11.07.12

05:30:00, Catégories: Test / Critique  

Titre du film : Return to sleepaway camp

Réalisateur : Robert Hiltzik

Date de sortie du film
: non prévue en France à l'heure actuelle

Origine : Etats-Unis

Durée : 1h26

Avec : Vincent Pastore (Frank), Michael Gibney (Alan), Paul DeAngelo (Ronnie), Isaac Hayes (Charlie), Erin Broderick (Karen), etc.

Par Nicofeel

Robert Hiltzik a fondé toute sa carrière cinématographique sur la série des Sleepaway camp (Massacre au camp d'été en français). Il est ainsi le réalisateur du premier épisode, un slasher des années 80 (1983) qui se révélait plutôt sympathique, mais aussi le scénariste des 3 autres suites.
Return to sleepaway camp constitue donc le cinquième épisode des Sleepaway camp. Robert Hiltzik est, outre le scénariste du film, à nouveau le metteur en scène.
Pour autant, le retour derrière la caméra de Robert Hiltzik ne se matérialise pas de façon effective par la réalisation d'un bon film.
D'abord, le premier gros défaut du film est qu'il met beaucoup de temps à démarrer. Les meurtres sont très rares au début du film. Il faut attendre le dernier tiers du film pour voir enfin un nombre correct de meurtres alors que l'on se situe tout de même dans un slasher. Un comble !
On n'est pas non plus aider par l'ambiance générale du film. Se déroulant dans un camp de vacances avec les moniteurs et les jeunes, le film accumule les blagues potaches qui réussissent quasiment à faire passer Les bronzés pour un film d'auteur. Les dialogues dont je livre ici quelques morceaux choisis parmi tant d'autres donnent une bonne idée de toute la finesse du film : "Tu pues du cul" ; "Ton cul sent la merde" ; "Va t'faire mettre suce-boules."

Non seulement les dialogues sont affligeants mais les acteurs ne sont pas non plus au top. Loin s'en faut. Les jeunes acteurs comme les adultes se révèlent franchement très mauvais tous autant qu'ils sont. On a même l'impression que tous jouent des personnages qui sont de pures caricatures. Le top du top revient sans nul doute à l'acteur jouant le rôle du souffre-douleur, à savoir Alan, qui est franchement incroyable de bêtise.
Robert Hiltzik n'a manifestement pas porté une attention très importante à la direction d'acteurs...
S'il a écrit le scénario, ce n'est pas non plus un gage de réussite. Car le film est tout de même assez foireux dans l'ensemble. On devine assez aisément l'identité du tueur.
Quant aux effets spéciaux du film lors des meurtres, ils sont globalement mal fichus.
Pour autant, malgré cet amoncellement de défauts, Return to sleepaway camp demeure un film regardable. Pourquoi ? D'abord parce que la nullité des acteurs et des dialogues permet de regarder un véritable nanar. Donc voilà un film intéressant, si tant est qu'on le regarde dans une soirée entre potes.
Autre avantage du film, la diversité des meurtres. Entre un personnage tué par une friteuse ; un autre tué par de l'essence ; un autre par des rats ; un autre par un pieu placé dans l'oeil et un autre écrasé par des pics, on est tout de même surpris par cette inventivité. Certes, les meurtres sont grossiers et bien souvent on ne voit pas grand chose (hors champ ou ellipse), mais on est tout de même intéressé par assister à cette succession de meurtres.
Au final, que dire de Return to Sleepaway camp ? Ce cinquième épisode, et dernier à ce jour, des Sleepaway camp, est proche du nanar. c'est d'ailleurs ce qui permet de regarder ce film qui est truffé de défauts. A déconseiller aux amateurs d'horreur pure et dure car là on est franchement dans une comédie horrifique débilissime. A voir en connaissance de cause.

Permalien 640 mots par nicofeel Email , 2149 vues • 2 retours

Pingbacks:

Cet article n'a pas de Pingbacks pour le moment...

Article précédent: Psychoprotoplasmes : La critiqueArticle suivant: Critique cinéma : Hidden 3D

Août 2018
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << <   > >>
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31    

Le Blog des DVDpasChériens

Les dvdpascheriens ayant la fibre journalistique peuvent participer à ce blog. Sur le thème des DVD, de la HD et de la vente en ligne. On y trouve des critiques, des dossiers, des articles sur les nouveautés ...

Rechercher

Qui est en ligne?

  • Visiteurs: 96

powered by
b2evolution