12.08.14

06:48:30, Catégories: Nouveautés, Test / Critique  

Par Flo200

Synopsis :

Après un grave accident de voiture, Anna se réveille dans une salle des pompes funèbres locales où Eliot Deacon lui explique qu’elle est morte et qu’il doit maintenant préparer son corps pour l’inhumation. Terrifiée, Anna se sent tellement vivante qu’elle ne sait pas si elle doit lui faire confiance pour l’accompagner dans l’autre monde ou s’il a l’intention de l’enterrer vivante...

Mon avis :

Dans la lignée des films sur la mort comme "Sixième Sens" ou "Les Autres", "After.Life" est un thriller efficace et assez troublant qui touchera probablement avant tout ceux qui croient en une vie après la mort. Pour les autres, ils passeront peut-être à côté de ce film en n’adhérant pas complètement au pitch de départ qui, il faut le reconnaître, est un peu tiré par les cheveux...

Ce premier long-métrage de la réalisatrice Agnieszka Wojtowicz-Vosloo est plutôt une très bonne surprise, mais son film n'est toutefois pas exempt de défauts. Le souhait de la cinéaste sera de constamment brouiller les pistes en laissant de-ci de-là quelques indices pour guider le spectateur vers sa propre vision de l'histoire, laissant au final celui-ci se poser des questions sur son interprétation.

Mais en voulant brouiller les pistes elle y inclut malheureusement certaines scènes assez inutiles comme celle où Anna Taylor, jouée par Christina Ricci ("La famille Addams", "Sleepy Hollow", "Cursed", "Black Snake Moan") se retrouve seule dans un couloir de l'école où elle enseigne.

Toujours est-il qu'après une frayeur sortie de nulle part et parfaitement hors sujet, la jeune femme se tue ensuite dans un accident de la route suite à une stupide dispute avec son petit ami, interprété par Justin Long ("Jeepers creepers - Le chant du diable", "Die Hard 4: Retour en enfer", "Jusqu'en enfer"). Elle se retrouve alors dans une morgue où le croque-mort lui apprend son décès.

Car notre croque-mort en question, joué par un Liam Neeson ("Darkman", "La liste de Schindler", "Rob Roy", "Love Actually") absolument parfait, a le don de communiquer avec les morts, ce qui lui permet de les aider à passer dans l'au-delà...

La réalisatrice nous fera constamment douter sur le fait que son héroïne soit morte ou pas et cela jusqu'aux derniers instants du film, maintenant ainsi un suspens efficace à ce thriller finalement assez original. Si le film sera constamment à la lisière de l'horreur, il n'y tombera pourtant jamais complètement, tout juste franchira-t-il le pas lors de certaines scènes de cauchemars.

La mise en scène de la réalisatrice est assez léchée avec une très belle photographie, froide comme une chambre mortuaire, signée Anastas N. Michos ("Mémoire effacée", "Intraçable", "Cadillac Records"). Le film ne fonctionnerait pas aussi bien sans son casting impeccable et notamment ses rôles secondaires.

Ainsi on notera la présence non négligeable de Celia Weston ("La dernière marche", "Coeurs perdus en Atlantide", "Le village") dans le rôle de la mère d'Anna, de Chandler Canterbury ("L'étrange histoire de Benjamin Button", "Prédictions", "Les âmes vagabondes") dans celui du jeune élève d'Anna, un garçon étrangement attiré par la mort et de Josh Charles ("Le cercle des poètes disparus", "S.W.A.T. unité d'élite", "Quatre frères") dans le rôle du policier, chacun apportant sa part de consistance au film.

Christina Ricci apparaît nue une bonne partie du film, mais franchement cela n’a rien de choquant et c’est constamment filmé avec beaucoup de pudeur et sans le moindre voyeurisme. Pour un premier long métrage, franchement bravo mademoiselle Wojtowicz-Vosloo !

Étonnamment,"After.Life" arrive en vidéo en France quatre ans après sa sortie en salle américaine et déjà deux après son passage au Champs-Élysées Film Festival de 2012, pourtant le film aurait mérité un autre traitement qu'une sortie aussi tardive... Alors réservez-lui un bon accueil pour cette sortie sur support numérique ! Il le mérite !

"After.Life" est sorti en DVD et Blu-ray chez TF1 le 6 août 2014. Le DVD propose une image au format 2.40 16/9ème compatible 4/3 avec pistes françaises et anglaises Dolby Digital 2.0 et 5.1. Le Blu-ray, quant à lui propose une image au format 2.40 avec une résolution de 1080p et des pistes française et anglaise dts-HD Master Audio 5.1. Les deux formats contiennent les mêmes bonus, à savoir un making of et un commentaire audio de la réalisatrice en version originale sous-titrée français.

After.life

After.life
Amazon à 7.16€
Fnac à 13€
Voir la fiche
After.Life (Blu-ray)

After.Life (Blu-ray)
Fnac à 19.71€
Fnac à 19.71€
Amazon à 20.41€
Voir la fiche

Permalink 782 mots par flo001fg Email , 2456 vues • Réagir

Pingbacks:

Cet article n'a pas de Pingbacks pour le moment...

Article précédent: Horrible : La critiqueArticle suivant: Maniac Nurses : La critique

Décembre 2019
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << <   > >>
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          

Le Blog des DVDpasChériens

Les dvdpascheriens ayant la fibre journalistique peuvent participer à ce blog. Sur le thème des DVD, de la HD et de la vente en ligne. On y trouve des critiques, des dossiers, des articles sur les nouveautés ...

Rechercher

Qui est en ligne?

  • Visiteurs: 25

powered by
b2evolution