07.02.13

06:43:41, Catégories: Nouveautés, Test / Critique  

Par Flo001fg

Synopsis :

Sarah Tyler retourne chez les siens pour une brève visite, l’environnement familial n’étant pas des plus agréables. L’arrivée d’une forte tempête va forcer Sarah, ses frères ainsi qu’un couple d’amis à rester dans cette maison isolée au milieu de la campagne toute une nuit. Ils se lancent dans une petite fête improvisée et vont vite découvrir qu’ils ne sont pas seuls, une bête sauvage assoiffée de sang surgit de l’obscurité pour les attaquer. Piégés et effrayés, rien n’est laissé au hasard et chacun commence à douter de l’autre...

Mon avis :

Romain Schroeder et Tom Reeve, deux des producteurs de "Dog soldiers" nous reviennent avec un nouveau film de loups-garous au budget limité, très marqué années 80.

"Night Wolf" est une petite série B horrifique réalisée par Jonathan Glendening ("Strippers vs Werewolves"), qui sur un scénario assez classique et malgré de faibles moyens, arrive tout de même à s'en sortir grâce à un bon rythme et une action quasi omniprésente. Ce ne sera par contre pas à proprement parlé un film de lycanthropes pur et dur, dans le sens où celui-ci n’apparaîtra qu'à la fin. Durant le reste du film, on est plutôt dans le survival avec ce groupe de jeunes qui se fait décimer un par un par une entité qu'on ne voit pas (choix certainement fait par rapport au manque de moyens...). Ainsi lors des attaques, on ne verra que la vue de la bête (vision avec filtre rouge), donnant ainsi au film un aspect très années 80 pas désagréable.

Les différents protagonistes, victimes de la bête, meurent quelque peu avec notre indifférence, car il faut bien avouer qu'ils ne sont pas très sympathiques, d'ailleurs dès le début du film, on découvrira des personnages au combien vulgaires et assez antipathiques, ce qui ne poussera évidemment pas trop à ce qu'on éprouve la moindre empathie envers eux. En fait, seule l’héroïne, interprétée par Isabella Calthorpe ("Fever") aura quelque peu notre sympathie...

Au niveau du casting, on remarquera la présence de Tom Felton, connu pour son rôle (fort antipathique d'ailleurs!) de Draco Malfoy dans les "Harry Potter", celle de Josh Bowman ("Prowl", "Championnes à tout prix", "Revenge"), dans le rôle de Doug, personnage qui n'est peut-être pas suffisamment exploité et qui est plutôt sympathique, celle de John Lynch ("Hardware", "Au nom du père", "Black Death"), ainsi que celle du regretté Simon MacCorkindale ("Mort sur le Nil", "Manimal"), dont ce sera d'ailleurs ici le dernier rôle.

Le film est assez gore et les effets à ce niveau sont plutôt convaincants, ce qui devrait tout de même satisfaire les amateurs, car malgré un bon rythme, le film rame quelque peu par moments avec quelques scènes inutiles, voir un peu hors contexte, comme cette scène où l'un des jeunes veut abuser d'une des jeunes femmes, alors qu'il les sait en danger, ce que la jeune femme ne manquera de lui remarquer (je présume que c'est pour apporter une touche d'humour, mais bon...). Heureusement la fin, plutôt inattendue et cynique rehaussera quelque peu le niveau, avec en prime un monstre sortant un peu de l'ordinaire, du moins par rapport aux lycanthropes qu'on a l'habitude de voir...

"13 Hrs" (C'est son titre original!) est un petit survival fantastique se laissant aisément regarder, mais qui ne restera probablement pas dans nos mémoires.

"Night Wolf" est sorti le 5 février chez Emylia en combi DVD + Copie digitale et en Blu-ray + Copie digitale. Le DVD est au format 1.78, 16/9ème avec pistes avec pistes française et anglaise 5.1 Dolby Digital et anglaise 5.1 dts Digital Surround, alors que le Blu-ray est au format AVC 1080P/24 [1.78] avec pistes française et anglaise 5.1 dts-HD High Resolution Audio. La copie digitale H.264 commune aux deux formats est quant à elle au format 1.78, 16/9ème et piste française 2.0 AAC et illimitée comme d'habitude.

Night Wolf (DVD + Copie digitale)

Night Wolf (DVD + Copie digitale)
Voir la fiche
Night Wolf (Blu-ray + Copie digitale)

Night Wolf (Blu-ray + Copie digitale)
Voir la fiche

Permalink 690 mots par flo001fg Email , 1639 vues • Réagir

Pingbacks:

Cet article n'a pas de Pingbacks pour le moment...

Article précédent: Critique cinéma : V/H/SArticle suivant: Critique cinéma : Foxfire, confessions d'un gang de filles

Novembre 2019
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << <   > >>
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30  

Le Blog des DVDpasChériens

Les dvdpascheriens ayant la fibre journalistique peuvent participer à ce blog. Sur le thème des DVD, de la HD et de la vente en ligne. On y trouve des critiques, des dossiers, des articles sur les nouveautés ...

Rechercher

Qui est en ligne?

  • Visiteurs: 21

powered by
b2evolution