04.10.13

05:00:00, Catégories: Nouveautés, Test / Critique  

Par Flo200

Synopsis :

"Eroticide" raconte l'histoire d'un jeune homme nommé Yan, partagé entre sa dépendance envers Kendra qui assouvit son désir d’humiliation sexuelle et Élise qui lui offre une vie plus stable et plus tranquille, mais sans piment...

Mon avis :

Ayant récemment remarqué l'actrice Kayden Rose dans le nouveau film d'Éric Falardeau, "Thanatomorphose", je me suis penché sur sa filmographie et je me suis aperçu qu'elle avait essentiellement tourné pour le réalisateur canadien Matthew Saliba ("Vampyros Lesbos", "Frankenstein Unlimited", "Amy's in the Attic"), ce qui aiguisa ma curiosité pour le travail de ce réalisateur. Ces précédents films étant malheureusement épuisés et introuvables, je me suis intéressé à son tout dernier court, "Eroticide" qui est sorti ces jours-ci et que j'ai eu la chance de voir quelques jours auparavant.

Déjà, avec un tel titre, je ne pouvais qu’être tenté ! Un titre plein de promesses déviantes ! Cool ! Dans ce court métrage, le réalisateur met en scène un personnage nommé Yan, un jeune homme qui un beau jour, alors qu'il dîne au restaurant avec sa petite amie Élise, tombe sur son ex, Kendra, une femme dominatrice qui semble toujours perturber le jeune homme, pourtant séparé d'elle depuis assez longtemps...

On va alors découvrir que celui-ci n'a pas encore eu de rapport sexuel avec sa nouvelle compagne, alors que cela fait pourtant 9 mois qu'ils sont ensemble ; Yan n’y arrivant apparemment pas, probablement en raison de son attirance pour une sexualité bien particulière et justement plutôt déviante et que Élise ne peut certainement pas lui donner et surtout que le jeune homme n’oserait pas lui demander... Car Élise est plutôt une jeune femme très douce, un peu faible d'ailleurs, à l'opposé donc de Kendra!

Le film a la particularité d'alterner le français et l'anglais. Yan faisant ainsi la jonction entre les deux femmes, Élise parlant français ou plutôt québécois, alors que Kendra parle anglais. Matthew Saliba a choisi de filmer son film de façon assez brute, sans trop d'artifice, sans ambiance musical pour un rendu assez réaliste.

Lisa Di Capa ("Hollywood Skin", "Amy's in the Attic") est celle qui impressionnera le plus par son jeu, elle jouera la dominatrice avec beaucoup de conviction et de sadisme. Jocelin Haas ("Le rendez-vous galant", "Coitus Interruptus") et Stephanie van Rijn ("Ytinas", "When Assassins Meet") seront en revanche un peu moins convaincants, très bons par moments, un peu trop amateurs à d'autres.

En revanche, on pourra regretter que le réalisateur n’aille pas plus loin au niveau de la déviance, surtout que l’affiche était plutôt prometteuse. Le film reste à mon avis beaucoup trop sage et c’est assez dommage ! Il s’intéresse en fait essentiellement à la psychologie des personnages et notamment à la faiblesse de Yan de part sa dépendance à l’humiliation sexuelle et à son besoin d’être dominé et à la faiblesse d’Élise, incapable pratiquement de réagir face au côté dominant de Kendra et probablement prête à accepter tout et n’importe quoi pour pouvoir garder son petit ami...

Malgré son côté un peu frileux, "Eroticide" reste toutefois un court métrage agréable à regarder et qui me fait tout de même bien regretter de ne pas pouvoir découvrir les précédents films de son réalisateur...

Si ce court métrage vous intéresse, je vous invite à suivre son actualité via sa page "facebook".

Permalink 591 mots par flo001fg Email , 2037 vues • Réagir

Pingbacks:

Cet article n'a pas de Pingbacks pour le moment...

Article précédent: Killer Kid : La critiqueArticle suivant: English Revolution : La critique

Octobre 2020
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << <   > >>
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31  

Le Blog des DVDpasChériens

Les dvdpascheriens ayant la fibre journalistique peuvent participer à ce blog. Sur le thème des DVD, de la HD et de la vente en ligne. On y trouve des critiques, des dossiers, des articles sur les nouveautés ...

Rechercher

Qui est en ligne?

  • Visiteurs: 33

powered by
b2evolution