27.02.13

07:45:29, Catégories: Interview  

Par Flo001fg

Je vous avais dit au mois de décembre tout le bien que je pensais de la série "Dead crossroads" sortie chez Oh My Gore! et bien figurez-vous que le réalisateur Fabien Delage a accepté de répondre à mes questions pour ma plus grande joie et j'espère la vôtre!

Bonjour Fabien. Pouvez-vous nous dire comment vous est venue l’idée de faire un Ghost Show en France ?

Je passais quelques jours à la campagne en famille et mon oncle et ma tante m'ont montré une maison abandonnée. Nous l'avons visité avec ma compagne, j'ai été séduit par l'atmosphère qui émanait du lieu. Quand j'ai appris qu'une femme et son mari y avaient trouvé la mort dans les années 80, je me suis intéressé aux faits divers et aux légendes locales françaises. J'aime les films de maisons hantées et j'aimais l'idée de faire une mini série sur elles, quelque chose de très différent de ce qu'on pouvait voir sur les chaîne US. Je me suis dit que ça n'avait jamais été fait en France et qu'en adaptant le concept en privilégiant l'ambiance et l'histoire des lieux on pouvait obtenir quelque chose de radicalement différent de tout ce qui avait été fait dans le genre. Je voulais faire quelque chose d'authentique et unique. J'ai obtenu de tout petits financements à droite et à gauche, j'ai appelé Julien et on est partis à l'aventure. Plus tard j'ai vu que le show français "RIP" avait repris l'idée mais en collant au modèle américain sans aucune innovation. Rassuré, j'ai donc continué dans cette démarche nouvelle et esthétique jusqu'à ce que nous ayons assez d'épisodes pour une saison 1...

 
Comment avez-vous trouvé tous ces lieux incroyables ?

En cherchant des faits divers attrayants, nous sommes tombés sur ces endroits supposés être hantés sur internet. Certains étaient faciles à localiser, d'autres moins. Nous avons donc troqué des géolocalisations contre d'autres auprès d'explorateurs urbains. La communauté URBEX nous a beaucoup aidé et grâce au travail de certains photographes, nous avons pu établir un carnet de route plus rapidement. Tout ça grâce à internet! Pas de net, pas de "Dead Crossroads"!

 
Quelle est la part de vérité dans ces histoires ?

Chaque histoire est basée sur des faits divers réels, il y a donc toujours une part de vérité. Les lieux sont authentiques et nous évitons les mises en scène trop tirées par les cheveux. Ainsi l'exercice policier, le rôdeur dans le château, la chute d'objets, la porte qui claque ou certains bruits étranges sont des éléments bien réels. Mais mon but avec cette série, c'était aussi de divertir, de combler les amateurs de documentaires ainsi que les fans de films d'horreur. Dans les shows de chasse aux fantômes classiques, il ne se passe pas grand chose. Pendant 45 minutes, des pseudo scientifiques écoutent en boucle des manifestations de spectre avec un équipement itech, il n'y a pas de peur, juste de l'ennui. En prenant ce concept, en y ajoutant l'esthétique du found footage pendant les nuits et des éléments troublants et donc divertissants, on obtient quelque chose d'inclassable. Il y a quelques effets spéciaux histoire de pimenter un peu la réalité, le spectateur est amené à discerner le vrai du faux, tout en se laissant bercer par une atmosphère inquiétante. "Dead Crossroads" c'est une recette indie bien de chez nous avec un soupçon de "mise en scène Found Footage US" un peu plus mainstream pour contenter les fans de genre à tous les niveaux!

 
Comment avez-vous rencontré votre acolyte Julien Mazzitelli ?

Je connais Julien depuis que j'ai 12 ans. Nous étions dans le même collège puis lycée. C'est un ami très proche. Il s'est spécialisé dans le domaine de la nature après ses études. C'est un pro de l'escalade, de la randonnée, il sait gérer les situations compliquées. Si tu es perdu dans la montagne lors d'une tempête, Julien is the man! C'était naturel de l'inclure dans "Dead Crossroads", il apporte la touch "Man VS Wild" à la série!

 
Envisagez-vous de tourner une seconde saison ?

J'adorerais! Il y a encore des tonnes d'endroits maudits, magnifiques et supposés être hantés en France. J'ai beaucoup d'idées pour faire de "Dead Crossroads" le ghost show le plus incontournable et le plus flippant du monde! Mais attendons déjà de voir comment le public va recevoir la saison 1... La sortie nationale du DVD est le 2 avril 2013. Si les gens demandent une saison 2, alors nous nous pencherons sur la question...

 
Est-ce que d’autres sorties DVD sont prévues à l’étranger ?

