06.07.12

05:00:00, Catégories: Interview  

Par Flo001fg

Ryan Lee Driscoll, le réalisateur de "Désaxé" sorti en mai chez Emylia, a eu la gentillesse de répondre à mes questions. Je vous invite vivement à découvrir ce cinéaste de talent et tout particulièrement son second long-métrage qui vaut vraiment le détour.


Version française :


-Bonjour Ryan ! Pouvez-vous nous parler d’ « Axed » ?

« Axed » raconte l’histoire d'un père très strict qui perd son travail suite à la crise économique mondiale. Malheureusement, il avait fait de son travail la chose la plus importante de sa vie. Quand il le perd, plutôt que de dire la vérité à sa famille, qui aurait pu alors l’aider, il décide de faire quelques coupes dans son budget. Et c’est malheureusement, sa famille qui devient sa principale cible.

- Jonathan Hansler est vraiment étonnant et le reste des acteurs est également très bien choisi. Comment avez-vous fait votre casting ?

Merci ! C'est la première fois que je travaille avec Jonathan et ça a été une merveilleuse révélation. Quand vous auditionnez des acteurs, vous savez qu'ils correspondent au rôle quand ils donnent une nouvelle dimension à la lecture du scénario. C'était le cas avec Jonathan. Il a vraiment cerné le personnage de Kurt et a savouré l'idée de jouer un homme complètement instable. Johnny a aussi été un comédien de stand-up et c’était vraiment intéressant de choisir des comédiens dramatiques pour jouer les membres de la famille par contraste avec Johnny qui jouait le père complètement fou. Il a aussi fait ressortir l’humour noir typiquement anglais du script, et d’ailleurs j'espère qu'il sera bien traduit dans les autres pays.

-Quels souvenirs gardez-vous du tournage ? Combien de temps celui-ci a-t-il duré ?

Le tournage a été vraiment difficile. Si j'étais honnête, je dirais que cela a été les trois semaines les plus douloureuses de ma vie. L’emplacement dans la campagne d’ « England's Lake District » était éloigné et entouré par des collines ; donc nos téléphones portables ne captaient pas de réseau et les communications étaient épouvantables. D’autre part, nous avions peu de temps à cause des contraintes budgétaires, donc nous avons dû travailler très vite et forcément nous avons dû faire des compromis. Ce ne sont pas des conditions idéales de travail, bien que parfois c’est dans des moments pareils que peuvent resurgir de bons jeux d’acteurs et des moments mémorables.


-Est-ce que la crise actuelle a été votre principale source d’inspiration au départ pour ce film ?

La crise financière a été sans aucun doute une source d'inspiration. Bien qu’en fait j’ai écrit le scénario trois ans après le début de la crise– c'est le temps qu'il faut pour finaliser un film ! J'étais aussi intéressé par le genre de personnalités répressives qui existent dans l’intimité de certaines familles. En particulier ce genre de père que vous redouteriez d'avoir. Ces personnes doivent exister dans la réalité bien sûr et je voulais étudier de quelle façon un tel père dominant pouvait manipuler et terroriser sa famille, au point qu’ils en deviennent impuissants en sa présence. Jusqu'à ce que finalement ils soient incapables de faire quoi que ce soit, même pas de se sauver eux-mêmes. C'est pour moi ce qui est vraiment horrible dans ce film.

-De quel budget disposiez-vous ?

Mes producteurs ne seraient pas contents si je donnais le budget du film alors qu’ils sont en train de le commercialiser en ce moment ! Ce que je peux vous dire, c’est que le film a coûté à peu près le prix d’une petite maison, ce qui est peu pour un long métrage !

-Pour quelles raisons « Axed » n’est sorti actuellement en DVD et en Blu-ray qu’en France ?

C'est difficile d'obtenir une sortie en salles pour un film qui n'a pas de stars au générique en France ou dans n'importe quel pays. Cependant les films d'épouvante ont vraiment une chance d'obtenir une distribution plus large car ils n'ont pas besoin de stars puisque c’est l’horreur elle-même qui est la star du film. C'est pourquoi ils peuvent coûter moins cher et sont donc très attractifs pour des producteurs indépendants comme moi.

-Avez-vous déjà signé pour d’autres sorties dans le monde ?

Oui, « Axed » a eu beaucoup de succès auprès des distributeurs partout dans le monde. Peut-être à cause de son sujet d'actualité. Plus de 12 pays ont déjà acheté le film, y compris Lionsgate pour une édition anglaise. En fait deux labels importants du film d'horreur étaient en compétition autour du film à Cannes cette année. On en saura bientôt plus sur le vainqueur de cette drôle de bataille, et c'est très excitant !

"Making a killing"

-Pouvez-vous nous parler de « Making a killing », votre premier film en tant que réalisateur ?

« Making a killing » est un thriller qui raconte l’histoire d'un groupe d'acteurs qui imite le meurtre d'un tueur en série afin de toucher une prime d'assurance-vie. Malheureusement, le tueur est bien plus proche d’eux qu’ils ne pouvaient l'imaginer. L’intrigue est beaucoup plus compliquée que dans le film « Axed », car il y a beaucoup de rebondissements et de retournements de situations.


-Peut-on espérer qu’il sorte un jour en France ?

Oui, j'espère qu'il aura une édition française un jour. D’ici-là, je pense qu’il pourra être importé du Royaume-Uni ou des États-Unis où il est sorti sous le titre : « Murder by design ».

-Avant de passer à la réalisation, vous étiez monteur notamment sur « Funny man ». Est-ce que cette expérience vous sert beaucoup en tant que metteur en scène ?

