Archives pour: Mai 2014, 16

16.05.14

05:49:13, Catégories: Nouveautés, Test / Critique  

Par Flo200

Synopsis :

Tout juste licencié et menacé d’expulsion, un jeune papa endetté voit sa vie bouleversée quand il rencontre, dans un bar, un couple de gens aisés qui lui propose une solution à ses problèmes financiers... Mais à quel prix?

Mon avis :

Malgré l'Oeil d'Or du public reçu au PIFFF 2013, "Cheap Thrills" n'aura pas eu les honneurs d'une sortie en salle chez nous et c'est donc directement en DVD que celui-ci débarque chez Luminor.

"Cheap Thrills" est le tout premier long-métrage réalisé par E.L. Katz, qui était auparavant journaliste dans la presse spécialisée horreur et musique. Il n'en est toutefois pas à sa première expérience dans le milieu du cinéma, puisqu'on lui doit notamment les scénarios de "Home Sick" et "Pop Skull". Bénéficiant d'un budget assez réduit, E.L. Katz va essentiellement tourner son film en huis clos avec quatre acteurs principaux, même si quelques scènes seront tournées dans d'autres lieux avec quelques acteurs secondaires.

Le scénario écrit par Trent Haaga ("Deadgirl", "American Maniacs") et David Chirchirillo ("616: Paranormal Incident") exploite ici à fond le principe du jeu « du cap ou pas cap? » en allant crescendo, partant des petits défis innocents au départ pour finir par des défis complètement extrêmes à la fin...

Craig, un écrivain raté travaillant dans un garage se retrouve du jour au lendemain sans emploi et menacé d'être expulsé de son logement avec femme et enfant. Alors qu'il est à picoler dans un bar, il tombe sur un ancien ami , Vince, à la situation tout aussi précaire, quoique plus marginale. Les deux compagnons d'infortune vont alors croiser le chemin d'un couple fortuné qui va s'amuser à leur lancer des défis de plus en plus fous pour de l'argent... Au départ complices, les deux amis vont rapidement se retrouver confronter l'un à l’autre!

Voilà en gros le sujet du film! Peu à peu, ce qui s'apparentait à une comédie noire va basculer dans l'horreur, installant un climat malsain et glauque mettant le spectateur particulièrement mal à l’aise. Il faut dire qu'on passe de celui qui boira son verre le plus vite à celui qui acceptera de se couper un doigt en passant par le premier qui déféquera chez le voisin et bien entendu l'horreur ne s’arrêtera pas au petit doigt, vous vous en doutez bien!

Il faudra bien évidemment avoir le cœur bien accroché par moments, même si on a bien entendu vu bien pire... Le film pose bien entendu la question de ce qu'on serait capable de faire pour de l'argent... Eh bien très probablement beaucoup de choses dont on ne se croirait pas capable! Car la nature humaine est comme ça, l'appât du gain peut faire tourner les têtes et nous pousser à faire les choses les plus folles, voir de basculer purement et simplement dans la barbarie! Ferions-nous réellement les mêmes choses? Peut-être pas, mais pourtant cela laisse songeur, car se connaît-on vraiment?

Le film traite également de la société américaine, de son insécurité sociale, des différences de plus en plus importante entre les différentes classes sociales où les riches peuvent tout acheter et finissent par vouloir ce qui n'est normalement pas à vendre. Ici le couple se délectera de voir jusqu'où ils peuvent emmener ces deux hommes qui n'ont pas la chance comme eux d'être à l'abri du besoin.

Sara Paxton ("La dernière maison sur la gauche", "Shark 3D", "Static") et Pat Healy ("Rescue Dawn", "L'assassinat de Jesse James par le lâche Robert Ford") se retrouvent une nouvelle fois au générique d'un même film après le "The Innkeepers" de Ti West et tous les deux sont vraiment très bons, Sara Paxton par sa nonchalance qui en fait un personnage finalement assez sympathique et Pat Healy, par son implication dans le rôle de Craig, l'acteur semblant être complètement rentré dans son personnage de looser.

Ethan Embry ("Motel", "Brotherhood", "Once Upon a Time") et David Koechner ("Des serpents dans l'avion", "Paul", "Destination Finale 5") sont également tous les deux excellents. Le quatuor y est beaucoup d'ailleurs dans la réussite du film, mais il y a aussi les dialogues, nombreux et souvent savoureux et cet humour noir grinçant qui restera présent jusqu'à la fin du film malgré la violence grandissante instaurant un climat assez tendu.

Voilà une première œuvre coup de poing qui fait plaisir à voir! Espérons que le réalisateur ne s'arrêtera pas en si bon chemin et transformera à nouveau l'essai la prochaine fois...

"Cheap Thrills" est sorti en DVD le 23 avril chez Luminor au format 2.35 16/9 avec version originale Dolby Digital 5.1 avec sous-titres français imposés. Cette édition propose en bonus un making of d'environ 40 minutes et le film annonce.

Cheap thrills

Cheap thrills
Fnac à 20€
Voir la fiche
Permalink 819 mots par flo001fg Email , 1192 vues • Réagir

Mai 2014
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << < Courant> >>
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31  

Le Blog des DVDpasChériens

Les dvdpascheriens ayant la fibre journalistique peuvent participer à ce blog. Sur le thème des DVD, de la HD et de la vente en ligne. On y trouve des critiques, des dossiers, des articles sur les nouveautés ...

Rechercher

Qui est en ligne?

  • Visiteurs: 43

powered by
b2evolution