Archives pour: Mai 2013, 25

25.05.13

05:00:00, Catégories: Nouveautés, Test / Critique  

Par Flo001fg

Synopsis :

Malgré leur divorce, Leila et Nasser ont décidé de tenir un bar ensemble. Homme à femmes ayant fait de la prison, Nasser n’a plus la confiance de Leila, femme meurtrie par cette relation chaotique et par le remariage sans amour de celui-ci avec Lidia, une jeune femme impulsive et excessive qui fait de la vie de Leila un enfer. Anciennement impliqué dans le trafic de drogue, Nasser semble avoir repris ses mauvaises habitudes alors qu’il est surveillé et cela au sein même du bar de Leila. Lidia, elle, fatiguée de l’indifférence de son mari commence à se rapprocher de Jo, un employé de leur bar... Mensonges, trahisons et danger vont bercer ce triangle amoureux entrainant une fin tragique pour certains.

Mon avis :

Passé jusque là assez inaperçu, "French light", un petit film indépendant avec en vedette l’humoriste Nawell Madani, sort enfin en DVD, l'occasion de voir la jolie Jam'elle sous un angle bien différent de ses exubérances scéniques...

Rebaptisé "Ruptures, menaces nocturnes" pour sa sortie en vidéo, ce drame d'Ana Gironella, auteur des amusants courts métrages "My killer is rich" et "Les rois du freefight", met en scène Nasser, un trafiquant de drogues, interprété par Malek Gaher ("Engrenages") exerçant ses activités illicites au sein d'un bar dont la propriétaire n'est autre que Leila, son ex-femme, jouée par Nawell Madani, qui est toujours accro à lui malgré le fait qu'il soit remarié à Lidia, une femme qu'il n'aime pas réellement et auquel il ne fait pas confiance.

Leila s'est évidemment fait une raison sur son ex-mari dont elle connait le côté volage, ce qu'elle n'accepte évidemment pas, mais dès que celui-ci a des soucis, elle vole au secours de son ex, plus d'ailleurs, comme une mère que comme une épouse...

Le film va avoir du mal tout de même à nous captiver, l'histoire étant peu passionnante, les personnages peu attachants et la construction assez confuse avec des flash-back quasi constants. C'est d'ailleurs le couple formé par Lidia et son amant Jo, interprétés par Johanna Seror ("Dead shadows") et Tony Zeroual, qui vont plutôt ici attirer notre sympathie. Lilia, par son côté fragile et glamour, Jo par l'humour qu'il apportera au film, comme par exemple lors de l'improbable scène d’embauche, où le jeune homme boit et fume durant l'entretien et se permet même de draguer Leila...

C'est d'ailleurs avec ces quelques scènes comportant de l'humour que la réalisatrice arrivera à faire mouche, avec parfois un montage assez inspiré et une musique assez originale signée Besar Likaj qu'elle utilisera parfaitement pour rendre efficace ces différentes scènes. La fin assez inattendue du film le conclura sur une note positive et ironique, sans que cela soit suffisant pour faire de "French light", un long-métrage mémorable...

Le film comporte quelques éléments prometteurs, mais je préfère tout de même largement lorsque Nawell Madani et Ana Gironella œuvrent dans le domaine de la comédie...

"Ruptures, menaces nocturnes" sort le 7 mai chez Factotis Films en DVD + Copie digitale, au format 1.85, 16/9ème avec pistes françaises 5.1 Dolby Digital et dts Digital Surround. La copie digitale H.264, toujours illimitée chez l'éditeur, est quant à elle au format 1.85 et piste française 2.0 AAC.

Ruptures, menaces nocturnes (DVD + Copie digitale)

Ruptures, menaces nocturnes (DVD + Copie digitale)
Voir la fiche
Permalink 565 mots par flo001fg Email , 5003 vues • Réagir

Mai 2013
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << < Courant> >>
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31    

Le Blog des DVDpasChériens

Les dvdpascheriens ayant la fibre journalistique peuvent participer à ce blog. Sur le thème des DVD, de la HD et de la vente en ligne. On y trouve des critiques, des dossiers, des articles sur les nouveautés ...

Rechercher

Qui est en ligne?

  • Visiteurs: 16

powered by
b2evolution