14.09.14

05:30:00, Catégories: Nouveautés, Test / Critique  

Par Flo001fg

Synopsis :

Les personnalités les plus incroyables de la nuit parisienne sont filmées en exclusivité : artistes, pornstars, exhibitionnistes, performers. Des séquences hallucinantes : défilés fétichistes en pleine rue à Pigalle, courses de filles topless en rollers, sex-parties avec poupées gonflables, cirque libertin, cabaret burlesque et autres curiosités...

Mon avis :

En cette rentrée 2014, Bach films nous propose un voyage coquin au cœur de Paris avec "Sexy Paris", un documentaire nous invitant à découvrir un Paris libertin et sexy à travers des mini-reportages parfois surprenants...

Le documentaire commence en nous présentant les soirées burlesques qui ont lieu à La Cantada (un bar mythique de Paris), accueillis par la batte de mademoiselle Sadik Sadie qu'on regrettera de ne pas voir sur scène par la suite. Bon, je ne me suis jamais rendu à ce type de spectacles (malgré les multiples invitations), mais je dois avouer que l'ambiance a l'air vraiment très sympathique! A tenter!

Ensuite, on découvre l'univers du porno-peluche... Hum, hum!!! Je dois avouer que là, je suis resté perplexe! Y a-t-il réellement des gens que cela attire? Apparemment, oui! En tous cas, le documentaire là-dessus n'est pas très clair et on peut se demander à qui les deux énergumènes, Diamond et Triumph, destinent ces vidéos et dans quel but ils les font... Cela reste franchement assez flou!

Troisième mini-reportage, le sexy karting! Bon apparemment, il s'agit d'un lieu où les jeunes femmes peuvent faire du karting en mini-short uniquement... Je n'ai pas trop saisi l'intérêt, mais si on ne peut faire une petite course avec elles (Ce qui ne semble pas être le cas...), cela peut motiver pour dépasser ses limites! Par contre, est-ce que cela a lieu quotidiennement ou était-ce une fois comme ça? Mystère!

Dans le quatrième reportage, la photographe Sacha alias Marlène Delcambre ("Le masque de la Méduse", "A Very Very Sexy Snuff Movie") nous parle de sa passion pour les maisons closes du 19ème siècle. Il faut reconnaître que ses photos ont l'air très chouettes et en prime l'on assiste à une séance photos avec une très jolie modèle...

Après cela, on a le droit à l'effeuillage intégral en plein Paris de deux actrices du film "Bl00dy Fl0wers", devant des passants médusés, mais largement intéressés! Deux filles splendides et donc un vrai régal pour les yeux! Et quel bonheur franchement de voir enfin la très jolie Jennifer K. en nu intégral!

Bienvenue ensuite au "Cirque des libertins"! Une soirée pour le moins originale mêlant cirque et libertinage... Là encore, on n'en apprend finalement que peu! Est-ce que cela a lieu régulièrement? Était-ce une soirée comme ça? Dommage que le reportage ne nous en dise pas plus!

Suit ensuite un reportage sur Sangria, une artiste peintre spécialisée dans l'érotisme. On regrettera quand même que le réalisateur ne nous montre pas réellement ses œuvres et se concentre plus sur les modèles nues...

Dans le reportage suivant, Richard J.Th0ms0n ("Time Demon", "Jurassic Trash", "Bl00dy Fl0wers", "A Very Very Sexy Snuff Movie") nous recycle son reportage "Votez Cindy!" en nous proposant un remontage de celui-ci pour nous parler brièvement du Parti du plaisir, le parti politique mené par la strip-teaseuse Cindy Lee ("Time demon 2").

Ce reportage est suivi d'un nouvel intermède sexy, avec un nouvel effeuillage des deux demoiselles de "Bl00dy Fl0wers", plus centré cette fois sur la belle Betty Varga. Nous, en tous cas, on en redemande! Quant aux passants, à mon avis, ils en gardent un souvenir mémorable!

Après direction la forêt de Fontainebleau pour un safari sexy où des photographes s'amusant à chasser deux jolies hongroises pour ensuite les shooter! Amusant certes, mais cela laisse quand même assez dubitatif! Mais bon, les deux demoiselles ne sont pas farouches et sont gaulées comme la mort, alors...

Le reportage suivant est quant à lui consacré à une autre artiste peintre, Rebecca, qui nous présentera son travail et cette fois, on pourra vraiment voir ses œuvres contrairement à celles de Sangria.

On découvre ensuite les créations de Sylvain Coeurjolly, styliste créant des tenues très sado-maso faites à partir de chambres à air.

Troisième effeuillage ensuite avec toujours les filles de "Bl00dy Fl0wers", cette fois en mères Noël devant le Printemps... Purée!!! Elles ont dues se cailler les demoiselles!

Ensuite, direction le Moon City, un club échangiste de Pigalle où l'on retrouve à nouveau la jolie Marlène Delcambre, dans un lieu ayant notamment servi de décor aux scènes les plus marquantes de "Bl00dy Fl0wers" (Tiens! Encore?) et par la même occasion au deuxième segment de "A Very Very Sexy Snuff Movie". Comme le monde est petit quand même!

On assiste ensuite à des courses de roller topless où des demoiselles, pas forcément très douées en roller d'ailleurs, font une course en petites tenues pour le plus grand plaisir de parieurs voyeurs!

Le reportage qui suit est consacré aux poupées gonflables. On a alors droit à une présentation de ce qui existe par un vendeur dans un sex-shop et à une partouze ayant lieu à Paris avec des poupées... Bon, franchement, elles ne sont pas terribles et on est quand même loin de celle de "Monique"! Au final, on ne peut pas dire que cela donne particulièrement envie tout ça!

Après le cirque et le Moon City, nouvelle soirée libertine avec une soirée spéciale Halloween se passant dans un château. Ça a l'air plutôt sympa comme ambiance! Ça donnerait presque envie d'y participer!

De nouveau, on a alors le droit à un effeuillage de la belle Jennifer K., seule cette fois, dans un magasin de moto et dans une laverie. J'aime bien ces intermèdes en fait!

Enfin, pour finir, on a le droit à une démonstration de Shibari (le bondage japonais) organisée par la romancière Clara Basteh, co-productrice du film "L'Orpheline avec en plus un bras en moins"...

Ce "Sexy Paris" sera tout de même un documentaire à réserver à un public averti, car il comporte quelques passages, certes floutés, mais tout de même assez explicites. Après, son intérêt reste assez limité... C'est en fait plus une curiosité qu'autre chose! Mais bon, rien que pour les strip-teases qui entrecoupent le documentaire, cela vaut le coup!

"Sexy Paris" est sorti en DVD le 3 septembre chez Bach films. Le film est présenté au format 1.85 16/9ème avec pistes française et anglaise, mais il est à noter que le doublage anglais qui est superposée à la version française est difficilement audible.

Sexy Paris

Sexy Paris
Fnac à 20€
Voir la fiche
Permalink 1149 mots par flo001fg Email , 1897 vues • Réagir

Pingbacks:

Cet article n'a pas de Pingbacks pour le moment...

Article précédent: Critique cinéma : American nightmare 2Article suivant: Critique cinéma : Return to nuke'em high

Décembre 2019
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << <   > >>
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          

Le Blog des DVDpasChériens

Les dvdpascheriens ayant la fibre journalistique peuvent participer à ce blog. Sur le thème des DVD, de la HD et de la vente en ligne. On y trouve des critiques, des dossiers, des articles sur les nouveautés ...

Rechercher

Qui est en ligne?

  • Visiteurs: 42

powered by
b2evolution