13.05.13

05:00:00, Catégories: Test / Critique  

Titre du film : The odd life of Timothy Green

Réalisateur
: Peter Hedges

Date de sortie au cinéma : prochainement

Origine : Etats-Unis

Durée : 1h45

Avec
: Jennifer Garner (Cindy Green), Joel Edgerton (Jim Green), Cameron C.J. Adams (Timothy), Odeya Rush (Joni Jerome), etc.

Par Nicofeel

Metteur en scène du sympathique mais pas franchement transcendant Coup de foudre à Rhode island (2008), The odd life of Timothy Green est un produit estampillé Walt Disney. Dès le début, avant que le film ne commence, on a droit au logo de Walt Disney.
Et ce long métrage est bien un film destiné à toute la famille. Pour l'apprécier, il faut bien garder en tête que The odd life of Timothy Green va raconter une histoire merveilleuse, où “tout le monde il est beau tout le monde il est gentil”. Les gens qui n'ont pas un peu l'esprit fleur bleue ou qui ont du mal devant les belles histoires où tout n'est que bonté et gentillesse, sont invités à passer leur chemin.
Pour les autres, en revanche, le bonheur sera total et le film, qui ne comporte que des valeurs positives, peut être vu par toute la famille, de 7 à 77 ans.
Mais que raconte au juste The odd life of Timothy Green ? Un couple trentenaire, Jim et Cindy Green, qui s'aime énormément, n'arrive pas à avoir d'enfant. Le couple a tout tenté mais rien n'y fait.
Le couple se rend dans une administration pour tenter de réussir avec succès leur demande d'adoption. Il est amené à raconter une histoire extraordinaire qu'il a vécu. On a droit à un long flashback qui commence par nous montrer ce couple qui ne peut pas avoir d'enfant, et qui est désespéré. Le soir, les deux tourtereaux décident d'écrire sur un papier ce que constituerait l'enfant qu'ils souhaiteraient, et ils tracent un symbole d'amour. Puis le couple enterre ce papier dans son jardin.

Et comme par enchantement, le soir même, un jeune garçon, Timothy, sort de la terre et rejoint le couple. Il appelle Jim et Cindy respectivement papa et maman. Nos deux trentenaires sont donc comblés. Ils ont enfin un enfant et chacun s'aime. Mais l'influence de Timothy va bien au-delà. Il va permettre par exemple à Jim de se relancer au niveau du travail. Et de manière plus générale Timothy va développer le bien autour de lui. Tout est pour le mieux dans le meilleur des mondes. On est clairement dans un feel good movie, voire tout simplement dans une belle histoire qui prend des allures de conte car Timothy est attaché à la terre (comme le prouvent les feuilles qu'il a au pied et que l'on ne peut pas enlever) et il est destiné à y retourner à plus ou moins brève échéance, une fois qu'il aura terminé son oeuvre de bonté.
Mais cela ne sonnera pas pour autant la fin des espoirs de la famille Green car comme on peut largement s'en douter, l'histoire est amenée à bien se terminer. Le scénario ne surprend que rarement le spectateur mais au moins celui-ci sait parfaitement ce qu'il regarde. Ce film familial plaira au plus grand nombre, et bien évidemment s'il y a un message, c'est celui de l'espoir pour les couples qui ont des difficultés à avoir un enfant.
Au niveau de la mise en scène, il n'y a rien d'exceptionnel. Le film est plutôt impersonnel, même si les images sont belles et les mouvements de caméra plutôt appropriés.
Quant à la distribution, on remarquera la présence de Jennifer Garner dans le rôle-clé de Cindy Green. Sans être exceptionnelle, l'actrice fait le job. L'acteur Joel Edgerton lui rend bien la pareille. De son côté, le jeune Cameron C.J. Adams est crédible dans le rôle éminemment important de Timothy. Son visage enfantin et plaisant sied parfaitement à son rôle.
Au final, The odd life of Timothy Green est un petit film familial sans aucune prétention qui est destiné qui se laisse bien regarder, même s'il ne laisse pas un souvenir impérissable.

Permalink 692 mots par nicofeel Email , 1534 vues • Réagir

Pingbacks:

Cet article n'a pas de Pingbacks pour le moment...

Article précédent: Critique cinéma : The place beyond the pinesArticle suivant: Critique cinéma : Massacre à la tronçonneuse 3D

Décembre 2021
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << <   > >>
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31    

Le Blog des DVDpasChériens

Les dvdpascheriens ayant la fibre journalistique peuvent participer à ce blog. Sur le thème des DVD, de la HD et de la vente en ligne. On y trouve des critiques, des dossiers, des articles sur les nouveautés ...

Rechercher

Qui est en ligne?

  • Visiteurs: 53

powered by
b2evolution