog. Sur le thème des DVD, de la HD et de la vente en ligne. On y trouve des critiques, des dossiers, des articles sur les nouveautés ...

Rechercher

Qui est en ligne?

  • Visiteurs: 22

powered by
b2evolution