13.10.13

05:00:00, Catégories: Nouveautés, Test / Critique  

Par Flo200

Synopsis :

Les années 70. Un ingénieur du son anglais, roi du « mixage créatif », quitte sa mère et son Angleterre pour travailler en Italie. Dans des studios spécialisés dans le « giallo », son travail prend une tournure de plus en plus inquiétante... de même que l'équipe qui l'entoure?

Mon avis :

Étant un grand amateur de giallo et tout spécialement de Dario Argento qui reste mon réalisateur préféré malgré la déception de ses derniers films, j'étais très curieux de découvrir ce "Berberian sound studio" qui rend hommage au genre et au maestro...

Tout comme "Amer", le second long-métrage de Peter Strickland ("Katalin Varga") rend hommage au giallo, mais sans en être réellement un. Le film ne respecte d'ailleurs pas vraiment les codes du genre, l'hommage se situant plus dans la façon de filmer (gros plan sur un œil par exemple...), la musique et quelques petits clins d’œil comme les gants de cuir noir ou encore la présence dans le scénario du film d'un gobelin, faisant directement référence aux Goblin, le groupe culte qui signa la plus part des scores des films d'Argento...

Il sera d'ailleurs très difficile de le classer dans une quelconque catégorie, car même si on y trouvera des éléments de films d'horreur ou de thrillers, celui-ci n'appartiendra pas non plus vraiment à ces deux genres. Vous l'aurez compris, "Berberian sound studio" est un film vraiment à part! L'histoire se situe en Italie dans les années 70 où un brillant ingénieur du son anglais vient travailler sur un film d'horreur produit par un producteur tyrannique et plutôt inquiétant, faisant régner une atmosphère pesante et angoissante sur le studio.

A aucun moment nous ne verrons des images du film en question (en dehors du générique d’ouverture !), on saura simplement qu'il s'agit d'un film où des sorcières ou du moins des femmes soupçonnées de sorcellerie sont torturées de façon réellement atroce, sadique et perverse. Par certaines descriptions, il sera difficile de ne pas penser à "Suspiria", même si aucune scène n’y ressemble vraiment...

Le réalisateur va réussir à instaurer une atmosphère oppressante et fort inquiétante qui va se faire grandissante durant toute la durée du film, un véritable tour de force sachant qu'il ne se passe absolument rien de particulier! Les acteurs sont tous excellents et font qu'on rentre à fond dans le film, nous immergeant totalement à l'intérieur du studio.

Dans le rôle de Gilderoy, Toby Jones ("Le voile des illusions", "Le Rite", "La taupe", "Hunger Games") est absolument remarquable. Avec une réelle justesse, l’acteur va nous faire vivre le cauchemar que son personnage va vivre, au point où à un certain moment du film, on ne saura plus vraiment ce qui est réel ou pas...

Cosimo Fusco ("Card Player", "Rome", "Anges et démons") est également excellent dans le rôle de Francesco, le producteur tyrannique du film, de même qu’Antonio Mancino ("La squadra") dans celui du réalisateur. Fatma Mohamed ("Katalin Varga"), déjà présente dans le premier film du réalisateur est aussi très bonne, mais on remarquera également dans des rôles moins importants les incroyables performances de Katalin Ladik ("Ujed andjela", "Granica") et de Jean-Michael van Schouwburg, respectivement en doubleurs d’une sorcière et d’un gobelin.

La musique signée par le groupe Broadcast ("La visite") colle parfaitement au style très giallo du film alors que l’image très brumeuse du film lui confère une atmosphère parfois proche des films de David Lynch.

Le réalisateur arrive à distiller son ambiance inquiétante, voir assez flippante à travers de simples sons comme par exemple lorsque les bruiteurs s’acharnent sur des fruits et légumes afin de décrire les violences faites aux sorcières du film... Pour tout cela, vraiment chapeau ! En revanche, dans la dernière partie du film, Strickland perd quelque peu ses spectateurs, le film partant alors un peu dans tous les sens, apportant ainsi une réelle confusion dans la tête des gens.

"Berberian sound studio" est un véritable OFNI, prouvant que l’on peut être encore original de nos jours... Encore un réalisateur à suivre!

"Berberian sound studio" est sorti le 2 octobre 2013 chez Wild Side Vidéo en DVD, Blu-ray et VOD. Le DVD est présenté au format 1.85, 16/9ème compatible 4/3 avec pistes Anglaises DTS 5.1 & Dolby Digital 2.0 et Française Dolby Digital 5.1. Le Blu-ray est quant à lui au format 1.85 avec une résolution du film 1080, 24p avec des pistes Anglaise & Française DTS-HD Master Audio 5.1. Les suppléments, communs aux deux éditions, se composent de scènes coupées avec commentaire audio optionnel du réalisateur (20’), d'un making of (21’) et de la bande annonce.

Berberian sound studio

Berberian sound studio
Voir la fiche
Berberian sound studio (Blu-ray)

Berberian sound studio (Blu-ray)
Voir la fiche

Permalink 826 mots par flo001fg Email , 1512 vues • Réagir

Pingbacks:

Cet article n'a pas de Pingbacks pour le moment...

Article précédent: Cruel Jaws : La critiqueArticle suivant: La vie privée d'Henry VIII : La critique

Octobre 2020
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << <   > >>
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31  

Le Blog des DVDpasChériens

Les dvdpascheriens ayant la fibre journalistique peuvent participer à ce blog. Sur le thème des DVD, de la HD et de la vente en ligne. On y trouve des critiques, des dossiers, des articles sur les nouveautés ...

Rechercher

Qui est en ligne?

  • Visiteurs: 21

powered by
b2evolution