14.09.12

05:00:00, Catégories: Nouveautés, Test / Critique  

Par Flo001fg

Synopsis :

Par vengeance, le Dr Crespi utilise un puissant anesthésique de son invention sur l’amant de sa femme, ce qui le plonge dans un sommeil hypnotique. Considéré comme mort, celui-ci est enterré. Mais les deux assistants le déterrent… D’après Edgar Allan Poe.

Mon avis :

Librement adapté de "L’Enterré vivant" d'Edgar Allan Poe, "The Crime of Doctor Crespi" reste malgré le poids des années et un budget de toutes évidences limité, une œuvre distrayante, servie par l'excellente interprétation de Erich von Stroheim ("La cible vivante", "L'étoile du Nord", "La grande illusion"), mais aussi par son humour noir et une photographie rappelant par moments l'expressionnisme allemand.

Réalisé par John H. Auer ("Les Bas-fonds d'Hawaï", "Les Diables de l'Oklahoma"), cette adaptation est dans l'ensemble assez réussie et cela à plus d'un titre. Tout d'abord évidemment grâce à la prestance de son acteur vedette qui est ici assez incroyable, tour à tour inquiétant, malicieux, tyrannique, voir sadique... Il y est pour beaucoup dans la réussite du film et malgré son côté volontairement antipathique, il arrive à attirer la sympathie du spectateur. Quel délice de voir ses diverses mimiques!

Les autres acteurs sont pour la plus part assez quelconque, mais plutôt bien choisis, en particulier les autres médecins, car eux n'attirent pas vraiment la sympathie et permettent donc d'orienter celle-ci vers notre antipathique héros. On notera tout de même la présence de Dwight Frye ("Dracula", "Frankenstein") dans le rôle du docteur Thomas, acteur ayant beaucoup tourné dans les films fantastiques de l'époque.

La mise en scène est très souvent très classique et peu mise en valeur par des décors assez pauvres et souvent minimalistes, mais par moments, le réalisateur fait preuve d'éclairs de génie, en versant dans un style proche du "Nosferatu" de Friedrich W. Murnau. Le réalisateur use en revanche d'un humour parfois un peu lourd et souvent inutile. Il touche par contre plus facilement sa cible lorsqu'il use d'humour noir, car c'est en grande partie cet humour qui rend Stroheim attachant.


Sans être un chef d’œuvre, "The Crime of Doctor Crespi" nous fait tout de même passé un agréable moment et certaines images de cette petite série B resteront à coup sûr dans les mémoires.

Nouveau titre de la collection Prestige, sorti dans le commerce le 3 juillet chez Artus films, "Erich Von Stroheim Mystérieux" contient au sein d'un joli coffret digipack avec sur-étui, 4 films de cet étrange personnage répartis sur deux DVD, à savoir "The Lady and the Monster", "The mask of Dijjon", "The great Gabbo" et "The crime of Dr Crespi". Chaque film est accompagné d'un diaporama (sauf "The crime of Dr Crespi") et est présenté en noir et blanc, dans son format original 1.33 en version originale avec sous-titres français optionnels. En outre, on trouve dans ce coffret un livret de 12 pages et 4 cartes postales (une de chaque film).




Amazon à 27.99€
Fnac à 28€
Voir la fiche
Permalink 507 mots par flo001fg Email , 1249 vues • Réagir

Pingbacks:

Cet article n'a pas de Pingbacks pour le moment...

Article précédent: Tempête sous la mer : La critiqueArticle suivant: Mutiny in outer space : La critique

Décembre 2019
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << <   > >>
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          

Le Blog des DVDpasChériens

Les dvdpascheriens ayant la fibre journalistique peuvent participer à ce blog. Sur le thème des DVD, de la HD et de la vente en ligne. On y trouve des critiques, des dossiers, des articles sur les nouveautés ...

Rechercher

Qui est en ligne?

  • Visiteurs: 25

powered by
b2evolution