Avoir un passé de monteur est toujours utile pour un réalisateur. Vous connaissez tout sur la structure des films. Et ça vous aide aussi à comprendre l'importance du rythme. En effet, l’un des plus gros défauts des films actuels est qu’ils mettent trop longtemps à raconter leur histoire. Tout ce qui vous apprend à raconter ce que vous devez dire de la façon la plus courte et la plus concise est important !


-Avez-vous des projets en cours ?

J'ai d’autres projets de productions de films, et ce sont encore des thrillers et des films d'horreur. J'ai l’impression que ces genres me conviennent! Pour plus d'informations, je possède des sites internet, www.axedmovie.com et www.shininglightfilms.com, et je suis aussi sur twitter : @shininglightpix.

Merci beaucoup Ryan!

English version :

- Hello Ryan! Can you tell us more about « Axed »?

‘Axed’ is about a strict disiplinarian father who loses his job in the
worldwide economic crisis. Unfortunately he has made his job the most
important thing in his life and when he loses it, rather than tell his
family the truth so they can sort out the problem, he decides to make
some cutbacks of his own. And unfortunately his family are his intended
targets.


- Jonathan Hansler is really surprising, and the rest of the actors is
also well chosen. How did you make your casting ?


Thanks! This is my first time working with Jonathan and he really was a
fantastic revelation. When you audition actors you know they are rightuu
for the part when they read the lines in your script and take it to a
whole new level. This was the case with Jonathan. He really understood
the character of Kurt and relished the idea of playing a man who is
totally on the edge. Johnny also has a background as a stand-up
comedian so it was really interesting to cast straight drama actors as
the family in contrast with Johnny as the completely manic father. He
also brought out the element of dark humour in the script which is
particularly British I suppose so I hope it translates in other countries.



- What kind of memories you keep from the shooting? How long this one
lasted?


The shoot was really difficult. If I'm honest it was the most painful
three weeks of my life! The countryside location in England’s Lake
District was remote and surrounded by hills so our mobile phones stopped
working making communication a total nightmare. Also because we only
had a short time due to budgetary constraints, we had to work very
quickly and inevitably many compromises had to be made. This is not an
ideal way to work although sometimes when you are under pressure good
performances and story moments can emerge.


- Is the actual crisis was at first your main source of inspiration for
the movie?


The financial crisis was certainly one source of inspiration. Although
I actually wrote the screenplay when the crisis was first starting over
three years ago -- that's how long it takes to get a film together! But
also I was interested in the kind of repressive personalities that exist
in family life behind closed doors. Specifically, the kind of father
that you would dread to have. These figures do exist in reality of
course and I wanted to explore how such a dominant father could
manipulate and terrorize his family to such an extent that they would
become powerless in his presence. Until finally they are unable to do
anything, not even to save themselves. This for me is the true horror
in the film.


- What was the budget for the movie?

I cannot say exactly what the budget is at the moment as the film is
being still sold around the world and my sales agents would not be too
happy! However I can probably say that it was made for about the cost
of a small house which is not that much for a feature film!

- Why « Axed » is actually only release on DVD and Blu-ray in France?
Any reason?

It is difficult to get a cinema release of any film if it does not have
well-known stars in it in France or in any other country. However
horror movies do stand a chance of getting wider distribution – they do
not need stars as the horror is the star - which is why they can be made
cheaper and so are very attractive for independent film makers like
myself to get involved in.


- Others releases on DVD planned in the world?

Yes, luckily 'Axed' has been really popular with distributors all over
the world. Perhaps due to it’s timely subject matter. Over 12
countries have picked the film up at the moment including Lionsgate for
the UK release. In fact 2 major horror labels were fighting over the
film in Cannes this year. More details about who won that particular
battle will be announced shortly – and it’s all very exciting!

"Making a killing"


- Can you tell us more about « Making a killing », your first movie as
director ?


‘Making a Killing’ was a thriller about a group of actors who fake a
serial killer murder in order to claim the insurance money.
Unfortunately the killer is a lot closer than any of them could
imagine! The plotline is much more complicated than Axed with lots of
twists and turns.

- Can we hope a release in France in the future?

Yes, I do hope it gets a release in France one day. Until then I guess
it could be imported from the UK or from the US where it is called
‘Murder by Design’.

- Before realization, you were editor especially on « Funny man », is
this kind of experience serve you a lot as director?

Having a background as an editor is always useful for a filmmaker. It
teaches you everything about the structure of films. And it also
obviously helps you to understand the importance of pacing. Some of the
biggest problems with films these days is they simply take too long to
tell their story. So any discipline that teaches you to say what you
need to say in the shortest and most concise way can only help a project!


- Have you current projects ?

I do have a number of other film productions planned and once again they
are thrillers and horror movies. I've got a feeling I might stick to
these genres! For further information I have websites at
www.axedmovie.com and www.shininglightfilms.com and I am also on twitter
@shininglightpix
.

Thank you very much Ryan!

Merci à Nathalie Serre-combe, Nicolas Orlando et Didier Mocq pour leur aide précieuse pour la traduction!

Permalien 2115 mots par flo001fg Email , 1947 vues • 1 réaction

Pingbacks:

Cet article n'a pas de Pingbacks pour le moment...

Article précédent: Résultats du jeu : élisez le top de vos 20 séries préféréesArticle suivant: Critique cinéma : De rouille et d'os

Octobre 2018
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << <   > >>
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31        

Le Blog des DVDpasChériens

Les dvdpascheriens ayant la fibre journalistique peuvent participer à ce blog. Sur le thème des DVD, de la HD et de la vente en ligne. On y trouve des critiques, des dossiers, des articles sur les nouveautés ...

Rechercher

Qui est en ligne?

  • Visiteurs: 18

powered by
b2evolution