Nous travaillons actuellement sur la version anglaise de la saison 1 car nous avons plusieurs possibilités de distribution avec des éditeurs dont j'apprécie le catalogue en Nord Amérique. Vu que "Dead Crossroads" est une série très visuelle, nous étudions également la possibilité de faire un blu-ray region free avec la VF et la VA afin de permettre au spectateur de découvrir les images en full HD. Tous nos rushes sont filmés en pure HD, ça serait dommage de ne pas en profiter!

 
Pourquoi ne pas avoir inclus les versions longues de certaines histoires dans les bonus alors qu’elles seront prochainement visibles sur le net ?

Au début je voulais qu'il y ait une version longue pour chaque épisode, dispo uniquement en VOD pour inciter les gens à redécouvrir les épisodes différemment, mais, avec du recul, nous avons décidé, après la sortie DVD éditeur chez Oh My Gore, de garder les épisodes tels quels pour la VOD, excepté pour les épisodes "Dernière Mélodie Partie 2" et "Faustine de Thieffray Partie 2" qui bénéficieront d'une réelle version longue avec quelques éléments flippants en plus. Ces versions longues seront les versions qu'on retrouvera dans la zone 1... Nous posterons certaines scènes coupées en streaming sur le site pour les fans qui aimeraient en voir plus!

 
Pouvez-vous nous parler de votre collaboration au sein du magazine Rue Morgue ?

Cela fait maintenant 3 ans que je travaille pour Rue Morgue. J'en suis très fier, c'est le plus grand magazine d'horreur du monde et je suis un grand fan! L'équipe est formidable et je ne pense pas qu'il puisse y avoir plus cool comme personnes. Rien à voir avec la presse spécialisée française, c'est un crew en or! Je couvre l'actualité horrifique française, en anglais, pour le magazine et le site internet et je me rends tous les étés à Toronto pour le fameux Festival of Fear où je passe toujours un moment merveilleux! Mon prochain article porte sur les 165 ans du spiritisme, un sujet passionnant pour tous les fans de Fantastique...

Cocaïne

 
Pouvez-vous nous parler de votre activité de photographe ?

En 2011 j'ai sorti un set de trading cards limitées pop erotic à New York. C'était vendu dans les endroits spécialisés et les ventes ont cartonné. Avec la quarantaine de photos érotiques que j'ai shooté, j'ai pu faire des expos dont 2 grosses à Paris et Los Angeles. Je me suis fait remarqué par de grands photographes érotiques internationaux, ce qui m'a donné un sérieux coup de pouce pour ma carrière en tant que photographe. C'était mon premier projet et j'ai tout de suite été considéré comme le représentant français du Pop Erotic! J'ai eu beaucoup de chance... Aujourd'hui je collabore régulièrement avec Roy Stuart. Mais ça ne veut pas dire que je ne shoot que de l'érotique! Je me suis baladé un peu partout dans le monde et je suis revenu avec divers projets photographiques, il serait temps que je mette mon site à jour! En photo, j'aime l'architecture, le reportage, le paysage et bien sûr... l'horreur!

Thirsty

 
Avez-vous d’autres projets ? Aimeriez-vous réaliser un long-métrage ?

Je travaille actuellement sur mon premier documentaire. C'est un long métrage sur un film maudit qu'aurait réalisé Georges Méliès à la fin du 19ème siècle, un film perdu et dangereux qui provoquerait de violentes réactions chez tous ceux qui le visionnent. Nous avons eu un pré-achat d'une chaîne TV régionale ainsi que le soutien du CNC et de la famille Méliès bien sûr! Il est prévu que le film commence la tournée des festivals internationaux début 2014, en attendant je bosse sur un nouveau court tourné aux USA en super 8 et sur 2 livres de photos. J'ai une bonne dizaine de scenarii de longs qui traînent dans mes tiroirs et dans ma tête. Mais, comme pour tous projets, il faut du temps et de l'argent! Mais je suis confiant, chaque chose en son temps... J'aime le genre et je ne suis pas prêt de m'arrêter!


Merci Fabien!

La très belle édition DVD digipack de la série "Dead crossroads" sort officiellement dans le commerce le 2 avril, mais si comme moi vous ne pouvez attendre, vous pouvez dès à présent la commander via la boutique du site Oh My gore!

Dead Crossroads : Saison 1

Dead Crossroads : Saison 1
Fnac à 24€
Voir la fiche
Permalien 1556 mots par flo001fg Email , 2228 vues • Réagir

Pingbacks:

Cet article n'a pas de Pingbacks pour le moment...

Article précédent: Le jour de la grenouille : La critiqueArticle suivant: Critique cinéma : Happiness therapy

Décembre 2018
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << <   > >>
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31            

Le Blog des DVDpasChériens

Les dvdpascheriens ayant la fibre journalistique peuvent participer à ce blog. Sur le thème des DVD, de la HD et de la vente en ligne. On y trouve des critiques, des dossiers, des articles sur les nouveautés ...

Rechercher

Qui est en ligne?

  • Visiteurs: 24

powered by
b2evolution