08.08.13

06:25:04, Catégories: Test / Critique  

Par Flo200

Synopsis :

A l'intérieur d'une maison isolée dans les bois, Aube, une très belle femme au début de la trentaine a une vie décevante. Elle est mariée à Hudson, un homme alcoolique, blasé et violent. Cette dernière entretient alors une liaison secrète avec Seth, la jolie voisine des environs...
Un soir, les deux amantes décident de s'en aller toutes les deux loin de ce lieu perdu et sans avenir, mais les soupçons d'Hudson à propos de sa femme vont aller en grandissant...

Mon avis :

Après un premier court métrage, "Maniak", réalisé avec trois francs six sous, déjà très prometteur, le jeune réalisateur Mickael Perret nous revient avec "Soleil rouge" un nouveau court métrage beaucoup plus ambitieux...

En l'espace de 17 minutes, le réalisateur nous livre un thriller tendu et oppressant où une jeune femme décide de quitter son mari, un bûcheron alcoolique et violent, pour partir avec leur charmante voisine... Le court met en scène trois acteurs talentueux, à savoir Sabine Crossen ("Le Seigneur des anneaux : La Communauté de l'anneau", "Car Academy", "Hitman") dans le rôle de Aube, Rafael Linares ("Home Fitness") dans celui de Hudson, le mari et Caroline Burgues ("Images de femmes ou le corset social", "Au cas où je n’aurais pas la Palme d’Or") dans celui de Seth, la jolie voisine.

Le film a été tourné dans les Vosges et nous offre de très belles images de la région et de ses forêts, notamment avec de très belles prises de vue aériennes. Il bénéficie d'ailleurs d'une très belle photographie où on pourra juste regretter quelques effets stylisés quelque peu inutiles. En effet, l'image est par moments volontairement dégradée un peu comme dans un grindhouse. Le film n'a rien à voir cependant avec un film de ce genre, seulement voilà, le réalisateur a dû remédier au départ inopiné de son directeur de la photographie en beau milieu de tournage et masquer ainsi les différences d'éclairages entre les séquences précédemment filmées et celles qu'il a ensuite filmé lui-même...

D'ailleurs le film devait être à la base un moyen métrage de 40 minutes, mais une trentaine de séquences n'ont pu être finalement filmées et le metteur en scène dû se résigner à tourner une nouvelle fin. Cette fin justement nous laisse quelque peu sur notre faim, un peu comme si le film était le premier volet d'une série... Normal vu les circonstances, mais forcément dommage, car on en espérait plus! Malgré tout ce court est plein de promesses et on meure d'impatience de voir ce que Mickael Perret nous offrira avec un projet totalement abouti.

L'ambiance de "Soleil Rouge" est en tous cas tendue, par moments assez hot avec notamment un brin d'érotisme et assez malsaine avec ce personnage du mari fort inquiétant. La très belle musique du film et le travail fait sur le son jouent également un rôle très important dans la réussite de celui-ci, apportant une sensation d'étouffement accentué par les dominantes rouges au niveau des images. Le montage apporte aussi beaucoup rendant par exemple stressante la très belle scène de la douche au lieu d'en faire un moment purement érotique. Enfin, les scènes de violence sont également réussies avec quelques effets sanglants très convaincants. Du beau boulot en somme, malgré les difficultés rencontrées sur le tournage...

Malgré ses imperfections, "Soleil rouge" mérite vraiment d'être vu et son réalisateur, assurément un cinéaste à suivre!

Permalink 621 mots par flo001fg Email , 2353 vues • Réagir

Pingbacks:

Cet article n'a pas de Pingbacks pour le moment...

Article précédent: Interview de David SchererArticle suivant: Hell on Wheels - Saison 1 : La critique

Octobre 2020
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << <   > >>
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31  

Le Blog des DVDpasChériens

Les dvdpascheriens ayant la fibre journalistique peuvent participer à ce blog. Sur le thème des DVD, de la HD et de la vente en ligne. On y trouve des critiques, des dossiers, des articles sur les nouveautés ...

Rechercher

Qui est en ligne?

  • Visiteurs: 14

powered by
b2evolution