08.09.12

05:00:00, Catégories: Test / Critique  

Titre du film : REC 3 Génesis

Réalisateur
: Paco Plaza

Date de sortie au cinéma
: 4 avril 2012 (sortie en DVD et en blu ray le 8 août 2012)

Origine : Espagne

Durée : 1h20

Avec
: Leticia Dolera (Clara), Diego Martin (Koldo), Ismael Martinez (Rafa), Claire Baschet (Natalie), etc.

Par Nicofeel

Après l'excellent REC et le peu fameux REC 2 (où l'on avait franchement le sentiment que les réalisateurs Jaume Balaguero et Paco Plaza n'avaient plus grand chose à raconter), la saga REC est de retour avec ce troisième opus intitulé Génesis.
Quelques éléments fondamentaux qui concernent REC ont disparu. D'abord, le réalisateur Jaume Balaguer n'est plus de la partie. Seul Paco Plaza est aux manettes. Ensuite, et ce n'est pas un détail, mis à part le début du film où l'on voit l'action par l'objectif d'une caméra - ce qui était la nouveauté introduite par REC - tout le reste du film est filmé de manière traditionnelle. De la sorte, cela vide de sa substance l'ensemble de ce troisième opus.
On est finalement placé dans un film d'horreur complètement "classique". Est-ce à dire que REC 3 Génesis est inutile ?

Pas forcément car ce long métrage dispose de plusieurs points positifs qui en font un film intéressant à regarder. Surtout quand on sait que les films d'horreur de qualité ou à tout le moins regardables ne sont pas monnaie courante.
Ici, le film tire une certaine originalité par son sujet. On se situe le jour du mariage de Clara et de Koldo. On assiste au début du film au mariage et à la fête qui s'ensuit. Sauf que rapidement des événements pour le moins inattendus se produisent. Une personne est contaminée et va mordre d'autres personnes, pour les contaminer également. Cela va devenir le chaos dans l'assistance avec des personnes assoiffées de sang que doivent combattre les êtres humains qui cherchent à survivre. Le passage de la fête à un véritable carnage est plutôt bien vu.
Autre élément positif du film : son ton. Le réalisateur Paco Plaza a peut-être senti que la saga REC commençait sérieusement à s'essouffler et que REC 2 s'avérait quasiment inutile. Du coup, le ton de REC 3 opère un virage à 360 degrés. Ici, malgré des situations bien cruelles, le ton est résolument tourné vers l'humour. Plusieurs scènes sont de ce point de vue bien marrantes : entre l'oncle qui se jette dans le vide et débute son massacre ; l’héroïne qui se débarrasse des contaminés avec une tronçonneuse, bien décidée à retrouver son jeune époux ; le vieil homme qui mord l'un des protagonistes car il n'a pas bien entendu un prêtre !, il y a de quoi s'amuser.
Et puis, même si cela n'est pas spécifique à REC 3, cette saga continue d'être particulièrement gore et d'offrir aux amateurs de sang des scènes bien "carrées".
Quant à la distribution du film, si elle est loin d'être de haute volée, elle est tout de même satisfaisante, avec notamment l'actrice Leticia Dolera qui crève l'écran dans le rôle de Clara. On la sent constamment motivée comme jamais pour retrouver son mari. Car il faut tout de même voir que REC 3 Génesis est aussi et surtout une belle histoire d'amour, à l'image de cette scène finale qui prouve l'amour que les jeunes tourtereaux ont l'un pour l'autre.
A défaut d'être un grand film d'horreur, REC 3 Génesis se laisse bien regarder.

Permalink 600 mots par nicofeel Email , 1306 vues • Réagir

Pingbacks:

Cet article n'a pas de Pingbacks pour le moment...

Article précédent: Parasite transfert : La critiqueArticle suivant: Résultats du jeu : le top 20 des meilleurs films de science-fiction

Décembre 2019
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << <   > >>
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          

Le Blog des DVDpasChériens

Les dvdpascheriens ayant la fibre journalistique peuvent participer à ce blog. Sur le thème des DVD, de la HD et de la vente en ligne. On y trouve des critiques, des dossiers, des articles sur les nouveautés ...

Rechercher

Qui est en ligne?

  • Visiteurs: 20

powered by
b2evolution